Mulan disponible sur Disney+ pour une somme exorbitante : le film ne sortira pas au cinéma ! Les internautes révoltés !

L’adaptation par Disney du dessin animé devait être le premier gros blockbuster à envahir les salles obscures en mars. Mais l’épidémie de la COVID-19 aura été plus forte que lui !

mulan
Source : Instagram

Les cinémas souffrent énormément de l’épidémie de la COVID-19, eux qui sont restés fermés plusieurs mois (même après la fin du confinement) et qui ne dispose pas (pour le moment) d’une offre de films large et alléchante pour faire venir en masse les spectateurs. 

Si les français expliquaient avoir hâte de se rendre dans les salles obscures, il n’en est finalement rien. Sur la semaine du 22 au 28 juillet, 963 799 entrées ont été comptabilisées. Pour vous montrer à quel point la situation est critique, c’est presque 80% de spectateurs en moins par rapport à la même semaine en 2019, qui enregistrait quant à elle plus de 4,5 millions d’entrées.

Cinéma
Source : capture Pixabay

Les cinémas comptent sur les blockbusters pour attirer la foule

L’été est généralement synonyme de blockbusters. C’est durant cette période que les studios sortent les gros films, ceux qui attirent généralement des millions de téléspectateurs à travers le monde. Tout devait commencer au mois de juin avec la sortie très attendue de Wonder Woman 1984, mais raté, le film n’arrivera finalement pas avant le 30 septembre.

Il en est de même pour Tenet, le mystérieux nouveau film de Christopher Nolan qui sortira finalement à la toute fin du mois d’août (le 28) alors qu’il devait à l’origine sortir au milieu de l’été. Et les exploitants de salle attendent ces sorties avec impatience, eux qui savent que ce sont ces gros films qui attireront sans doute en masse les spectateurs.

Source : Instagram

Mulan ne sortira pas au

L’adaptation live du dessin animé culte de Disney devait à l’origine sortir au mois de mars. Mais oblige, sa sortie a été décalée au moins de juillet, occasionnant de grosses pertes financières pour la compagnie. Il n’en sera finalement rien. La situation sanitaire étant toujours très problématique aux États-Unis, énormément de cinémas n’ont pas encore rouvert leurs portes. Pour Disney, sortir le film n’est plus possible : la compagnie craint de perdre encore trop d’argent.

Il a donc été décidé que le film serait disponible dès le 3 septembre sur la plateforme Disney+. Mais il ne suffira pas d’être abonné à Disney+ pour découvrir Mulan. Soucieux de récupérer de l’argent, Disney a décidé de faire payer 30 dollars aux abonnés qui souhaitent voir les aventures de la jeune femme qui a sauvé la Chine. 

Une somme exorbitante pour un film en VOD qui montre comment Disney essaye de limiter la casse. Mulan sortira sur Disney+ au Canada et Nouvelle-Zélande également, mais aussi dans plusieurs pays européens.

Mulan sortira-t-il en France au cinéma ?

Mulan n’a plus de date de sortie prévue en France au cinéma. Notre pays accueillera-t-il Mulan directement sur Disney+ ? L’information n’a pas encore été communiquée. Mais le film sortira au cinéma s’il n’est pas proposé sur la plateforme. La situation sanitaire étant bien mieux contrôlée chez nous qu’aux USA (et les cinémas ont rouvert depuis plus d’un mois) il ne serait pas surprenant que le film sorte dans les salles obscures françaises.

Rassurez-vous, tous les prochains films Disney ne sortiront pas sur Disney+. Le nouveau président-directeur général de la Walt Disney Company a tenu à affirmer qu’il s’agissait là d’une exception puisque le film a été repoussé à de nombreuses reprises : “Nous sommes heureux de pouvoir apporter Mulan à notre clientèle qui a longtemps attendu après les nombreux décalages« , a-t-il expliqué dans un communiqué.

Mulan
Source : Instagram

Le prix choque les internautes

Sur Twitter, la nouvelle a vivement fait réagir. Les internautes sont nombreux à regretter de ne pas pouvoir découvrir ce film à grand spectacle depuis une salle de cinéma. Mais ce n’est pas ça qui choque le plus mais bien évidemment le coût : 30 dollars pour voir un film. C’est plus cher qu’au cinéma et c’est un coût exorbitant pour un film en vidéo à la demande.

60 millions de personnes sont désormais inscrites sur la plateforme donc le calcul a été vite fait par Disney qui espère qu’un pourcentage de ces 60 millions achètera le film, ce qui permettra de limiter la casse. Pour rappel, le film a coûté (frais marketing compris) autour des 350 millions de dollars. Il s’agit donc d’une vraie perte pour Disney, puisque le milliard au box-office mondial était sans doute espéré, compte tenu la popularité du dessin animé original.


Pierre Costero

Pierre Costero

Passionné d'écriture, je suis rédacteur web depuis sept ans. Je m'intéresse à l'actualité médiatique et la vie des célébrités en partageant avec justesse les dernières nouveautés brûlantes.