Polémiques lors de la Fête de la Musique, les Règles Sanitaires absentes pendant le concert à Paris ?

Vous avez cru que la Fête de la Musique allait être annulée ou reportée ? Eh bien non ! Elle a bien lieu le 21 juin mais elle sera soumise à de nombreuses règles sanitaires. Nous vous disons tout.

La Fête de la Musique a été créée en 1982 par Jack Lang, ancien ministre de la culture. Cette festivité est donc devenue incontournable.

C’est une coutume partagée par 120 pays qui fêtent le solstice d’été.

Chaque année, les français sont ravis de se retrouver à l’occasion de la Fête de la Musique. Il fait généralement beau puisque c’est à la fin du mois de juin, le jour du passage à l’été. L’ambiance festive des rues attire de nombreuses personnes qui n’hésitent pas à sortir aller écouter des concerts et à siroter quelques verres en terrasse.

Fête de la Musique 2020 : elle sera bien organisée le 21 juin !

C’est un moment de détente mais également une soirée très lucrative pour certains artistes, restaurateurs et gérants de bars / cafés. Avec le covid qui sévit en France, les français ont été nombreux à penser que la célèbre fête musicale serait reportée voire annulée pour 2020…

Mais pas question de reporter la Fête de la Musique, même avec le coronavirus ! Le ministère de la Culture a décidé de maintenir cette fête annuelle le 21 juin. Cependant, il y aura des restrictions sanitaires comme dans tous les événements de nouveau autorisés. C’est le ministre de la culture, Franck Riester, qui a dévoilé ces mesures sur RTL.

Nous allons donc assister à une Fête de la Musique très particulière, comme nous n’en avons jamais eu ! L’équipe de Barbanews fait le point sur ce qui change pour cette année.

Rassemblements et concerts autorisés dans les bars et cafés

Vous en serez certainement ravis : les concerts et rassemblements dans les restaurants, bars et cafés sont autorisés ! Il faut bien entendu qu’ils respectent les règles sanitaires en vigueur et certaines conditions.

Franck Riester, ministre de la culture, autorise la fête de la musique
Source : capture Twitter

Ils sont effectivement déconseillés s’ils « sont susceptibles de générer des rassemblements non maîtrisés sur la voie publique » indique le ministre de la Culture.

Les propriétaires des établissements ayant autorisé ce genre de rassemblements sont donc garants du respect des règles sanitaires…C’est également à eux que revient la décision d’autoriser ou non les concerts donc renseignez-vous au préalable si vous projetez d’aller écouter de la musique dans votre bar préféré !

Polémique sur la fête à Paris lors du concert Tous ensemble pour la musique

Le programme de la fête de la musique à Paris se nommait essentiellement Tous ensemble contre la musique, un concert gratuit réunissant les plus grands artistes du moment. 2000 personnes étaient même invitées devant la scène de l’AccorHotels Arena. C’était port du masque obligatoire et marquage au sol pour éviter que les spectateurs ne se croisent.

Et pourtant, la polémique est bien réelle sur le non respect des consignes sanitaires !

En réalité, les spectateurs présents étaient séparés en plusieurs groupes, mais au sein de chaque groupe, il n’y avait rien de respecté selon le ressenti des téléspectateurs s’exprimant en ligne sur le sujet.

Les internautes se demandent pourquoi un tel concert est finalement autorisé alors qu’il serait possible de reproduire ces mêmes conditions dans de nombreuses salles en France. Cette question risque de revenir sur le devant de la scène médiatique tout au long des prochains jours.

La polémique du playback : les artistes qui chantent en playback !

Lamentable de vouloir fêter la musique en chantant en playback. C’est le cri du cœur de nombreux téléspectateurs également.

Les internautes le font savoir en masse sur twitter, y compris en réponse au ministre qui s’auto-congratule devant le concert parisien télévisé.

Des centaines de tweets avec la même expression de déception se lisaient sur la toile. Quel dommage, la fête aurait été si belle avec des artistes exclusivement en live.

Revivez le concert ce dimanche 21 juin dès 21h sur France Bleu avec ces 44 artistes !

Si vous voulez tout de même écouter ces artistes, c’est ce soir à la radio.

  • Aliose,
  • Antoine Elie,
  • Amel Bent,
  • Amir,
  • Bénabar,
  • Benjamin Biolay,
  • BDA,
  • Boulevard des airs,
  • Catherine Ringer,
  • Carla,
  • Christine and the Queens,
  • Clara Lucciani,
  • Claudio Capéo,
  • Crystal Murray,
  • Dadju,
  • El Capon,
  • Garou
  • Hatik,
  • Hoshi,
  • Kendji Girac,
  • LEJ,
  • Les Frangines,
  • Loïc Nottet,
  • Lous and the Yakuza,
  • Ninho,
  • Noe Preszow,
  • Pascal Obispo,
  • Patrick Bruel,
  • Romeo Elvis,
  • Salvatore Adamo,
  • Soolking,
  • Suzane,
  • Thomas Dutronc,
  • Tom Leeb,
  • Tryo,
  • Vianney,
  • Vitaa et Slimane,
  • Yannick Noah,
  • Yvan Cassar.

La foule dès le vendredi dans les centres-villes

Cette année, la Fête de la Musique tombe un dimanche. Les festivités commenceront donc dès vendredi avec des petits concert organisés dans certains restaurants, bar et cafés dans certains endroits.

Vous pouvez donc dès ce soir profiter de la Fête de la Musique si votre ville ou village l’organise à partir de vendredi.

Mais nous avons surtout appris une bonne nouvelle ! A l’occasion de la Fête de la Musique, certaines salles de spectacle sont enfin rouvertes. C’est le cas de l’AccorHotels Arena de Bercy qui accueillera un concert nommé « Tous ensemble pour la musique » dès ce soir. Ce concert réunit une quarantaine d’artistes et sera diffusé en direct par France 2. Les spectateurs seront autorisés au nombre de 2000 et le port du masque sera obligatoire.

Quelques noms d’artistes : Patrick Bruel, Vianney, Claudio Capéo, Benjamin Biolay, Yannick Noah, Christine and the Queens, Vitaa et Slimane, Kendji Girac, Pascal Obispo, Amir, Romeo Elvis, Clara Luciani, Dadju…

Des actions inédites pour la Fête de la Musique 2020

Pour la première fois, des concerts en ligne auront lieu le soir de la Fête de la Musique. Par exemple, Jean-Michel Jarre présentera « Alone together » à 21h30, sous la houlette du Ministère de la Culture. Il s’agit d’un concert totalement virtuel depuis son studio où son avatar jouera devant un public d’avatars, dans un lieu imaginaire conçu pour l’occasion.

Cette performance est réalisée grâce à la startup française VRrOOm. Tout cela sera retransmis sur les chaînes Youtube officielles du Ministère de la Culture et de Jean-Michel Jarre.

Des concerts vont également être organisés directement dans les hôpitaux. Ces shows musicaux seront donc dédiés aux patients, au personnel soignant ainsi qu’à leurs familles.

Ce qui est interdit pour la Fête de la Musique 2020

Les rassemblements et concerts sont interdits dans les rues
Source : Pixabay
  • Les concerts de rue improvisés, très fréquents pendant la Fête de la Musique, sont quant à eux interdits.
  • Pour organiser un show musical sur la voie publique, il faut avoir obtenu une « autorisation préalable du préfet de département, en lien avec le maire ».
  • Les rassemblements publics de plus de 10 personnes sont également à éviter car ils sont toujours interdits par la loi.

Au début, la fête de la musique, c’était ça !

Retrouverons-nous un jour la fête de la musique telle que nous l’avons connue ? Rappelez-vous le lancement de la première fête de la musique, bien avant toute considération du Covid-19 et des règles de distanciation sociale.


Marion Keller

Marion Keller

Aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours aimé lire et écrire. J’ai commencé un nombre incalculable de romans mais j’avais constamment besoin de renouveau. C’est donc tout naturellement que je me suis tournée vers la rédaction web pour produire des contenus courts et éducatifs. En ce sens, les actualités sont parfaites pour moi et j’aime les rédiger pour vous !