Manon Marsault (Les Marseillais) : est-elle vraiment au bord de la ruine avec le coronavirus ? On balance tout !

Alors que tout s'annonçait bien pour Manon Marsault et son institut de beauté, le coronavirus est arrivé en France. Elle a dû fermer sa société temporairement et s'est inquiétée de l'avenir de son entreprise. A-t-elle vraiment fait faillite à cause de coronavirus ?

Manon Marsault est-elle vraiment ruinée ?
Source : capture Twitter

Sur le papier, a tout pour être heureuse. Mariée à Julien Tanti qu’elle a rencontré sur le tournage des Marseillais, maman d’un petit Tiago et enceinte de son deuxième enfant, elle a également une businesswoman.

Elle a notamment créé son institut de beauté « Beauty Heaven » dédié aux ongles, aux cils, aux sourcils et à l’épilation.

Julien Tanti et Manon Marsault : leurs entreprises rencontrent un vrai succès

Son époux Julien Tanti possédant déjà son salon de coiffure et de tatouage « Le salon des fratés », elle a décidé de fusionner son institut avec l’entreprise du père de Tiago. Leurs établissements ne font désormais plus qu’un et il est possible de se faire coiffer puis de se faire faire les ongles.

Malgré qu’ils aient fusionné, chacun garde la gestion de son activité. Ainsi, Manon Marsault gère ses employés, ses charges ainsi que le chiffre d’affaires ramené par ses prestations beauté.

Tout fonctionnait très bien ainsi et les deux amoureux réussissaient très bien professionnellement grâce à leurs entreprises respectives. Il est d’ailleurs très judicieux d’avoir créé un espace entièrement dédié à la beauté ! Coupe de cheveux, ongles, épilation et même tatouage au même endroit, que demander de plus ?

Manon Marsault, dévastée : elle a peur pour son entreprise

Mais avec le coronavirus, le couple a dû annoncer la fermeture temporaire de leurs établissements, comme tous les commerçants de France. Même si Julien Tanti a été très inquiet, il profite d’une vraie notoriété grâce à ses plusieurs années d’ouverture et de son succès croissant. La belle brune a connu un début très prometteur de son côté mais son activité est toute récente. Manon était donc davantage stressée pour l’avenir de son institut.

C’est sur Snapchat qu’elle a pris la parole en expliquant qu’elle ne savait pas quand elle pourrait rouvrir son salon. Elle a également insisté sur le fait qu’elle ne savait pas où en était ses commandes liées aussi bien à son activité qu’à la sécurité de son personnel. Manon fait passer la santé de ses salariés en avant et indique ne va pas ouvrir après le 11 mai si elle n’a pas reçu les masques et tout ce qu’il faut pour contrer le coronavirus.

Écœurée, elle était toujours en attente des aides de l’Etat. Ce point a d’ailleurs marqué les internautes qui se sont tous révoltés contre elle. Ils ont expliqué qu’elle n’avait qu’à mettre son argent dans son entreprise pour aider ses employés et refaire partir l’activité.

Suite aux nombreux messages virulents qu’elle a reçu, elle a fait une mise au point en expliquant clairement que son argent personnel et que l’argent de sa société étaient deux choses différentes. Elle est donc dans la même situation que beaucoup de patrons de France : en attente des aides pour sauver sa société.

Manon Marsault et Julien Tantin rouvrent leur institut
Source : capture Twitter

L’institut de Manon Marsault réouvre : est-ce que ce sera suffisant ?

Le 11 mai et le déconfinement sont vite arrivés mais Manon Marsault et Julien Tanti n’ont pas tout de suite rouvert leurs entreprises. C’est le jeudi 14 mai, comme l’avait évoqué Manon dans l’un de ses snaps, qu’ils ont finalement rouvert !

C’est ce qu’ils ont annoncé sur leur page Facebook le 30 avril et cela a fait beaucoup d’heureux. Les habitués du salon ont directement sauté sur l’occasion pour prendre leur rendez-vous en avance. Selon leur publication, le couple Tanti prête énormément d’attention aux règles sanitaires.

Ils imposent le port du masque, font attendre les gens dehors pour qu’ils ne soient pas enfermés dans une salle d’attente, mettent du gel hydroalcoolique à disposition des clients et utilisent des peignoirs / serviettes à usage unique pour limiter tous les risques. Le personnel est également très protégé avec une visière et un masque chacun.

Cependant, si l’activité de coiffure reprend forcément, on ne sait pas trop si Manon Marsault a pu reprendre toutes ses activités de beauté. En effet, comme elle l’expliquait, certaines prestations sont délicates. Si l’on en croit la page Instagram de Beauty Heaven, elle a repris ses activités d’onglerie car elle a publié une photo il y a seulement 6 jours.

Aujourd’hui, personne ne sait si Manon Marsault a réellement fait faillite ou non. Au vu des dernières informations, il semblerait que son activité ait repris et que ses employés sont donc de retour… Peut-être a-t-elle finalement perçu les aides de l’Etat ? En tous cas, on espère fortement pour elle que tout va bien !


Marion Keller

Marion Keller

Aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours aimé lire et écrire. J’ai commencé un nombre incalculable de romans mais j’avais constamment besoin de renouveau. C’est donc tout naturellement que je me suis tournée vers la rédaction web pour produire des contenus courts et éducatifs. En ce sens, les actualités sont parfaites pour moi et j’aime les rédiger pour vous !