Autoroute à 110 km/h : Emmanuel Macron a enfin rendu son verdict et c’est surprenant

Les autoroutes sont au centre de nombreuses affaires ces dernières semaines et cette fois, c’est la limitation qui est au coeur de toutes les attentions.

Emmanuel Macron
Source : capture YouTube

La convention citoyenne pour le climat mentionnait cette idée de passer la vitesse à 110 km/h sur les autoroutes françaises. Il y a quelques semaines, ces dernières étaient à nouveau au centre de toutes les attentions, car l’Occitanie avait demandé une gratuité pendant les vacances d’été.

Cela permettait notamment de favoriser le monde du tourisme et les déplacements, mais le gouvernement avait finalement dit non puisque cela n’était pas envisageable.

Les concessionnaires des autoroutes n’envisageaient pas non plus de supprimer les tarifs pour cet été. Cette fois, la convention citoyenne pour le climat mettait en avant une volonté de réduire de 20 km/h finalement la vitesse.

Emmanuel Macron refuse d’abaisser la vitesse

Si vous pensez que la vitesse sur les autoroutes sera de 110 km/h, vous vous trompez puisque le Président de la République a estimé que cette mesure ne verrait pas le jour. Certaines routes en France sont déjà passées de 90 à 80 km/h, mais toutes les communes n’ont pas adopté ce format. Certains estiment que cette limitation est clairement inutile et d’autres sont en faveur de l’écologie, ils demandent donc une telle réduction pour le bien-être de la planète et des habitants.

autoroutes
Source : Pexels
  • Les conducteurs n’avaient pas apprécié cette réduction de 10 km/h, il y avait de grandes chances pour qu’ils ne cautionnent pas cette nouvelle mesure.
  • Les 150 citoyens qui ont été tirés au sort pensaient toutefois que la réduction pouvait être bénéfique, les autoroutes seraient alors passées de 130 à 110 km/h.
  • L’objectif premier consistait à réduire le plus possible les gaz à effet de serre.

Alors que les écologistes ont pris d’assaut de nombreuses villes comme Lyon, certains auraient pu penser qu’Emmanuel Macron réfléchisse à cette éventualité. Apparemment, il est même inutile d’envisager un débat puisque le président ne semble pas favorable à une telle mesure proposée par la CCC. Il a toutefois estimé lors de sa dernière conférence que la transition écologique devait être organisée sans impacter les communes ou encore les régions qui sont les plus enclavées. Pour certains Français, il a voulu retarder le débat, c’est une manière de l’enterrer finalement.

Autoroutes
Source : capture Pixabay

Les autoroutes à 110 km/h, une polémique en perspective

Vous vous souvenez sans doute des réactions après la réduction de la vitesse sur certaines routes, elles avaient été nombreuses, voire houleuses. Au niveau de certains périphériques, la vitesse est beaucoup plus faible, elle peut atteindre 70 km/h et les habitants sont clairement excédés. S’il n’est pas surprenant que les Français se dressent contre cette mesure, il est toutefois assez choquant que le président de la République n’envisage pas plus cette éventualité. Elle a été balayée d’un revers de la main puisqu’il ne faudrait pas que d’autres polémiques voient le jour en France. Depuis quelques semaines, le pays est profondément marqué par les manifestations contre les violences policières et le racisme. Il y a également eu le mouvement des gilets jaunes.

Le Gouvernement est contre la gratuité des autoroutes
Source : capture Twitter

Emmanuel Macron qui sort d’une crise sanitaire doit affronter une crise économique et il n’a clairement pas l’envie de se retrouver au centre d’une nouvelle polémique sur fond d’une réduction de vitesse. Dans tous les cas, un sondage réalisé pour France Info et Le Figaro grâce à l’institut Odoxa avait notamment montré le profond désaccord des Français. Ces derniers étaient 74 % à refuser cette éventualité.


Jennifer Pardé

Jennifer Pardé

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.