Selena Gomez célèbre la défaite de Donald Trump en chantant ‘Party in the USA’ de Miley Cyrus

Cela fait des mois que la chanteuse et actrice milite pour encourager les jeunes à voter, en mettant en avant que chaque vote compte dans cette élection.

Selena Gomez
Source : Instagram

Après plusieurs jours de comptage de voix, c’est désormais officiel, est le nouveau Président des États-Unis. Si proclame que cette élection a été truquée et se considère toujours comme gagnant, il devra laisser sa place dans quelques semaines à son successeur. Et malgré les plaintes de Trump, ce sont des milliers d’américains qui se sont retrouvés dans les rues pour fêter la victoire du candidat démocrate. Les stars ont elle aussi célébré, la majorité étant publiquement opposée à la politique du président sortant. s’est filmée dans sa voiture, chantant une chanson de son amie pour fêter la fin heureuse (pour elle) d’une élection historique. 

Selena Gomez très active pour ces élections

La chanteuse l’a avoué, elle n’a pas voté lors de la précédente élection. Internée pour des problèmes de santé mentale, elle n’avait pas pris le temps de se rendre aux urnes. Mais elle sait que chaque compte a son importance et voulait que ses fans le réalisent. Pendant des semaines, elle a donc milité pour encourager les jeunes à voter. Même lorsqu’elle s’essaye à une chorégraphie sur TikTok sur son tube Ice Cream (en collaboration avec Black Pink) elle porte un tee-shirt sur lequel est écrit VOTE. 

Le jour des élections, elle s’entretient en direct sur Instagram avec Stacey Abrams, femme politique cheffe de la minorité démocrate des représentants de Géorgie de 2011 et 2017. Si la Géorgie peut passer du côté démocrate, c’est en grande partie grâce à elle, et des millions d’électeurs ont pu la voir discuter pendant quelques minutes avec Selena Gomez qui, pour rappel, est suivi par 195 millions de personnes sur le réseau social – elle est considérée comme la chanteuse la plus influente d’Instagram.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Selena Gomez (@selenagomez) le

Une femme qui milite pour l’égalité

Selena Gomez avait également frappé très fort en prêtant son compte Instagram à plusieurs personnalités afro-américaines venues parler de leur parcours, de leurs défaites, des inégalités sociales qu’elles vivent, suite à la mort tragique de George Floyd, cet homme afro-américain assassiné en pleine rue par des policiers blancs durant un contrôle de police.

Du fait de l’épidémie de la covid-19, Selena Gomez ne pouvait pas se rendre aux manifestations comme certaines autres stars (elle souffre d’un lupus, une maladie auto-immune qui fragilise ses défenses immunitaires), elle a donc utilisé son imposante plateforme pour faire entendre ses idées et parler de racisme, d’inégalité et de ségrégation. Une action louée par les médias et ses fans, heureux de voir que la jeune femme utilise sa notoriété et son incroyable influence pour faire bouger les choses. Elle-même issue d’une famille d’immigrés (elle est d’origine mexicaine) elle a produit pour Netflix le documentaire Live Undocumented qui suivait plusieurs familles sans papier aux États-Unis. Touchée par ces témoignages, elle assure vouloir se battre pour que les enfants ne soient plus « mis dans des cages et séparés de leur parent » dans le pays qui se veut être celui où tout est possible (et qui, historiquement et ironiquement, a été construit sur la richesse de l’immigration).

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Just finished filling out my ballot!

Une publication partagée par Selena Gomez (@selenagomez) le

Selena Gomez chante Party in the USA

Chaque année pour le 4 juillet (fête nationale américaine), la chanson de Miley Cyrus Party in the USA grimpe dans les charts aux USA. Et pour fêter l’élection, ils ont été des millions à l’écouter ou à la chanter ensemble dans la rue. Actuellement à New York où elle tourne une série télé, Selena Gomez a fait comme ses semblables et s’est filmée dans sa voiture, en chantant le refrain de la chanson de son amie. 

Plus tôt dans l’année, les deux anciennes stars de Disney Channel avait discuté en Live sur Instagram, l’occasion pour elle de se remémorer quelques souvenirs en commun. Selena Gomez avait même révélé qu’elle souffrait de troubles bipolaires. La jeune femme cherche à supprimer le tabou autour des maladies mentales et en parle librement, comme pour montrer qu’elle n’a pas honte mais qu’elle se bat pour aller mieux. C’est sans doute pour cela qu’elle est très appréciée, et considérée comme l’une des stars les moins problématiques au monde.

 

 


Pierre Costero

Pierre Costero

Passionné d'écriture, je suis rédacteur web depuis sept ans. Je m'intéresse à l'actualité médiatique et la vie des célébrités en partageant avec justesse les dernières nouveautés brûlantes.