Blackpink : Pourquoi vous devez voir le documentaire sur le girls band le plus populaire au monde ?

Rien ne semble arrêter le groupe coréen qui enchaîne les succès et qui vient tout juste de sortir son premier album, sobrement intitulé THE ALBUM.

Blackpink
Source : Instagram

Moquée par une large partie des internautes, la kpop rencontre pourtant un incroyable succès à travers le monde, et pas seulement en Asie. En France et aux États-Unis, le succès est également au rendez-vous avec notamment les chanteurs de BTS qui ont, pour la première fois cette année, décroché la première place du Billboard Hot 100 avec leur tube Dynamite. Les principales rivales des garçons sont les quatre filles qui forment le groupe Blackpink, et les deux groupes se disputent les records de vues sur Youtube. Car c’est la kpop qui mène le jeu. Sur les dix clips vidéos les plus vus en 24 heures, BTS et Blackink se partagent pas moins de huit places !

View this post on Instagram

Lovesick girls today🖤

A post shared by BLΛƆKPIИK (@blackpinkofficial) on

Une stratégie bien menée

En octobre 2020, le groupe féminin coréen a sorti son premier album. Pourtant, elles enchaînent les succès depuis plusieurs années, et cela fait notamment deux ans qu’elles ont explosé avec des tubes mondiaux comme Kill This Love. Elles ont pris le temps de satisfaire leurs fans avec un album court (seulement huit chansons dont deux déjà sorties auparavant) dont la sortie a été savamment orchestrée. Pour lancer au mieux l’album, et après avoir révélé le tube How You Like That qui a brisé bien des records, les chanteuses du groupe ont dévoilé leur collaboration avec Selena Gomez, Ice Cream (et pas Ariana Grande, comme certains le pensaient).

Blackpink partage ainsi une chanson avec l’une des artistes les plus écoutées au monde (et extrêmement populaire en occident, notamment aux États-Unis). Un choix (logiquement) gagnant qui leur a permis pour la première fois d’atteindre le top 15 du Billboard Hot 100 (à la treizième place). Sortie en août 2020, le titre s’est écoulé à plus de 5 millions d’exemplaires à travers le monde en moins de deux mois et figure toujours dans le classement référence aux États-Unis. Ice Cream est ainsi devenue la chanson de kpop féminine à figurer le plus longtemps dans le Hot 100. Le clip affiche aujourd’hui plus de 350 millions de vues (et plus de 14 millions de likes sur Youtube). 

Blackpink : Light Up the Sky

« Allumer le ciel ». Tel est le sous-titre choisi pour ce documentaire évènement disponible depuis le 14 octobre sur la plateforme américaine. On se doute bien que les fans n’ont pas attendu une minute avant de le découvrir (le film était en tendance sur twitter pendant plusieurs jours). Mais pour les autres, cela serait un bon moyen pour vous de découvrir l’ascension de ce groupe et d’en apprendre plus sur elles. Car Blackpink, ce n’est pas seulement un produit calibré pour faire des ventes. Ce sont quatre femmes, quatre amies, qui connaissent leurs moments de doute, et qui n’ont pas hésité à les montrer dans ce documentaire. 

Ce sont également des bourreaux de travail qui ne s’arrêtent pas tant qu’elles ne sont pas satisfaites de ce qu’elles proposent. C’est sans doute pour cette raison que les stars américaines sont nombreuses à vouloir travailler avec elle. Car outre Selena Gomez, le groupe coréen a collaboré avec Dua Lipa, Lady Gaga et Cardi B. Et quelque chose nous dit que ça ne va pas s’arrêter là.

Le documentaire : le passage obligé pour les artistes ?

Ils sont de plus en plus nombreux à collaborer avec Netflix pour des documentaires qui se consacrent généralement à leur vie professionnelle (organisation de tournée, préparation de nouvelles chansons…) et privée. BigFlo et Oli, Taylor Swift, Blackpink, et bientôt Shawn Mendes. Il faut dire que Netflix leur offre la possibilité de toucher énormément de pays, et donc de personnes, et par conséquent d’accroître leur champ d’influence et leur rayonnement. C’est une stratégie efficace qui permet aussi de montrer un aspect plus humain et d’aborder de vrais thèmes et sujets qui leur tiennent à coeur, en ayant le temps de les approfondir (contrairement lors d’une interview chronométrée à la télévision).

Taylor Swift était par exemple revenue en détail sur les critiques qu’elle reçoit et le sexisme présent dans le milieu professionnel qui est le sien (sexisme qu’elle a dénoncé dans la chanson et le clip de The Man). Il n’est donc aucunement étonnant que Blackpink ait décidé de collaborer avec Netflix. Leur influence déjà démesurée n’en sera que plus grande. 


Pierre Costero

Pierre Costero

Passionné d'écriture, je suis rédacteur web depuis sept ans. Je m'intéresse à l'actualité médiatique et la vie des célébrités en partageant avec justesse les dernières nouveautés brûlantes.