La reine d’Angleterre finance le déménagement d’un cousin pour un montant de 900 000 euros !!

La famille royale anglaise doit faire des économies. Pourtant la reine fait payer le déménagement de son cousin par le contribuable.

Elizabeth II
Kensington Royal

Les temps sont durs pour tout le monde et la cour d’Angleterre n’échappe pas à la crise économique. En effet, si d’un coté la couronne se fait verser ce qu’on appelle une liste civile, de l’autre, la reine a des recettes qui proviennent de la fréquentation des demeures royales. Or, cette année-ci, Covid et confinement obligent, la reine voit ses recettes baisser. Sa Gracieuse Majesté a ainsi estimé que ce n’était pas au contribuable de supporter les conséquences de cette situation. Elle a donc décidé de restreindre les dépenses de la Cour. L’intention est louable en soi. En effet, il faut savoir que cette année-ci, la cour a dépensé 90 millions d’euros. Elle en avait dépensé 93 millions l’année d’avant.

La fortune personnelle de la reine

Pour l’anecdote, la reine a une fortune personnelle qui est estimée entre 350 et 450 millions d’euros. En fait, la souveraine est la plus riche propriétaire terrienne du pays. Elle dispose notamment de Sandrigham ou de Balmoral qui sont des propriétés personnelles de la reine, contrairement à Buckingham Palace ou à Windsor qui appartiennent à la couronne. Sur ses domaines se trouvent des terrains, des fermes mais aussi des forêts dont l’exploitation tombe directement dans son escarcelle personnelle. De plus, la souveraine est une personne très économe. Contrairement à son fils Charles, elle dépense très  peu d’argent. D’un autre coté, il faut savoir que le prince Charles possède le duché de Cornouailles qui lui rapporte environ 20 millions d’euros par an, ce  qui lui permet certaines dépenses, pour lui et ses fils. C’est donc avec sa cassette personnelle qu’il a aidé Harry à financer son somptueux Manoir à Santa Barbara. Mais il est vrai que depuis son fabuleux contrat avec , son cadet semble à l’abri du besoin.

La liste civile de la reine

A cela s’ajoute cette fameuse liste civile qui est destinée à financer les dépenses de la cour. Cet argent sert notamment à rémunérer les nombreux employés mais aussi à financer le fonctionnement de la cour. Cela va des voyages royaux aux dépenses diverses comme les réceptions. Cette liste civile est en fait une partie de la rente des biens des domaines de la couronne. On estime la valeur des biens de la couronne à environ 8 milliards d’euros. Cette rente est gérée par le gouvernement britannique. C’est donc ce budget qui est tous les ans, porté à la connaissance des anglais.

Les dépenses de la famille royale

C’est d’ailleurs à cette occasion que le contribuable britannique vient de grincer des dents en apprenant que le de Harry et Meghan au Bostwana, juste avant le Megxit, avait couté à la couronne la bagatelle de près de 270 000 euros. Mais les anglais ont d’autres motifs de mécontentement. En effet, le prince Andrew a claqué 16 000 euros sur les fonds de la couronne pour un voyage privé en Irlande. Et il y a une autre facture qui passe mal, c’est celle du déménagement du duc Richard de Gloucester, cousin de la reine.

Le financement du déménagement du duc de Gloucester

Le duc est le cousin de la reine, du coté de la branche paternelle. Il occupe la 27ème place dans l’ordre de succession de la reine. Autant dire qu’il ne montera jamais sur le trône. Par contre, du fait que c’est le cousin de Sa Majesté, il représente régulièrement cette dernière dans les manifestions officielles. Cela lui donne le privilège de vivre à Kensington Palace, dans des appartements jouxtant ceux de William et Kate. Mais dès lors que ses enfants ne vivent plus avec lui, il s’est vu attribuer un appartement plus petit, quelques dizaines de mètres plus loin. Mais, avant qu’il s’y installe, la monarque a ordonné que les locaux soient entièrement rénovés. Le coût des travaux et du déménagement a été de plus de 900 000 euros. Les anglais ont adoré.