Kanye West délire sur Twitter : il accuse sa belle-famille de vouloir l’interner et pense être dans le film Get Out

Après sa conférence de presse lunaire durant laquelle il a pleuré en expliquant que sa femme voulait à l’origine avorter de leur fille aînée, Kanye West s’est emparé de son compte Twitter.

Kanye West
Source : Instagram

Si est un rappeur adulé, le mieux payé de l’année 2020, il reste une personnalité publique clivante, critiqué à de nombreuses reprises notamment pour sa proximité avec le Président Donald Trump. Il y a quelques jours, il a annoncé qu’il lançait sa campagne pour les prochaines élections présidentielles. On ignorait s’il s’agissait ou non d’un canular mais il semblerait que tout cela soit vrai, lui qui a proposé une conférence de presse pour parler de son projet.

Kim Kardashian et Kanye West
Source : NRJ

Kanye West pleure en parlant d’avortement

Lors de son meeting en Caroline du Sud, le rappeur et candidat à la présidentielle a souhaité parler de l’avortement. Anti-avortement, il n’a pu contenir ses larmes (et son hystérie) en parlant du moment où sa femme a souhaité avorter lorsqu’elle a appris être enceinte (ils n’étaient alors pas encore marié).

« Elle avait les pilules dans sa main » décrit-t-il. Il explique que c’est finalement grâce à Dieu que North a pu voir le jour, puisqu’Il lui a envoyé un message lorsqu’il était à Paris, alors qu’il travaillait sur son ordinateur : « l’écran est devenu noir et blanc, et Dieu a dit ‘Si tu foires ma vision, je foire la tienne’. Puis j’ai appelé ma copine et je lui ai dit qu’on allait avoir cet enfant« .

Il confiait également que son père avait lui aussi souhaité que sa femme avorte : « Mon père voulait que ma mère avorte de moi. Ma mère m’a sauvé la vie. Il n’y aurait pas eu de Kanye West parce que mon père était trop occupé« . 

La famille Kardashian choquée par la conférence de presse

Cette conférence n’aurait absolument pas été au goût du clan Kardashian, qui aurait été profondément choqué par les propos du rappeur. Selon TMZ, la famille serait chamboulée. Les membres du clan auraient même dit que Kanye West aurait « désespérément besoin d’une aide professionnelle« , eux qui pensent qu’il est bipolaire.

Sa femme Kim Kardashian n’a pas dû être ravie de constater qu’il a rendu publique une histoire qu’elle aurait certainement souhaité garder privée. On imagine qu’elle n’aurait pas aimé que sa fille North apprenne de la sorte les questionnements de sa mère lorsqu’elle a appris qu’elle était enceinte.

Kim Kardashian et Kanye West
Source : Grazia

Kanye West accuse Kim Kardashian de vouloir le faire interner

Suite à cette conférence qui a connu un énorme buzz sur les réseaux sociaux, Kanye West a investi son compte Twitter avec une série de tweets tout aussi lunaires et étranges où il accuse de bien des maux la famille Kardashian.

Si ses messages ont été supprimés depuis, de nombreux internautes ont fait des captures d’écran, ils circulent donc activement encore sur Twitter. ll accuse Kim Kardashian d’avoir « essayé de s’envoler pour le Wyoming avec un médecin » dans le but de le « faire enfermer comme dans le film Get Out«  parce qu’il a « pleuré sur le fait d’avoir sauvé la vie » de sa fille.

« Tout le monde sait que le film Get Out est basé sur moi » explique-t-il. Pour rappel, ce long métrage horrifique parle d’un homme noir qui rencontre la famille de sa petite-amie blanche. Il suspecte très vite que quelque chose ne va pas au sein de cette famille. Pas sûr que Jordan Peele, le réalisateur, ait pensé au rappeur lorsqu’il a écrit ce thriller social. 

Kanye West s’en prend à Kris Jenner et se compare à Nelson Mandela

Visiblement désespéré (ou en pleine crise de bipolarité ?) le rappeur s’en est pris à sa belle-mère, Kris Jenner, lui interdisant de rester près de ses enfants (il sous-entend qu’en tant que leadeuse du clan Kardashian, ce serait elle qui aurait demandé son internement psychiatrique). « Vous essayez tous de me faire enfermer » clame-t-il. Il conclut en se comparant à Nelson Mandela : « Si je finis enfermé comme Mandela, vous saurez tous pourquoi« .

Tout cela est-il un gros coup de buzz pour populariser la sortie de son album Donda, prévu pour le vendredi 24 juillet ? Difficile à dire, mais ces tweets ont en tout cas fait le tour du monde et le rappeur n’en finit pas de faire parler de lui depuis quelques jours. Certes, il subit un gros bad buzz. Mais ne dit-on pas que ce qui compte c’est le buzz, que celui-ci soit bon ou mauvais ?

 

 

 


Pierre Costero

Pierre Costero

Passionné d'écriture, je suis rédacteur web depuis sept ans. Je m'intéresse à l'actualité médiatique et la vie des célébrités en partageant avec justesse les dernières nouveautés brûlantes.