Benoît Poelvoorde : un séjour en hôpital psychiatrique

Vous avez pu découvrir Benoît Poelvoorde notamment à la télévision puisque TF1 diffusait un film il y a 48 heures.

Benoît Poelvoorde
Source : capture Instagram @maes.wilfrid

est un comédien à succès et il a pu proposer son talent dans de nombreux films. Cet acteur a désormais plus de 50 ans, mais il a traversé une multitude de situations complexes, certaines d’entre elles l’ont malheureusement conduit dans un hôpital psychiatrique. Il semble se soigner pour faire en sorte que tout aille désormais pour le mieux. Si vous souhaitiez découvrir Benoît Poelvoorde, il suffisait de regarder TF1 puisque la chaîne principale diffusait le 14 Juin dernier Rien à déclarer. Vous n’aurez aucune difficulté pour dénicher le film sur toutes les plateformes de streaming.

Les difficultés de Benoît Poelvoorde

Certaines rumeurs ont longtemps été partagées sur les réseaux sociaux et elles évoquaient son passé, ses humeurs, ses habitudes. En effet, pour de nombreuses personnes, Benoît Poelvoorde avait tendance à boire et sur le Web, les informations de ce genre prenaient de l’ampleur. Dans une interview accordée au Parisien, il avait pu revenir sur certaines périodes qui n’avaient pas été très simples à gérer. La situation avait été tellement complexe qu’il avait été contraint d’arrêter de se rendre sur les tournages en 2014.

  • La dépression en 2008 était assez forte pour Benoît Poelvoorde puisqu’elle l’aurait finalement conduit dans un hôpital psychiatrique.
  • Il avait connu des périodes complexes avec notamment le décès de Jeff Bodart et de Rémy Belvaux.
  • Dans les colonnes du journal, Benoît Poelvoorde avait précisé qu’il ne retournerait pas dans cet hôpital, il avait donc l’esprit un peu plus tranquille.

Lorsqu’il évoque son passé, c’est toujours avec de la tristesse et un peu de mélancolie. A 11 ans, la vie n’était déjà pas très douce pour l’acteur puisqu’il perdait à cette époque son père.

Les traumatismes de Benoît Poelvoorde

Il a donc vécu des drames comme un accident de vélo alors qu’il était sur le plateau de Raoul Taburin, le film a d’ailleurs eu une sortie dans les cinéma en 2019 et vous pourrez également le retrouver sur les plateformes de streaming ou le VOD. Cela est notamment très pratique, vous pouvez ainsi acheter des films ou les louer pour quelques euros seulement sans devoir sortir de votre domicile. C’est avantageux et surtout abordable. Dans les colonnes de Libération, il avait fait d’autres déclarations, car Benoît Poelvoorde était frappé par des crises de tétanie notamment lors du tournage d’Astérix.

L’acteur a donc été la cible d’une forte dépression, mais également d’insomnies, il est aussi tombé dans l’alcool et les anxiolytiques n’arrangeaient pas la situation. Les angoisses sont toujours difficiles à supprimer du quotidien puisqu’elles viennent finalement vous hanter et Benoît Poelvoorde n’est pas le seul à se retrouver dans de tels contextes qui peuvent vous poursuivre pendant de nombreuses années. Il faut alors être entouré et surtout consulté, mais certains ne sortent pas vraiment de la dépression, elle est parfois endormie dans un petit coin.


Jennifer Pardé

Jennifer Pardé

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.