Bernadette Chirac totalement abandonnée, elle plonge dans une grande dépression !

Durant les deux mois qu'ont duré le confinement, la veuve de Jacques Chirac s'est retrouvée toute seule dans son grand appartement parisien, abandonnée par tout le monde et plus éloignée que jamais des siens.

Bernadette Chirac
Source : YouTube
  • Le 26 mars dernier, le petit-fils de Bernadette et Jacques Chirac, Martin, donnait des nouvelles de sa grand-mère.
  • Mais, depuis le début du confinement, toute la famille semble s’être murée dans un inquiétant silence qui ne semble pas rassurant quant à l’état de santé de , restée toute seule à Paris durant le confinement. Va-t-elle bien ?
  • En pleine crise sanitaire liée au Covid-19, Bernadette Chirac serait donc toute seule, isolée dans son appartement parisien et surtout, éloignée des siens.

« Toute la famille se porte bien, y compris ma grand-mère qui est confinée et bien au chaud », affirmait dernièrement Martin, le petit-fils de Bernadette Chirac. Les nouvelles de l’ancienne Première dame semblaient donc bonnes, à en croire Martin. Seulement, depuis le début du confinement, les proches de Bernadette Chirac se sont tous murés dans un inquiétant silence.

Depuis le début du confinement en France et alors que celui-ci a dernièrement pris fin, plus aucune information ne filtre concernant l’état de santé de l’ex-Première dame et veuve de Jacques Chirac. L’ensemble des proches de la courageuse aïeule semblent comme murés dans un silence pour le moins inquiétant. Un silence d’autant plus terrible, que Bernadette Chirac vit toute seule à Paris, au rez-de-chaussée du 4 rue de Tournon, dans l’hôtel particulier qu’elle occupait avec son défunt mari.

Depuis la mort de Jacques Chirac, Bernadette a décidé de vivre toute seule, retranchée chez elle, avec ses souvenirs.

D’après certaines sources, Bernadette Chirac qui vivrait désormais dans une solitude pesante, ne croiserait plus que des aides-soignantes qui interviennent de temps en temps chez elle pour l’aider dans son quotidien. Confinement oblige, ces dernières n’ont pu rendre visite à la vieille dame que gantées et masquées, ce qui n’a dû rien arranger à la solitude ressentie.

Bernadette Chirac
Source : Wikimédia

Bernadette Chirac au plus mal ? La veuve de Jacques Chirac vit recluse et isolée

Bernadette Chirac vivrait donc toute seule dans son grand appartement parisien, au sein duquel la solitude a dû durement se faire ressentir durant ce confinement. En effet, la visite quotidienne d’infirmières et aides-soignantes ne peut pas pour autant remplacer la présence chaleureuse des proches.

Claude, l’une des filles du couple Chirac, ne peut en effet pas se rendre à son chevet pour prendre soin d’elle, étant donné qu’elle doit se tenir à distance de sa mère qui est une personne à risque, à cause de son grand âge. La cadette du clan Chirac va sûrement pouvoir à nouveau rendre visite à sa mère, maintenant que le déconfinement a bien eu lieu. Dans quel état va-t-elle retrouver sa mère ? Nous l’espérons tous, bien ! Mais rien n’est moins sûr, après deux mois de confinement passés toute seule et sans son mari Jacques Chirac, décédé il y a peu.

Quant à Martin, le fils unique que Claude Chirac a eu avec Thierry Rey, ancien judoka, ce dernier n’a pas non plus eu l’occasion de rendre visite à sa grand-mère à cause du confinement. Revenu à temps de Londres, où il réside la plupart du temps, le jeune homme n’a donc pas pu prendre dans les bras sa grand-mère et l’embrasser pour lui remonter le moral dans cette épreuve.

Bernadette Chirac
Source : YouTube

En effet, il aurait été particulièrement risqué pour les proches de Bernadette Chirac de prendre celle-ci dans leurs bras, puisqu’elle s’apprête à célébrer ses 87 ans, le 18 mai 2020.

Martin, son petit-fils, pourrait très bien être porteur sain du coronavirus et transmettre cette terrible maladie à sa grand-mère, sans même le savoir. En effet, le Covid-19, qui malheureusement touche également les plus jeunes d’entre nous, tue principalement les personnes âgées et fragiles. Il aurait donc été particulièrement inconscient de la part de l’entourage de Bernadette Chirac de rendre régulièrement visite à cette dernière en la prenant dans leurs bras.

« C’est une dame très fatiguée », avait confié sa conseillère en communication Anne Barrère, lors des obsèques de son mari. Une question se pose alors, comment Bernadette Chirac peut-elle bien tenir le coup en ces temps difficiles, elle qui a perdu il y a peu l’amour de sa vie ? La veuve de Jacques Chirac parviendra-t-elle à garder le moral et la forme, alors même qu’elle se retrouve désormais seule, dans un grand appartement vide ?

Bernadette Chirac, qui a été un véritable pilier pour sa famille pendant des années, aurait dû fêter le 64e anniversaire de leurs noces le 16 mars dernier. Malheureusement, Jacques Chirac s’est éteint avant elle et la veuve doit désormais composer avec ses souvenirs.


Cécile Ducommun

Cécile Ducommun

Passionnée de rédaction, je m’intéresse à tous les sujets qui animent l’actualité française et mondiale. Rédactrice web de profession, j’ai à coeur d’informer le lecteur de la manière la plus précise possible, tout en offrant une information qualitative. Pigiste pour Barbanews, j’ai également pour but de contribuer à un canal d’information distinct des grandes rédactions journalistiques omniprésentes sur le web, offrant ainsi un point de vue différent sur notre actualité quotidienne.