Un dealer arrêté, il fournissait apparemment des animateurs TV

Un dealer a été condamné à une année de prison ferme, son avocat a précisé qu’il livrait des personnalités du petit écran.

Cocaïne
Source : capture Pixabay

Selon les révélations du journal, le Parisien, le dealer se prénomme Mounir et il est âgé de 34 ans. Ce dernier ne retournera pas en prison et il a écopé d’une année ferme. Apparemment, il était impliqué dans un réseau de dealers qui pouvait fournir l’ensemble de la capitale, mais il n’était pas à la tête de celui-ci. Des personnalités du petit écran avaient pour habitude de lui demander des livraisons comme le révèle le journal parisien. Ce dernier partage alors le mécanisme qui avait été mis en place. Il ne faut pas oublier que les trafics de drogues sont présents en France et les forces de l’ordre se lancent dans une lutte sans merci.

Cocaïne
Source : capture Pixabay

Ces substances sont des fléaux qui peuvent plonger de nombreuses personnes dans le chaos. De multiples rumeurs circulent sur Internet, car finalement le monde du petit écran serait lui aussi impacté, mais les noms n’ont jamais pour autant été partagés sauf quelques-uns qui avaient affirmé leur consommation.

Des animateurs livrés pour de la drogue ?

Le journal précise que des appels en provenance d’une trentaine de personnes pouvaient être identifiés. Il utilisait alors une voiture pour les livrer, mais aucun nom ou prénom, voire pseudo n’a été partagé.

  • Apparemment, des animateurs faisaient partie de ses clients et certains sont aux commandes d’émissions qui fonctionnent assez bien.
  • Les enquêteurs de police auraient donc des traces liées à des commandes en provenance du showbusiness.

Le journal révèle qu’une animatrice de télé de C8 aurait aussi répondu à cet homme.

Les policiers ont forcément mené l’enquête

Un travail d’infiltration a donc été nécessaire pour obtenir ces résultats. Des policiers avaient donc infiltré le réseau pour tenter de coincer les personnes qui étaient intégrées à ce trafic de drogues. L’affaire aura demandé plus d’un an, mais cet investissement a été payant. Impossible de savoir si plusieurs animateurs ou animatrices ont été les clients, aucun nom n’a filtré et cela pourrait être problématique pour leur carrière. L’avocat de Mounir aurait confié selon le Parisien que les consommateurs anonymes avaient été interrogés.

Lorsque ces toxicomanes pouvaient avoir un lien avec show-business ou la télévision, ils n’ont pas été approchés par les enquêteurs.

Malheureusement, la cocaïne et d’autres substances envahissent la planète et les adultes ne sont pas les seuls consommateurs. Dans certains pays, des enfants sont également touchés au même titre que des adolescents. Dans divers quartiers, les ravages sont importants et il ne faut pas oublier qu’il existe des solutions pour se sortir de cet engrenage. En effet, la dépendance est forte à certaines drogues et les consommateurs ont souvent besoin d’une aide relativement forte pour réussir à se détacher de tout cela.

Autres :


Jennifer Pardé

Jennifer Pardé

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.