Rentrée des classes : le gouvernement de Jean Castex mis à rude épreuve !

Alors que cette rentrée des classes arrive, le premier ministre veut éviter tout débordement !

Maîtresse de classe
Source : Thierry Thorel / La Voix du Nord

La de tous les dangers !

Les français sont très inquiets pour cette rentrée des classes exceptionnelle qui ne ressemble à aucune autre. En effet, la du vient une nouvelle fois perturber le quotidien des français avec des mesures exceptionnelles dans toutes les écoles, les collèges et les lycées.

Mais si dans certaines écoles de France toutes les dispositions semblent avoir été prises pour accueillir les élèves, ce n’est pas le cas pour tous les établissements scolaires.

Sur les réseaux sociaux, et notamment sur Twitter avec le hashtag #RENTREE2020 dans les tendances, on retrouve depuis plusieurs jours de nombreux témoignages de parents d’élèves qui sont de plus en plus scandalisés par le manque d’informations et de décisions de la part de certains directeurs d’école, bien que les directeurs académiques n’ont jamais été aussi présents dans les médias pour communiquer sur les mesures et les règles sanitaires mises en place. D’autres parents, quant à eux, soutiennent le mouvement dit « anti masques » et refusent de faire porter un masque à leurs enfants, qui pourrait selon eux être néfaste pour leur santé…

Doit-on s’attendre à une rentrée des classes boycottée par une partie des français ? Nous devrions rapidement avoir la réponse dans les prochaines heures… Mais si les parents se montrent très inquiets sur les réseaux sociaux, en revanche, du côté des élèves, on retrouve davantage de remarques humoristiques, certains craignent en effet les premiers réveils difficiles pour la rentrée !

Mais c’est aussi du côté des personnalités politiques que l’on retrouve une certaine défiance du gouvernement de Jean Castex…

Rentrée des classes 2020 : les politiques attendent Jean Castex au tournant !

Alors que le confinement et les mesures du déconfinement ont provoqué la chute du gouvernement d’Edouard Philippe, Emmanuel Macron ne veut pas d’un nouveau scandale à ce sujet veut à tout prix éviter les débordements. En effet, on peut imaginer que la pression sur le gouvernement de Jean Castex, fraîchement arrivé depuis quelques semaines, n’aura jamais été aussi forte ! Serait-ce le début de la fin pour ce gouvernement, qui pourrait donner lieu à un nouveau remaniement si la rentrée des classes ne se passe pas dans de bonnes conditions ?

Il est encore bien tôt pour se prononcer, mais on compte déjà de nombreuses critiques des opposants, comme notamment la présidente de la région Île-de-France, Valérie Pécresse, qui attend vivement une accélération sur le volet numérique de l’éducation nationale.

Du côté du Rassemblement National et de la France Insoumise, les partis politiques réclament quant à eux la gratuité des masques, notamment pour les familles qui sont dans le besoin. Une éventualité qui a pour le moment été complètement écartée par le gouvernement de Jean Castex, mais qui pourrait bien peut être revue si la situation s’aggrave dans l’éducation nationale. En effet, la pandémie de coronavirus est possiblement sur le point d’exploser à nouveau sur le territoire français, avec les nombreux retours de vacances qui se font partout en France, et les enseignants ne tiennent pas de discours rassurant sur la situation.

Sur un article publié sur le magazine 20 Minutes en ce 31 août, des enseignants témoignent sur le fait que rien n’est prêt pour la rentrée scolaire, contrairement à ce qu’affirme Jean-Michel Blanquer dans les médias. Doit-on s’attendre à une nouvelle explosion de l’épidémie suite à la rentrée scolaire ? Nous devrions avoir la réponse dans les prochains jours…


Frédéric Ozart

Frédéric Ozart

Passionné depuis tout petit par l'écriture et la musique (même la plus obscure) et de nature très curieuse, je m'intéresse à tous les sujets ! J'aime également les nouvelles technologies et le développement web qui ont été une révélation pour moi il y a 15 ans déjà.