Coronavirus : la saison des rhumes pourrait perturber la seconde vague

Les professionnels tentent de savoir si les maladies peuvent co-exister au cours de l’hiver. Le coronavirus peut-il être diminué ?

Coronavirus
Source : capture Pixabay

Comme c’est le cas tous les ans, vous avez la gastro-entérite et bien sûr la grippe. La saison des rhumes commence et elle pourrait avoir une incidence sur la situation. En effet, des chercheurs ont tenté de s’interroger sur cette co-existence et surtout sur les conséquences. De ce fait, le sera-t-il diminué ? Renforcé ? La seconde vague pourrait-elle être retardée ?

Les rhumes pourraient atténuer la seconde vague du Covid-19

Dans le Parisien, nous découvrons alors cette hypothèse concernant la saison des rhumes. Cette dernière pourrait avoir une répercussion sur la seconde vague du coronavirus. Toutefois, les avis ont tendance à diverger, car certains estiment que la maladie est bien présente et que la contamination aura tendance à augmenter dans les prochains jours. D’autres sont convaincus que la seconde vague n’a pas eu lieu et elle devrait se présenter aux portes de la France en novembre.

  • Généralement, les virus ont tendance à se suivre au fil de la saison, mais ils ne co-existent pas forcément.
  • Il y a toutefois une question qui ne cesse de se propager dans l’esprit des scientifiques et les Français aimeraient une réponse.
  • La saison des rhumes pourrait-elle provoquer la disparition du Covid-19 ?

Nous ne connaissons pas forcément tous les éléments concernant le coronavirus qui est donc méconnu, d’où l’intérêt d’être très vigilant avec les différentes hypothèses. Dans tous les cas, si les virus ne se superposent pas, le Covid-19 pourrait disparaître au profit des maux de l’hiver ou alors retarder l’arrivée de ces derniers. Sera-t-il plus fort ou plus faible ?

S’intéresser au système immunitaire des Français

Les chercheurs estiment que lorsque le système immunitaire a été ciblé par un virus, il se renforce et devient au cours des prochaines semaines imperméable. De ce fait, si vous attrapez un rhume à cause de la chute brutale des températures, votre organisme aura tendance à se renforcer et vous pourriez être finalement protégé contre le coronavirus, mais ce sont bien sûr des hypothèses qu’il faut prendre avec des pincettes. Le Covid-19 est difficile à cerner, nous n’avons pas un traitement spécifique et les vaccins ne sont pas disponibles.

À ce stade, il faudra attendre la saison hivernale pour savoir si les différents virus peuvent amoindrir le coronavirus. Pour l’instant, ce sont des spéculations, mais les informations relayées par le Parisien sont tout de même intéressantes. De ce fait, si les Français ont déjà eu un rhume ces derniers jours, la propagation du Covid-19 pourrait être moins forte.


Jennifer Pardé

Jennifer Pardé

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.