Melha Bedia a été la cible d’un cambriolage, son chien a même été neutralisé par les malfaiteurs

Melha Bedia est une humoriste et également une comédienne que vous connaissez peut-être via les réseaux sociaux comme Instagram.

Melha Bedia
Source : capture Instagram @melhabedia

Melha Bedia a été au coeur d’une situation dramatique le 14 février dernier. En effet, son appartement situé dans le 2e arrondissement de la capitale a été visité par des malfaiteurs. Si vous la suivez sur les réseaux sociaux, vous avez pu constater que la jeune femme avait désormais un chien, et plus exactement un chiot. Toutefois, les personnes malveillantes ne s’arrêtent devant aucune difficulté puisque l’animal a été neutralisé avec une bombe de gaz lacrymogène. Cette Saint-Valentin restera alors gravée dans les annales pour Melha Bedia, qui devrait conserver un très mauvais souvenir de cette journée.

Que s’est-il passé chez Melha Bedia ?

Vous avez pu découvrir lors du premier confinement Melha Bedia puisqu’elle a présenté son Forte sur Prime Video et le succès a rapidement été au rendez-vous. Comme les salles de cinéma étaient fermées, il fallait bien une solution pour le proposer au public. Depuis, les fans ne cessent de la suivre sur les réseaux sociaux alors qu’elle avait pu divertir les internautes lors du premier confinement. En cette journée dédiée à l’amour, Melha Bedia a eu une très mauvaise surprise, celle de constater que son appartement avait été visité. L’actrice de 30 ans a rapidement pu joindre les forces de l’ordre.

  • Le constat a été fait vers 18h30 lorsqu’elle a pu rejoindre son appartement et son chien n’était pas avec elle.
  • Les malfaiteurs ont forcé la porte de son logement et le chiot a été pris pour cible puisqu’il a été neutralisé.
  • Une source proche a eu l’occasion de se confier au journal Le Parisien et elle nous apprend que du gaz lacrymogène a été utilisé contre l’animal.

Melha Bedia était bien sûr absente lorsque le cambriolage a eu lieu et, au vu des premières informations, il aurait eu lieu entre 13 et 16 heures. Le butin est assez important pour ces malfaiteurs, car ils ont pu repartir avec des bijoux de valeur. L’actrice de 30 ans qui est aussi connue pour être la petite soeur de Ramzy avait des Rolex, l’une avait une valeur de 15 000 euros et la seconde de 9 000 euros.

Le montant du préjudice est donc important puisque plusieurs produits auraient également disparu comme un Pro Max d’Apple. Ce dernier semble assez problématique puisqu’il y avait des numéros de téléphone sensibles.

Plusieurs personnalités visées par des cambriolages

Si vous suivez les actualités de ces derniers jours, vous avez pu constater que Melha Bedia n’a pas été la seule puisque d’autres personnalités ont été la cible de malfaiteurs. En effet, Caroline Margeridon a également été au coeur d’un cambriolage dont le butin a été très important. Celle qui se retrouve très régulièrement dans l’émission Affaire Conclue aurait perdu près de 500 000 euros selon Purepeople qui partage ce montant.

Il est important de noter que les cambriolages sont nombreux dans toute la France, les personnalités sont visées, mais c’est aussi le cas des particuliers. Il faut donc être vigilant et ne pas hésiter à installer une alarme par exemple. Cette dernière permet de prévenir la police rapidement lors d’une tentative d’effraction, vous pouvez aussi recevoir des alertes sur votre Smartphone, d’autres systèmes fonctionnent avec des sirènes dissuasives.

Le chien de garde était autrefois une valeur sûre, mais ce n’est plus le cas malheureusement, les malfaiteurs ont l’habitude de les endormir avec des boulettes de viande empoisonnées par exemple. L’histoire de Melha Bedia montre que les animaux de compagnie ne dissuadent pas forcément les malfaiteurs, les systèmes d’alarme restent les meilleurs dispositifs à envisager.


Jennifer Pardé

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.