Vacances d’été : 3 conseils indispensables contre les cambriolages une fois parti

Selon MoneyVox, qui se base sur les données clés publiées par la Fédération française de l’assurance (FFA), l’exposition aux cambriolages varie toujours beaucoup selon l’endroit où vous vivez. Pourtant, où qu’il se trouve, un Français sur deux craint d’être cambriolé pendant les vacances d’été. Pas de panique, il suffit d’avoir les bons réflexes pour minimiser les risques.

Source : compte Instagram @parisienneconfinee

La région dans laquelle vous vivez peut vous prédisposer au . En effet, si vous vous trouvez en en Île-de- ou en Provence-Alpes-Côte d’Azur, vous avez 4,5 fois plus de chances de subir une intrusion à votre domicile qu’en Corse, qui est de très loin la région la plus sûre sur ce point. Le ratio y est de 2 cambriolages pour 1 000 logements selon les chiffres du FFA de 2018.

Toutefois, il n’est pas nécessaire de vivre dans une région sûre pour ne pas se faire cambrioler ; adopter les bons gestes vous permettra de limiter les risques et, qui sait, éviter un cambriolage qui vous ciblait précisément.

Les précautions de base avant de partir en

Avant de partir en vacances pour s’aérer l’esprit après des mois de confinement et de télétravail, il est utile de rappeler certaines précautions évidentes. Toujours selon MoneyVox qui se base, cette fois-ci, une étude réalisée par Immonot, 36% des répondants indiquent avoir été victimes de cambriolages pendant la période estivale.

Ainsi, cette période nécessite de redoubler de vigilance ; verrouiller systématiquement vos portes et vos fenêtres, même si vous êtes présents à votre domicile. Cela peut sembler évident pour les uns, ou superflu pour les autres : qui viendrait cambrioler une habitation qui ne serait pas vide ?
Pourtant, 25% des sondés ne le font pas. Et ne vous fiez pas aux clichés largement véhiculés par les films ou les séries ; une majorité de cambriolages ont lieu la journée, notamment sur les horaires classiques de travail.

Certains détails rendus visibles qui vous rendent vulnérables

Autre évidence qu’il serait nécessaire de rappeler : il va vous falloir éviter de laisser le double des clés dans un endroit trop visible ou trop évident. Alors exit la boîte aux lettres, le paillasson ou le pot de fleurs.
Un danger vous guette particulièrement, parce que beaucoup n’y font pas attention ; le fait de publier des photos de vacances ou de son intérieur sur les réseaux sociaux vous rend vulnérables.

Qui n’a jamais voulu montrer sa destination de rêve pour partager son bonheur en ligne ? Pourtant, ce détail révèle que vous n’êtes pas chez vous. Quant aux photos d’intérieur, inutile de vous expliquer que vous révélez directement les points faibles pour une intrusion à d’éventuels cambrioleurs. 11% des personnes interrogées indiquent avoir ces deux mauvais réflexes.

Le meilleur conseil : compter sur les autres

Le meilleur moyen de protéger son chez soi restera toujours de s’entendre avec ses voisins. En effet, 75% déclarent les prévenir de leur départ en vacances.
Beaucoup de sondés connaissent également les dispositifs « Voisins Vigilants et Solidaires » (77%) et l’ »Opération tranquillité vacances » (83%), qui consiste à demander à la gendarmerie de surveiller votre domicile ou votre commerce lors de leurs patrouilles. Il serait dommage de vous en priver.


Emma Leroux

Emma Leroux

Récemment diplômée d'une école de journalisme, j'ai à coeur d'informer mes lecteurs sur toutes les thématiques qui font l'actualité ! Des news people aux informations politiques, je vous tiens au courant de tout ce qu'il se passe dans le monde au jour le jour.