Le prince Andrew est totalement banni de la famille royale sur ordre de sa mère !

Le prince Andrew est complètement tenu à l’écart de la cour. En effet, la monarque a du se résoudre à donner des ordres !

Andrew et Jeffrey Epstein
Source : Film Daily

Le prince Andrew est encore et toujours dans la tourmente et il n’est pas prêt de s’en sortir. Chaque jour apporte de nouveaux détails sordides sur celui qui est le fils préféré de la reine. En effet, le second fils, qui avant la naissance de William était second dans l’ordre de succession au trône, après Charles, a toujours mené une vie de rêve. Un peu bad boy, beaucoup play-boy, l’altesse royale était connue pour ses frasques et pour son goût pour les jolies rousses. L’altesse royale s’était provisoirement posé en épousant la superbe Sarah Ferguson, une magnifique…rousse, forcément. Mais le mariage n’a duré que 10 ans. Et pourtant, à part la période 2004-2008, Sarah et Andrew vivent toujours au même endroit. Le couple est visiblement divorcé pour le meilleur et pour le pire. Ni l’un ni l’autre n’ont refait leur vie, contrairement à Charles, qui s’est dépêché de rejoindre sa Camilla une fois divorcé de la somptueuse Diana.

Des amitiés douteuses

On ignore d’où Andrew s’est mis à fréquenter le sulfureux Jeffrey . Le milliardaire était un proche du prince. En effet, de nombreux témoins ont confirmé cette amitié. Le principal souci est que le second fils de la reine n’a pas pris ses distances avec l’américain dès sa première inculpation, à la fin des années 2000. En effet, Epstein avait déjà été en prison pour des histoires avec des mineures. Andrew aurait du prendre ses distances. Il ne l’a pas fait. En fait, selon certains témoins le pédophile présumé tenait le frère de Charles avec des vidéos. En effet, selon une employée de l’américain, ce dernier filmait ses invités, sans que ceux-ci le sachent. La témoin explique qu’elle a surpris Epstein et Ghislaine Maxwell en train de visionner une vidéo où le prince se trouvait avec une jeune femme ayant les seins nus. Par contre, elle indique qu’elle n’a pas pu voir la tenue de l’altesse anglaise, le couple lui ayant donné l’ordre de s’éclipser.

Des accusations de relations avec des mineures

En fait, ce qui est reproché au Duc D’York, c’est d’avoir eu des relations intimes avec des jeunes filles mineures mises à sa disposition par Epstein.  Bien sûr, l’anglais nie en bloc. Mais la justice se rapproche de lui. Certes, il fait ce qu’il peut pour ne pas coopérer avec la justice américaine. Mais celle-ci est en train de le rattraper. Pour tenter de se justifier, l’ex-époux de Sarah d’York a donné  une interview télévisée. L’émission a été un désastre. Le scandale est immense en Angleterre. Les anglais sont effarés par le comportement du fils de la souveraine. La reine a du intervenir pour protéger la royauté et la couronne.

La mise à l’écart du prince

La reine a du mettre son fils à l’écart de la . Il ne peut plus assister à aucune des cérémonies présidées par la royauté. Il vient encore d’être écarté de la cérémonie du souvenir, qui est un hommage aux anciens combattants. Bien entendu l’excuse officielle est l’épidémie de coronavirus. Mais il ne peut plus non plus apparaître sur les photos officielles. Bien entendu, il n’a pas été invité à Balmoral cet été. Par contre, sa mère l’a convoqué pour lui demander de s’expliquer. En effet, la chancellerie américaine a demandé une remise du prince à la justice des . Cette procédure pourrait forcer le duc d’York à comparaitre devant la justice. D’autre part, Buckingham Palace est est en train de préparer la cérémonie pour les 100 ans du prince Philip. Or, les consignes sont claires. Andrew ne fait pas partie de la liste des invités et les organisateurs doivent le plus possible éviter de présenter des photos du mouton noir de la famille.