Kim Kardashian est dévastée par les déclarations de Kanye West sur l’avortement !

La femme d’affaire de 39 ans ne s’est pas remise de la conférence de presse très inquiétante de son mari Kanye West, lui qui a déclaré en larmes que sa compagne avait voulu avorter de leur premier enfant.

Kim Kardashian et Kanye West
Source : NRJ

a surpris beaucoup de monde en annonçant sa candidature aux prochaines élections présidentielles américaines. Si le rappeur a toujours mis en avant ses convictions politiques (on se rappelle de sa visite à Donald Trump à la maison blanche), peu de personnes imaginaient qu’il se lancerait un jour dans ce domaine, mettant de ce fait la musique – sa passion première – au deuxième plan. 

Mais outre cette candidature surprise, ce qui a énormément choqué les internautes à travers le monde, c’est cette conférence de presse aussi lunaire que gênante, dans laquelle le candidat a voulu défendre ses positions très fermées sur l’avortement. Il a choisi de se justifier avec des anecdotes (très) personnelles, expliquant pourquoi il s’opposait à cette pratique qui est pourtant une évolution majeure.

kanye-west-president-2024
Source : Instagram Kanye West

Kanye West en larmes : sa femme voulait avorter de leur premier enfant

Comme beaucoup de personnes Républicaines (parti très conservateur outre-Atlantique), Kanye West s’oppose très largement à l’avortement. Pour rappel, c’est depuis 1973 que l’avortement est autorisé dans tous les États Américains. Mais plutôt que d’expliquer avec des arguments sociaux ou politiques (pourquoi pas, après tout) pourquoi il est si opposé à ce qui est (à juste titre) considéré comme une évolution majeure et déterminante, le rappeur a préféré jouer sur l’affect et le pathos en utilisant sa propre histoire. 

Il indique ainsi que son propre père avait souhaité que sa mère avorte de lui, mais que celle-ci a préféré garder son bébé. « Il n’y aurait pas eu de Kanye West » dit-il. Mais il ne s’arrête pas là puisqu’il est allé jusqu’à ajouter sa femme dans l’équation, expliquant que celle-ci voulait également avorter de leur premier enfant. 

Cette prise de parole pose un gros problème quand on connait les convictions du rappeur concernant l’avortement, puisque, de ce fait, il fait passer Kim Kardashian comme la méchante de son histoire, et lui comme le sauveur de leur enfant. Ou comment reculer des années en arrière.

Kim Kardashian et Kanye West
Source : NRJ

Kanye West en pleine crise sur Twitter

Cette conférence de presse a très logiquement indigné le clan Kardashian et sur Twitter, le rappeur ne s’est pas arrêté là. Il s’en est pris à sa femme car, selon lui, elle veut le faire interner. Il pense être dans le film d’horreur Get Out et n’a pas hésité à critiquer également sa belle-mère, Kris Jenner, exigeant qu’elle ne s’approche pas de ses enfants.

Il reproche également à la mère de Kim (qui est également sa manageuse) certains choix de carrière de sa femme. On le sait, Kim Kardashian s’est notamment fait connaître par une sex-tape qu’elle a finalement décidée de vendre contre une jolie somme d’argent (d’après les rumeurs, sous les conseils de sa mère).

Kanye West y fait référence en écrivant sur Twitter : « la mère de North ne vendrait jamais sa sextape« . Une manière de mettre d’autant plus sa femme dans l’embarras, elle qui ne peut pas être réduite à une sex-tape après tout ce qu’elle a pu accomplir dans sa vie, qu’on l’aime ou non.

Si ces tweets ont été très vite supprimés, les internautes ont eu le temps de les immortaliser avec des captures d’écran et ils ont fait le tour du monde en très peu de temps. Beaucoup pense que la santé psychologique du rappeur est très fragile. Kim Kardashian ferait tout pour l’aider.

Kim Kardashian est dévastée mais travaille dure pour l’aider

Selon Page Six, Kim Kardashian se sentirait « humilié » et serait « désespérément inquiète » par rapport à son mari. Le magazine indique qu’elle a « essayé d’aider Kanye, de le calmer et de l’empêcher d’avoir des crises en public. La famille pense qu’il traverse un épisode bipolaire. Il ne prend pas ses médicaments car il pense que ça le rend moins créatif. Mais sortir pour dire ces choses sur North est choquant. Kim est dévastée. Elle a travaillé dur pour l’aider, mais elle ne le laissera pas faire ça à leurs enfants« .

Kanye West souffre en effet de troubles bipolaires depuis des années et avait été interné en 2016. Mais si Kim souhaite aider et protéger son mari, son instinct de mère prend aussi le dessus et on imagine que cela a dû être très dur pour elle de supporter que sa fille North puisse connaisse ce genre de détails qui auraient dû rester privés.

 


Pierre Costero

Pierre Costero

Passionné d'écriture, je suis rédacteur web depuis sept ans. Je m'intéresse à l'actualité médiatique et la vie des célébrités en partageant avec justesse les dernières nouveautés brûlantes.