Kanye West : une place dans plusieurs états menacée, voici ce que nous savons !

Kanye West part avec un handicap lors des prochaines élections. Il n’est pas candidat dans tous les états.

kanye-west-president-2024
Source : Instagram Kanye West

défraye actuellement la chronique. Entre ses crises de délire et sa candidature aux présidentielles américaines, le mari de Kim Kardashian fait l’actualité. Au mois de juin, le rappeur annonçait sa candidature aux élections présidentielles et il indiquait qu’il s’agissait d’un plan divin. Il est vrai que la star est devenue mystique il y a quelques temps. Kanye estime qu’il représente Dieu, et c’est dans cette optique d’ailleurs qu’il refait des tournées avec ses cultes du dimanche. Il s’est d’ailleurs récemment mis en scène marchant sur l’eau. Bien sûr il n’y avait pas que lui, il y avait d’autres personnes autour de lui. Mais peut-être aussi qu’en traversant l’espèce de flaque d’eau avec ses fidèles, la mise en scène a été mal interprétée. Il n’est en effet, pas impossible que les gens surinterprètent ce que fait la star. Toutefois, le rappeur pourrait-il être ?

View this post on Instagram

The goal is to WIN!!! 🇺🇸 #kanyewest

A post shared by Kanye West (@kanyew.est) on

Les déclarations de candidature

Par contre, pour le moment c’est une bien  mauvaise nouvelle que le rappeur vient d’avoir. Il ne serait pas inscrit dans certains états. En fait, il y aurait des soucis de déclaration de candidature. Il faut savoir que les déclarations de candidature sont différentes en France qu’aux . Aux Etats-Unis, chaque candidat doit déposer sa candidature dans chacun des états fédérés. Un dépôt de candidature dans la capitale ne suffit pas. Chaque candidat doit donc se déclarer état par état. A défaut, le postulant ne pourra pas se faire élire dans cette circonscription. En fait, à chaque élection, il y a des candidats qui ne se présentent que dans  un seul état. Bien entendu, cela fait perdre un nombre important de voix. En fait dans chaque état on élit les délégués qui vont eux, élire le président au niveau national. En effet, ces délégués sont des grands électeurs qui s’engagent sur un vote. On sait donc très bien que si on vote tel grand électeur, il votera pour tel candidat.

Kanye West pénalisé par plusieurs états

On comprend dès lors que si on ne peut pas être candidat dans certains états il devient impossible ou presque de se faire élire. En effet, les états ont tous un nombre de grands électeurs proportionnel à leur nombre d’habitants. Il est donc très difficile de rattraper un loupé. Aujourd’hui le rappeur n’est pas éligible dans l’état de l’Arizona, celui du Wisconsin et dans l’Ohio. Ceci lui fait perdre une quarantaine de grands électeurs pour un peu plus de 500 grands électeurs. C’est un retard qui est impossible à rattraper, à moins d’un miracle.

Mais que reproche-t-on au rappeur ?

En fait, de façon surprenante  on reproche un retard au rappeur. En fait il s’avère que les candidatures devaient être déposées pour 17 heures, le vendredi 11 septembre. Or, on reproche au rappeur d’avoir transmis son dossier à 17 heures et 14 secondes. Cela peut sembler absolument ahurissant de voir cela et on peut se demander comment cela peut arriver. c’est d’autant plus stupéfiant que selon une source, un juge de l’état du Wisconsin aurait déclaré qu’il fallait avoir franchi la porte du palais de avant 17 heures. Il a encore précisé qu’il n’y aurait aucune exception. Si on peut comprendre qu’il y a des règles, on peut se poser la question de leur pertinence. De plus, quand il s’agit de secondes, on peut se demander comment cela a été mesuré. Et sur la base de quel appareil de mesure.

Un recours possible

Bien entendu la star peut faire un recours. Elle peut demander aux cours suprêmes des états concernés d’examiner la décision de ces juges. Le rappeur le ferra-t-il? Nul ne le sait. Mais il faut savoir que de son coté, Kim, elle, est contre cette candidature. Elle lui a promis son entier soutien, mais pour 2024.