Vacances de la Toussaint : reconfinement total pour ce pays, la France va-t-elle suivre ?

La situation ne semble pas s’améliorer face au coronavirus pendant les vacances de la Toussaint notamment en Irlande.

Irlande
Source : capture Pixabay

Les de la Toussaint sont au rendez-vous, mais la crise sanitaire semble prendre de l’ampleur depuis quelques jours. Avec plusieurs dizaines de milliers de contaminations en 24 heures, les Français sont en mesure de s’inquiéter alors que plusieurs zones ont basculé dans le rouge. Même le Haut-Rhin a été placé il y a quelques heures en alerte sanitaire. Au vu de la situation, Emmanuel Macron a adopté le couvre-feu dès 21 heures, mais l’Irlande est beaucoup plus radicale avec un reconfinement généralisé.

Pourquoi ne pas suivre l’Irlande ?

Si certains Français redoutent le localisé ou généralisé pendant les vacances de la Toussaint, d’autres estiment que cette solution pourrait être bénéfique. Il y a donc deux camps, mais l’Irlande a rapidement opté pour un concept. Si la Belgique et la Slovénie ont aussi adopté un couvre-feu, ce pays européen opte pour la carte du reconfinement total.

  • L’Europe est face à une seconde vague assez puissante puisque les chiffres sont inquiétants.
  • L’Irlande a donc adopté un reconfinement total pendant six semaines et il prendra effet ce mercredi soir.
  • Le pays de Galles a opté pour une stratégie similaire, mais uniquement pendant deux semaines.
  • L’IDF et 8 métropoles en France ont adopté le couvre-feu dès 21 heures et jusqu’à 6 heures du matin.

Ce ne sont pas les seuls pays qui durcissent leurs méthodes, car l’Italie ainsi que la Suisse vont aussi appliquer de nouvelles mesures pour tenter d’éradiquer cette crise sanitaire.

8000 mots en Europe en une semaine seulement

Le bilan est sans doute le plus lourd pour une semaine depuis le début de cette crise, avec près de 8000 décès en 7 jours, l’Europe doit réagir au plus vite pour éviter que cette seconde vague ne soit aussi problématique que la première. Les vacances de la Toussaint seront donc importantes notamment pour la France et les citoyens espèrent forcément que la situation ne pourra pas s’aggraver. Si a balayé d’un revers de la main un changement d’horaire pour le couvre-feu actuellement, il estime que toutes les mesures nécessaires pourraient être mises en place dans les prochains jours si la situation le demande.

De plus, sur les réseaux sociaux, les rumeurs se répandent en ce début des vacances de la Toussaint, car un confinement serait prévu le 26 octobre prochain. Ce sont des spéculations bien sûr qui méritent la plus grande prudence, d’où l’intérêt de les prendre avec des pincettes et une bonne dose de recul. Dans tous les cas, les scientifiques estiment que le coronavirus devrait perturber notre quotidien jusqu’à l’été 2021.


Jennifer Pardé

Jennifer Pardé

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.