StopCovid : vous serez désormais traqué

Le gouvernement a l’intention de vous suivre à la trace notamment pour contrôler un peu plus le coronavirus. Le vote a été validé à l’Assemblée.

C’était au tour d’Édouard Philippe de se retrouver devant l’Assemblée pour partager les nouvelles alors que les mauvaises nouvelles s’enchaînent pour Jean-Michel Blanquer. La France qui gère plus ou moins bien cette épidémie a décidé de pister les habitants notamment pour savoir si vous avez été en contact avec une personne atteinte. Cela devrait forcément créer un vent de panique supplémentaire et à la fin du confinement, la peur de l’autre sera d’autant plus grande.

Bonne ou mauvaise idée la traque des malades ?

Pour lutter contre le , le gouvernement a donc envisagé toutes les pistes dont celle liée au traçage des habitants. Si certains brandissent rapidement la carte de la vie privée, d’autres apportent le soutien à cette mesure qui permettrait de dépister plus rapidement toutes les personnes malades, mais cela devrait aussi créer un vent de panique. Imaginons que vous constatez sur l’application qu’une personne atteinte du Covid-19 a été proche de vous pendant quelques minutes, vous aurez tendance à vous rendre à l’hôpital ou dans les services compétents pour effectuer un test.

  • Cela pourrait donc être problématique puisque les hôpitaux peuvent-ils à nouveau être surchargés ?
  • Le secrétaire d’État au numérique estime qu’il n’y a pas un projet finalisé, il est donc complexe de se pencher sur ce sujet.
  • D’autres au sein du gouvernement estiment que ce n’est pas une priorité, mais Édouard Philippe a décidé de changer d’avis.
StopCovid
Source : capture Twitter

Il est donc ouvert à un vote puisque les partis ont tendance à demander une telle mise en place. Vous pourrez alors être traqué par le gouvernement avec une simple application. L’opposition estime que le chef de l’État ne peut pas être le seul à décider dans cette période. Fabien Roussel a par exemple précisé selon le Monde que le déconfinement devait être source d’une discussion entre tous les partis en France.

StopCovid
Source : capture Twitter

De vives inquiétudes par rapport à StopCovid

Si l’Assemblée semble est en accord avec un tel vote, la population est par contre inquiète concernant la mise en place d’un tel procédé. En effet, si vous êtes traqué, il y aura sans doute des informations qui seront collectées. Lorsque le gouvernement a envoyé un SMS au début du confinement pour avertir les habitants, la polémique a rapidement pris forme, car comment l’État a-t-il pu vous envoyer un tel message ?

Il est bien sûr passé par les opérateurs, cela montre que finalement les données ne sont pas privées et le traçage des patients et autres personnes peut donc être problématique. Le gouvernement souhaite toutefois informer les Français en précisant que l’installation de l’application sera volontaire, mais du coup, est-elle vraiment utile si elle n’est pas obligatoire ?


Jennifer Pardé

Jennifer Pardé

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.