Jean-Michel Blanquer prolonge la grosse galère des écoles, voici le calendrier !

Le 11 Mai est une date importante notamment pour le monde scolaire, mais cette annonce ne devrait absolument pas plaire aux parents.

Jean Michel Blanquer
Source capture YouTube

Depuis le début du confinement, le sujet est assez houleux, les parents sont contre le retour à l’école des enfants dans des conditions similaires.

Jean-Michel Blanquer a donc décidé de publier le calendrier officiel, cela permettra aux foyers de s’organiser, mais la galère devrait se prolonger, car finalement, tout le monde ne sera pas logé à la même enseigne.

Jean Michel Blanquer
Source : Twitter @jmblanquer

Un retour progressif en fonction des classes après le 11 Mai

Ce sont donc plusieurs vagues qui sont à envisager pour le retour de l’école, les élèves ne se retrouveront pas à 30 dans une petite salle, car cela mettrait en péril tous les efforts accomplis pour lutter contre la propagation du virus.

Jean Michel Blanquer
Source : Twitter @jmblanquer
  • Les grandes sections à savoir du CP au CM2 auront la possibilité de retourner en classe dès le 11 Mai.
  • Les lycéens et les collégiens devront attendre une semaine pour retrouver leur classe.
  • Les universités doivent par contre attendre plusieurs semaines, car le retour ne se fera pas en même temps.
  • D’autres conditions sont à prendre en compte notamment l’âge des enfants et la constitution des groupes.

Jean-Michel Blanquer est donc formel, tous les enfants d’une même classe ne retrouveront pas leur cartable en même temps. Ce sont de petits groupes de moins de 15 élèves qui seront formés.

La situation devrait être complexe lorsque l’on pense que certaines classes accueillent près de 30 élèves.

Une au cours de l’année scolaire

Après plus d’un mois à l’arrêt, les enfants auront le droit à une rentrée des classes comme en Septembre puisqu’il faudra trouver les repères, reprendre le programme, lister les nouvelles lacunes emmagasinées pendant le confinement et se projeter pour cette fin d’année qui sera forcément originale, mais cauchemardesque pour certains.

Devant l’, Jean-Michel Blanquer était toutefois serein concernant cette rentrée très progressive de tous les élèves.

Il estime que tous les élèves devraient avoir repris l’école le 25 Mai, mais les classes ne devront pas excéder 15 élèves. Les questions sont alors nombreuses, car comment sélectionner les enfants ?

En ce qui concerne les professeurs, ils auront aussi le droit à une rentrée qui se fera le 11 Mai, le jour du déconfinement.

Jean Michel Blanquer
Source : Twitter @jmblanquer

Il y a toutefois une bonne nouvelle pour les parents au coeur de cette galère, car le retour à l’école ne sera pas obligatoire. Jean-Michel Blanquer donne le choix aux parents d’être libres pour cette décision.

D’autres précisions ont été faites notamment concernant l’état de santé.

Bien entendu, un professeur qui a un problème de santé ne viendra pas. Et si l’on a un parent vulnérable chez soi, on ne vient pas non plus.

La est dans tous les cas en plein chantier, attendons de savoir si le déconfinement sera réellement au rendez-vous.

Pour l’instant, certaines familles sont contre l’idée de mettre les enfants à l’école le 11 Mai prochain. De plus, de nombreux professionnels se dressent contre les décisions du , car finalement, il serait inutile d’ouvrir les écoles et de laisser les restaurants ainsi que les commerces fermés. La crise sera donc difficile à traiter.


Jennifer Pardé

Jennifer Pardé

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.