Star Academy : pourquoi Nikos Aliagas a eu honte d’animer l’émission ?

L’émission culte de TF1 devrait faire son grand retour en 2021. Sera-t-elle à nouveau présentée par Nikos Aliagas ? Les fans l’espèrent tant il est indissociable du programme.

Nikos Aliagas
Source : Europe 1

Avec la sortie du biopic évènement sur Grégory Lemarchal (intitulé Pourquoi je vis, plus de sept millions de téléspectateurs sur TF1), la a été remis au goût du jour. Les fans se rappellent de l’émission comme si c’était hier (et oublient volontiers la saison qui était diffusée sur NRJ 12 en 2013) et ils sont nombreux à espérer qu’elle sera prochainement de retour. Et cela semble être le cas puisque la chaîne a diffusé un teasing nous annonçant une toute nouvelle saison pour l’année 2021si le coronavirus ne vient pas jouer les troubles-fêtes, bien entendu. Si le succès a été au rendez-vous et que de nombreux records d’audiences ont été battus, les premières images ont pourtant inquiété le présentateur , qui confie même en avoir eu honte. On vous explique tout.

Une émission de télévision révolutionnaire

Il s’agit d’abord de recontextualiser la diffusion de la Star Academy. Nous sommes en 2001. La télé-réalité n’a pas encore connu ses plus grands moments de gloire et en est encore aux prémices de ce qu’elle deviendra par la suite. Le pari fou que se lance TF1 est le suivant : enfermer dans un magnifique château des apprentis chanteurs qui apprendront le métier d’artistes (et qui seront filmés, 23h sur 24). Chaque vendredi soir, ils chanteront et danseront sur scène avec des stars de la chanson, et l’un d’eux sera éliminé chaque semaine. Le ou la gagnante remportera un incroyable chèque d’un million d’euros, ainsi qu’un contrat dans une maison de disque pour la sortie d’un album entièrement produit.

Ce pari fou a finalement été très largement gagnant ! Ce sont des millions de téléspectateurs qui se rassemblent tous les soirs pour découvrir les quotidiennes en fin d’après-midi (la partie télé-réalité) et le vendredi soir pour le spectaculaire show proposé par les candidats (la partie télé-crochet, divertissement chanté). Pourtant, tout cela partait bien mal d’après Nikos lui-même.

Nikos Aliagas regrettait l’aspect télé-réalité, trop mis en avant

Télé-Loisirs a organisé une interview entre Nikos Aliagas et Julié Doré, chanteur issu également d’un concours de chant télévisé puisqu’il a remporté la Nouvelle Star sur M6, l’émission concurrente la plus solide à l’époque. L’occasion pour lui de revenir sur ses débuts à la Star Academy et de son sentiment à la découverte des premières images :

« Au début, ça ne marchait pas, c’était très « télé-réalité ». Je ne me sentais pas à l’aise, je regardais les premières images et j’avais honte. Finalement, deux artistes m’ont sauvé, parce qu’ils ont mis en avant le concept de l’école : Marc Lavoine et Dany Brillant. Par la suite, on a eu toutes les stars internationales et on a fini à 14 millions de téléspectateurs ! »

L’émission a fonctionné grâce à son équilibre entre télé-réalité et télé-crochet et Nikos Aliagas regrettait que le premier empiète sur l’autre. Pourtant aujourd’hui, personne ne se rappelle des embrouilles, disputes, histoires d’amour. Nous retenons uniquement les chanteurs qui ont pu débuter leur carrière grâce à l’émission. Des personnes comme Jennifer, Elodie Frégé, Grégory Lemarchal ou encore Olivia Ruiz qui n’auraient pas pu embrasser la carrière qu’ils ont eu (ou qu’ils ont encore) sans la Star Academy.

La Star Academy à la place de ?

C’est la question que nous pouvons nous poser. A chaque décennie, son télé-crochet à succès. Si dans les années 2000 la Star Academy était l’émission de référence, celle qui fédérait des millions de fans et faisaient venir des stars internationales (Céline Dion, Beyoncé, Rihanna, Britney Spears…), The Voice a pris la relève pour la décennie 2010, avec des scores d’audience tout simplement remarquables. Mais avec les années, l’émission fédère moins. TF1 envisagerait-elle de la remplacer par la Star Academy, face aux audiences faiblardes et la forte mobilisation des fans sur les réseaux sociaux pour un retour aux sources ?

On imagine mal la chaîne proposait la même semaine deux émissions chantées, surtout qu’il existe également The Voice Kids. Cela risquerait de faire beaucoup. Il est donc tout à fait possible que The Voice laisse sa place à la Star Academy. Reste à savoir si les fans seront au rendez-vous…et les stars aussi !


Pierre Costero

Pierre Costero

Passionné d'écriture, je suis rédacteur web depuis sept ans. Je m'intéresse à l'actualité médiatique et la vie des célébrités en partageant avec justesse les dernières nouveautés brûlantes.