Scandale à Monaco : son mari, Ernest Auguste de Hanovre arrêté !

Le prince de Hanovre vient d’être arrêté à son domicile pour violences physiques et morales.

Décidément le prince « La baston » (Prügelprinz) comme le surnommait la presse allemande a encore fait des siennes. Le mari, il semblerait qu’il n’y a pas eu de divorce encore, de Caroline s’en est pris à deux de ses salariés qui ont déposé plainte. Et visiblement les tribunaux autrichiens ne se laissent pas impressionner par la titulature d’Altesse Royale du prince. Le tribunal de Wels n’a fait ni une, ni deux. Il a ordonné l’arrestation du sexagénaire. Et la police a pris toutes ses précautions. Il faut savoir que l’homme a déjà été interné en juillet. Il avait alors fait une pour dénoncer les violences policières. A malin, malin et demi. La police est arrivée avec des caméras. Toute l’arrestation a été filmée. En effet, ni le tribunal, ni la police n’avaient envie de polémiques stériles.

Un noble connu pour des actions qui ne sont  pas à la hauteur de son titre

Quand on entend le terme noble, on se dit que ce sont des gens à l’éducation exquise et qui prennent le thé avec le petit doigt en l’air. C’est du moins ce que fait la cousine du loustic, la reine d’Angleterre. Eh oui, le prince allemand est un cousin de la Queen qui a du avaler son thé de travers en apprenant la nouvelle. Surtout que Sa Gracieuse Majesté n’avait pas besoin de cela. Elle a suffisamment de soucis avec son propre fils. Toujours est-il que le prince a une réputation désastreuse. Outre les allégations de bagarres dans sa jeunesse, il s’est aussi fait attraper en train de d’uriner sur le pavillon turc lors d’une exposition. La presse s’en était donnée à coeur joie. Autant dire que la Turquie avait très moyennement apprécié le geste.

La princesse serait encore mariée

Selon les révélation du « Vanity Fair » italien, Caroline refuserait de demander le divorce pour des raisons de titulature. Tant qu’elle est mariée à Ernest Auguste de Hanovre, elle a le titre d’Altesse Royale alors qu’elle n’est que princesse de naissance. Cela lui permet, lors des réunions du Gotha, d’avoir préséance sur son frère et sur sa belle-sœur qu’elle déteste. Par contre, lorsque le prince Albert de intervient en tant que chef d’état ou encore à Monaco, c’est Albert, en tant que prince souverain qui a préséance sur son orgueilleuse sœur. En attendant, Altesse Royale ou pas, la princesse Caroline est affublée d’un beau boulet.

Arrêté par le tribunal de Wels

Le prince vit en Haute Autriche. C’est une région réputée pour ses montagnes et ses lacs. Il est vrai qu’il est chasseur mais cette fois-ci c’est lui le gibier. En effet, deux de ses employés viennent de déposer plainte à son encontre. Ces deniers ont déposé plainte pour violences physiques et morales et « coercition » qui est un terme spécifique à la justice autrichienne. En effet, il a gravement menacé deux de ses employés. Pour une raison actuellement inconnue, il leur a enjoint de déguerpir le plus loin possible. Il a même jugé utile de leur dire qu’à défaut il ne se gênerait pas pour lancer des voyous à leurs trousses.

Une arrestation intégralement filmée

La commune de Grünau im Almtal dépend du tribunal de Wels. Au vu de la gravité des éléments, ce dernier a ordonné l’arrestation du chef de la maison de Hanovre. Selon les informations données par les journaux autrichiens et allemands, l’arrestation de l’irascible  personnage s’est faite de façon musclée. Par contre, l’intégralité des opérations ont eu lieu sous l’œil d’une caméra, pour éviter toute . Les policiers autrichiens n’avaient pas aimé se faire accuser de violences lors de la première arrestation du bonhomme, arrestation qui lui avait valu un séjour en psychiatrie.