Albert de Monaco. Encore un enfant caché ?

Scandale sur le rocher : Albert de Monaco aurait un troisième enfant caché !

Monaco, Palis Princier Pixabay

Décidément Albert est un tombeur. Son Altesse Sérénissime n’a pas fini de surprendre ses sujets. Celui qui a donné au rocher un prince héritier et une princesse aurait semble-t-il un troisième né hors mariage. Bien entendu ce sont des enfants non dynastes, c’est à dire qu’ils ne pourront pas prétendre régner sur . Parfait, mais trois cela commence à faire un peu désordre, non? C’est en tout cas ce que doit se doit se dire la belle princesse Charlène, épouse du souverain et mère de leurs jumeaux. Certes la belle sud-africaine savait que son homme avait eu une vie avant leur mariage. Elle savait aussi que cette vie avait porté ses fruits, mais elle ignorait tout de l’éventuelle existence d’un troisième enfant. Si pour le moment, rien n’est prouvé, il semblerait cependant que l’affaire soit entre les mains de la justice. Cette dernière fera son travail comme elle le fait toujours.

Jazmin Grace Grimaldi

La jeune fille est née en 1992, à Palm Spring aux Etats-Unis où sa mère était agent immobilier après avoir été serveuse. Cette dernière, en sur la Côte d’Azur avait fait la connaissance du prince Albert, alors prince héritier. S’en est suivit une relation de deux semaines qui a pris fin après le retour de Tamara Rotolo aux USA. Il faut savoir qu’au moment des faits, la mère de Jazmin n’était pas encore divorcée. Ce n’est qu’en 2003, lors d’un à Monaco que la jeune fille a rencontré son père pour la première fois. Albert ne  la reconnait que 3 ans après en 2006 alors qu’il est déjà sur le trône. Il est fort probable que le prince n’ait pas voulu chagriner son père en reconnaissant un enfant illégitime.Mais Jazmin a un demi-frère du coté du père.

Alexandre Coste

Alexandre est l’aîné des garçons du prince mais il est non dynaste. En effet, ce jeune homme on ne peut plus discret est né en 2003 des amours de Nicole Tossoukpé, une hôtesse de l’air Togolaise et du prince. Son nom a été francisé lorsque sa mère s’est fait naturaliser et est devenu Coste. Le jeune homme est des plus discrets et on ne l’entend jamais. Il ne s’épanche pas non plus dans la presse. Son père l’a reconnu en 2006, là aussi après le décès de son père. Or, il n’est pas impossible qu’il y ait une autre demi-sœur.


 

Une seconde fille ?

Selon une jeune femme brésilienne, sa fille, aujourd’hui âgée de 15 ans serait le fruit d’une liaison avec le prince Albert. Ce dernier n’a fait aucun commentaire mais le tribunal de Milan, en Italie est saisi. Selon la jeune femme elle aurait relancé le souverain après la naissance de l’enfant. De plus, elle avait demandé un test de paternité au prince souverain. Selon elle, ce dernier aurait tout simplement refusé. Le procès en paternité est fixé au mois de février 2021. L’avocat de la jeune femme espère toujours passer un accord avec le souverain.

Le palais n’a pas fait de commentaires

Bien entendu la principauté de Monaco n’a pas communiqué sur l’affaire. De toute façon la justice est saisie et elle ne manquera pas de trancher. Mais il est vrai que le prince a reconnu Jazmin Grace et Alexandre. S’il a refusé de reconnaître l’enfant, est ce que ce ne serait pas parce qu’il a des doutes sur sa paternité ? En effet, au vu de la date de naissance de l’enfant, la liaison daterait d’avant sa rencontre avec la princesse Charlène, il n’y a donc pas d’infidélité envers son épouse; ce n’est donc pas la raison du refus. Il est ainsi fort probable, au vu du comportement d’Albert II, que le dossier de la jeune brésilienne ne soit pas si solide que cela.