Bernard Montiel dans la douleur : la mort de sa mère, un moment extrêmement triste

Dans une interview accordée au magazine Ici Paris, Bernard Montiel s'est confié au sujet du décès de sa mère et des souvenirs douloureux qui lui sont associés.

Bernard Montiel sur TPMP
Source : Touche pas à mon poste (C8)

Dans son tout dernier numéro, l’hebdomadaire Ici s’est intéressé à l’animateur Bernard Montiel et à son durant cette période de confinement. L’occasion pour le présentateur de confier que s’il vit plutôt bien cette période de quarantaine forcée, il n’en reste pas moins qu’il pense très fort aux personnes âgées en EHPAD, qui souffrent d’une solitude encore plus grande durant le confinement.

 

D’ailleurs, Bernard Montiel, qui a particulièrement à coeur de prendre soin de nos aînés, participe à une grande opération nationale consistant à appeler les résidents des EHPAD pour briser leur solitude et développer des relations amicales dans cette période bien triste. Une belle initiative solidaire, qui n’est pas sans rappeler à Bernard Montiel des moments douloureux de sa vie personnelle : lorsqu’il a perdu sa mère il y a maintenant 3 ans.

 

Bernard Montiel perd sa maman, décédée de la maladie d’Alzheimer

 

Il y a maintenant près de trois ans, la mère de l’animateur Bernard Montiel décédait des suites d’une longue maladie : la maladie d’Alzheimer. Des moments particulièrement durs pour l’animateur, qui sont encore frais dans sa mémoire. Au quotidien Ici Paris, Bernard Montiel a ainsi confié que pour traverser cette période particulièrement difficile sur le plan émotionnel, il s’était véritablement noyé dans le travail.

« Les derniers temps ont vraiment été douloureux. Elle me demandait de ses propres nouvelles et ne me reconnaissait plus », se rappelle avec beaucoup de peine Bernard Montiel, avant d’ajouter : « c’était très triste d’aller la voir, ça me détruisait. Je n’avais plus en face de moi ma maman, mais une inconnue. »

Des souvenirs douloureux ancrés profondément dans la mémoire de l’animateur, mais qui n’entachent toutefois pas sa bonne humeur légendaire. Pour lui, le confinement représente ainsi l’opportunité de se reposer et de profiter du moment présent : « J’ai toujours des choses à faire dans le jardin ou à la maison. Je vais au marché une fois par semaine. Et chaque soir, je fais une promenade autour de la maison. »

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

La vidéo la plus pathétique du moment 😂😂😂😂😂! Mon pote @cyrilhanouna dirait: »super rassrah ! » #HappyBirthday 🥂🎂! Confiné mais pas vraiment seul ! Grâce à vous , à tous vos messages ! Ca fait du bien ! Ne vous inquiétez pas , je vis très bien – pour le moment – ce confinement nécessaire ! Je n ai pas à me plaindre entre mer , dune et forêt ! Je pense surtout à ceux qui sont partis , à leurs proches ,aux femmes et enfants victimes de violences , aux magnifiques professionnels de santé et tant d’autres encore ( éboueurs, caissières , forces de l’ordre, pompiers etc…)e vous embrasse et merci à tous !😉👍🥂🎂🥳😎

Une publication partagée par Bernard Montiel (@bernardmontiel) le

 

Bernard Montiel rencontre toutefois une seule difficulté qui le rend quelque peu maussade durant cette période de confinement : la nourriture ! « Le plus compliqué, c’est la bouffe ! Je ne sais pas cuisiner, c’est dramatique », avoue-t-il non sans humour.

 

Bernard Montiel sur C8
Source : Salut les Terriens (C8)

Bernard Montiel confiné dans sa maison de Pyla-sur-Mer

 

Dès l’annonce du début du confinement, l’animateur Bernard Montiel a préféré se rendre dans sa villa de Pyla-sur-Mer, sa résidence principale. « Je dois dire que ça me change de mon pied-à-terre parisien. Même si je la dois à mon seul travail, je suis privilégié d’avoir une maison face à la mer« , insiste Bernard Montiel, qui peut donc profiter d’un confinement paisible, face à la mer.

 

Bernard Montiel : biographie express

  • Compte Instagram : @bernardmontiel
  • Né le 19 avril 1957 à Casablanca au Maroc
  • Issu d’une fratrie de cinq enfants
  • Métier : acteur, animateur
  • Signe : Bélier
  • 1979 : directeur adjoint d’un complexe de cinémas à Bordeaux
  • 1983 à 1985 : contribue à un magazine local baptisé Confetti
  • 1985 : Avant-première cinéma sur FR3 Aquitaine
  • 1987 : Télé Connexion
  • 1988 : Un samedi nommé désir, Ordinacoeur, Retiens l’année…
  • 1988 – 1994 : La Une est à vous
  • 1990 : Vidéo Gag
  • 1996 : Sous le Soleil ()
  • 2005 : Faites-vous plaisir, Entre deux puis Le club (TMC)
  • 2010 – 2012 : rôle dans la série policière Section de recherches (TF1)
  • 2013 : rejoint MFM Radio où il présente depuis M comme Montiel
  • 2013 – 2016 : Le Grand Bêtisier (D8)
  • 2017 : intègre l’équipe de chroniqueurs de Touche pas à mon poste (TPMP)

Cécile Ducommun

Cécile Ducommun

Passionnée de rédaction, je m’intéresse à tous les sujets qui animent l’actualité française et mondiale. Rédactrice web de profession, j’ai à coeur d’informer le lecteur de la manière la plus précise possible, tout en offrant une information qualitative. Pigiste pour Barbanews, j’ai également pour but de contribuer à un canal d’information distinct des grandes rédactions journalistiques omniprésentes sur le web, offrant ainsi un point de vue différent sur notre actualité quotidienne.