Ansel Elgort (Nos étoiles contraires) accusé, il assume la relation mais nie l’agression

L'acteur star subit un bad buzz depuis vendredi 19 juin, lorsqu'une jeune femme a déclaré sur Twitter avoir été agressée sexuellement par l'acteur, alors qu'elle n'avait que 17 ans. Silencieux tout le week end, le comédien a enfin réagit.

Avec les mouvements Me Too et Balance ton porc, les victimes d’abus sexuels et agressions ont enfin osé prendre la parole et raconter leur histoire. Ce sont parfois des personnalités connues et reconnues qui sont de cette manière mises dans la tourmente. Les fans d’Ansel Elgort étaient surpris et attristé de voir qu’une jeune femme l’accusait de viol, quand celui-ci avait 20 ans et qu’elle n’en avait que 17. Retour sur cette histoire et la déclaration du comédien.

Une jeune femme accuse Ansel Elgort de viol

Une jeune femme répondant au nom de Gabby a publié sur Twitter un témoignage bouleversant où elle raconte comme l’acteur l’a agressé. Supprimé depuis, ce tweet a pourtant eu le temps de faire le buzz, l’information devenant virale.

Elle raconte qu’elle a commencé à discuter avec l’acteur de Nos étoiles contraires et Baby Driver sur Snapchat, en 2014. Ils ont finalement fini par se rencontrer et l’histoire prend alors une tournure dramatique pour la jeune femme. 

Elle raconte que l’acteur ne s’est pas soucié de savoir comment se sentait la jeune femme, qui était encore vierge au moment des faits. Pire, alors qu’il ne lui a pas demandé si elle était consentante ou si elle souhaitait arrêté malgré son état, les seuls mots qui seraient sortis de sa bouche seraient les suivants : « Il faut que je te pénètre« . 

Elle raconte qu’elle n’était de ce fait plus présente mentalement, comme si son esprit s’était dissocié de son corps. « J’étais en état de choc« .

View this post on Instagram

Hello.

A post shared by @ ansel on

L’acteur assume la relation sexuelle

Ansel Elgort a laissé la polémique enfler le temps du week end pour finalement s’exprimer en début de semaine. Il se dit bouleversé par toutes ces accusations et les mots proférés à son encontre suite à ce témoignage. 

Il nie fermement toute agression, clamant qu’il n’a jamais agressé personne de sa vie. « Ce qui est vrai, c’est que Gabby et moi avons eu une relation brève, légale et entièrement consentie à New-York en 2014, lorsque j’avais 20 ans ». 

L’acteur reconnait la relation sexuelle avec une jeune fille mineure mais d’après lui, elle était consentante, tout comme lui. Il tente même d’expliquer pourquoi elle aurait inventé une telle histoire. D’après l’acteur, elle ferait cela à cause de leur séparation brutale.

Ansel Elgort victime d’une ex ?

En effet, le jeune homme explique à avoir « mal géré » leur rupture. Il confie avoir cessé de lui répondre du jour au lendemain, ce qu’il qualifie lui-même d’immature et cruel. « Je sais que cette excuse tardive ne me décharge pas de mon comportement inacceptable lorsque j’ai disparu. Quand je regarde mon attitude, je suis dégoûté et j’ai profondément honte de la façon dont j’ai agi. Je suis sincèrement désolé. Je sais que je dois continuer à réfléchir, apprendre, et avoir plus d’empathie. »

Une manière pour lui d’expliquer pourquoi la jeune femme aurait pu inventer une pareille histoire. Difficile de savoir qui dit vrai dans cette histoire, surtout que nous ignorons si la jeune femme a décidé de porter plainte ou non. Ansel Elgort de son côté ne s’exprime pas quant à un possible recours judiciaire, lui qui pourrait l’attaquer pour diffamation.

Un passage devant la justice permettrait d’y voir en effet plus clair, puisque seul un tribunal peut trancher.

Un week-end chargé en témoignages accablants

Ansel Elgort n’a pas été la seule personnalité accusé d’agression sexuelle ce week-end. L’acteur Cole Sprouse, star de Riverdale, a lui aussi été attaqué, et s’est défendu sur Twitter. Lui et d’autres acteurs de la série à succès diffusée sur Netflix seraient la proie de propos mensongers visant à les détruire.

De son côté, Justin Bieber a été accusé de viol par deux femmes différentes le même jour. Le chanteur canadien s’est également défendu (uniquement concernant une seule des deux accusations), citant Selena Gomez comme défense, ce qui a eu le don d’agacer les fans de la chanteuse, fatigués de voir son ex la citer ainsi. Selena Gomez s’est en effet retrouvée en Tendance mondiale sur Twitter, elle qui n’a pourtant rien à voir avec cette histoire.

Si Cole Sprouse compte de son côté passé par voie judiciaire pour retrouver la personne à l’origine des tweets, Justin Bieber de son côté n’a rien annoncé.


Pierre Costero

Pierre Costero

Passionné d'écriture, je suis rédacteur web depuis sept ans. Je m'intéresse à l'actualité médiatique et la vie des célébrités en partageant avec justesse les dernières nouveautés brûlantes.