Patrice Alègre : l’homme aurait retrouvé l’amour, voici sa nouvelle compagne

Patrice Alègre était arrêté le 5 septembre 1997 pour le viol et le meurtre de plusieurs femmes. Il a écopé d’une peine à perpétuité.

Prison
Source : capture Pixabay

Dans les années 90, l’affaire avait fait couler beaucoup d’encre puisque Patrice Alègre avait été reconnu coupable de 5 meurtres et de 6 viols. Il a donc écopé d’une lourde peine à savoir la perpétuité avec 22 ans de sûreté. Il est toujours derrière les barreaux, mais cela ne l’aurait pas empêché de retrouver l’amour. En effet, c’est une femme de 40 ans qui serait tombée sous son charme et elle est originaire du Canada.

Marie se confie sur sa relation avec Patrice Alègre

Le magazine L’Obs a notamment pu partager l’histoire de Marie, elle est la compagne de Patrice Alègre qui aurait demandé l’année dernière sa remise en liberté. En effet, sa peine de 22 ans de sûreté se terminait. C’est au cours des études de psychologie que ces deux personnes ont pu se rencontrer. Elle devait rendre un devoir et le thème était spécifique puisqu’elle devait rencontrer des tueurs en série.

  • Patrice Alègre a donc pu se dresser sur sa route dans le cadre de ce travail.
  • Les appels téléphoniques ont eu lieu et ils ont notamment pu découvrir des points communs ainsi qu’une vraie affinité.
  • Marie se rend alors compte qu’elle développe des sentiments pour cet homme reconnu coupable de viols et de meurtres.

Un premier rendez-vous aurait eu lieu, Marie avait pu se rendre dans le centre pénitencier de Moulins-Yzeures. Elle a également profité de cette confession pour préciser que Patrice Alègre ne serait pas comme celui que l’on peut décrire dans la presse. Elle a aussi voulu rassurer les lecteurs en affirmant qu’elle n’avait pas une fascination morbide.

Patrice Alègre serait attentionné et très gentil

Marie dresse donc un profil très positif de cet homme puisqu’elle estime qu’il est attentionné, gentil, il s’intéresse aussi à vous. Elle précise même au cours de cet entretien qu’elle ne s’est jamais sentie aussi respectée et il ne partagerait aucun point en commun avec d’autres tueurs en série. Elle a aussi tenu à révéler que Patrice Alègre est un repenti, il aurait aussi arrêté la consommation de toutes les substances et il regretterait tous les actes qui lui sont reprochés.

À l’époque, Patrice Alègre était décrit comme un séducteur barbare comme peut l’écrire 20 minutes. Le tueur de Toulouse avait donc tendance à rencontrer les victimes pendant la nuit. Lors du procès, l’une des femmes agressées avait notamment précisé que le tueur était en larmes lors de son réveil et qu’il regrettait réellement ses actes. Depuis sa condamnation, Patrice Alègre est en prison et il travaille dans les différents ateliers.


Jennifer Pardé

Jennifer Pardé

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.