Meurthe-et-Moselle : il aurait tué l’amant de sa femme surprise en flagrant délit d’infidélité

C’est un drame qui s’est déroulé en Meurthe-et-Moselle puisqu’un homme a surpris sa femme en train de le tromper.

Police
Source : capture Pixabay

Cet homme de 57 ans n’a sans doute pas supporté le fait de découvrir sa femme dans les bras d’un autre. Les faits relatés notamment par RTL se déroulent en Meurthe-et-Moselle, et plus précisément à Vandoeuvre-lès-Nancy. Le 17 septembre dernier, il surprend donc son épouse en plein acte d’infidélité. Il poignarde à mort l’amant et il aurait tenté de mettre fin à ses jours après ce fait divers. L’homme en question semblait avoir des doutes concernant sa femme, il aurait alors décidé de la suivre pour en avoir le coeur net. Malheureusement, ses suspicions auraient été validées au vu de la scène qu’il a pu voir.

Quel est le déroulement des faits ?

Selon L’Est Républicain qui est l’origine de l’information, une femme de 54 ans voulait retrouver son amant de 48 ans sur un parking de la ville. Un endroit discret avait donc été ciblé pour que les ébats amoureux ne soient pas visibles. Le mari trompé aurait alors suivi son épouse et il aurait découvert le dans une voiture.

  • Les deux amants se trouvaient à l’arrière de la voiture en pleins ébats amoureux et l’homme de 57 ans a donc poignardé l’amant.
  • Il lui aurait asséné plusieurs coups de couteau et la victime serait décédée sur place malgré l’intervention des secours sur place.
  • La femme a tenté de s’imposer face à son mari sans doute bouleversé, mais elle aurait été blessée pendant cette scène.
  • L’homme apparemment aurait poignardé l’amant après avoir ouvert brusquement la porte.

À ce moment, conscient, sans doute, de l’acte qu’il vient de commettre, l’homme de 57 ans aurait retourné le couteau contre lui au niveau du thorax. Il aurait donc tenté de se suicider après avoir ôté la vie à cet homme de 48 ans. Au vu des déclarations du journal, il a été hospitalisé à Nancy et son état serait toutefois préoccupant. Au vu des éléments relatés, une enquête a donc vu le jour pour en apprendre un peu plus sur les circonstances du . Les investigations ont été confiées à la brigade criminelle de la Sûreté départementale.

Le couteau se trouvait dans le thorax du mari

L’Est Républicain nous apprend que les blessures de l’épouse sont légères au niveau de la main et du bras. Elle aurait également appelé la police. Lorsque cette dernière est arrivée sur place, elle a découvert le couteau planté dans le thorax du mari qui a donc été évacué en urgence vers l’hôpital central. Le pronostic vital ne serait toutefois pas envisagé même si la situation reste préoccupante. En ce qui concerne l’amant décédé, les pompes funèbres ont procédé au retrait du corps pour le transporter jusqu’à l’institut médico-légal de Nancy. Selon les derniers éléments de l’enquête, le couple habitait Dommartin-lès-Toul et l’amant se trouvait du côté de Champenoux.

Désormais, les forces de l’ordre espèrent qu’elles pourront interroger l’homme si son état de santé le permet. Il pourrait alors donner une autre version des faits puisque celle relatée semble être celle de son épouse. Il faudra alors patienter pour savoir si une audition est possible avec une éventuelle mise en garde à vue si toutefois les faits énoncés sont réels. Le drame s’est produit jeudi dernier aux alentours de 16 heures vers le site du Marché de Gros en Meurthe-et-Moselle à Vandœuvre-lès-Nancy. Il faudra désormais attendre les conclusions de l’enquête afin de déterminer les responsabilités.


Jennifer Pardé

Jennifer Pardé

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.