Marguerite Yourcenar : pourquoi Google a-t-il choisi de la mettre en avant ?

Si vous êtes utilisateur de Google, vous avez pu constater que le moteur de recherche a publié un dessin de Marguerite Yourcenar ce lundi 8 juin sur sa page d’accueil. Google a en fait rendu hommage à la célèbre femme de lettres qui est née il y a 117 ans de cela.

Marguerite Yourcenar était engagée et anti-conformiste
Source : capture Twitter

est un écrivain, poète et critique littéraire français. Elle est née le 8 juin 1903 à Bruxelles en Belgique, pays d’origine de sa mère. Son père est français et elle passe donc toute son enfance dans la demeure de sa grand-mère maternelle, dans le Nord de la France.

Marguerite Yourcenar était une femme de lettres française
Source : capture Twitter

Malheureusement pour elle, elle n’a pas connu sa mère car cette dernière est décédée quelques jours après sa naissance. Elle a eu la chance d’avoir un père aimant qui l’a emmenée en voyage et qui lui a fait découvrir de nombreuses cultures. Cependant, elle n’a pas pu aller à l’école tant elle voyageait avec son père. Marguerite reçoit tout de même une vraie éducation et passe son baccalauréat latin-grec à Aix-en-Provence.

Marguerite Yourcenar : une femme de lettres française à la l’homosexualité assumée

C’est en 1921 qu’elle publie son premier poème, Le Jardin des chimères. 8 ans après, elle publie son premier roman Alexis ou le Traité du vain combat. Elle aborde un sujet qui la touche particulièrement : l’homosexualité.

Marguerite Yourcenar a marqué son époque
Source : capture Twitter

Marguerite Yourcenar était effectivement homosexuelle et est partie rejoindre sa compagne, Grace Frick, aux Etats-Unis au début de la deuxième guerre mondiale. Les homosexuels n’étaient pas les bienvenus en France à cette période et elle le savait. Elle a donc fait le choix de s’isoler sur le continent Américain qui lui a d’ailleurs donné beaucoup d’inspiration.

La sexualité et les relations sentimentales douloureuses sont les thèmes qui l’animent en raison de sa propre expérience et qui reviennent donc très régulièrement dans ses publications. C’est en 1951 qu’elle publie son célèbre roman historique « Mémoires d’Hadrien » qu’elle a imaginé et rédigé aux Etats-Unis.

Marguerite Yourcenar : elle a réellement marqué son époque par son anti-conformisme

Cette œuvre traite de la fin de vie de l’empereur Hadrien et prend la forme d’une longue lettre adressée au futur Marc Aurèle. Avec ce roman, Marguerite Yourcenar connaît un succès phénoménal et est placée au rang de grand écrivain.

Marguerite Yourcenar écrivait avec le cœur. « La relation entre l’écrivain et ses personnages est difficile à décrire. C’est un peu la même qu’entre des parents et des enfants » avait-elle expliqué à la journaliste Claude Servan-Schreiber dans un entretien datant de juillet 1976.

En 1980, elle devient la première femme à intégrer l’Académie française où elle restera jusqu’à sa mort en 1987. C’est un événement marquant qui a contribué à inscrire son nom dans l’Histoire littéraire de la France. Elle s’éteint aux Etats-Unis, à l’âge de 84 ans, quelques jours avant Noël. La femme de lettres est actuellement enterrée aux côtés de son amour de toujours, Grace Frick, au cimetière de Somesville, sur l’île Mount Desert dans le Maine où elles ont vécu ensemble.

Marguerite Yourcenar : première femme admise à l’Académie Française

Marguerite Yourcenar a donc marqué son époque avec son homosexualité affirmée et son entrée dans l’Académie française que l’on pensait inaccessible aux femmes. Elle était extrêmement moderne et croyait fermement en ces convictions pour lesquelles elle s’est battue toute sa vie. Son admission à l’Académie française n’a pas été bien accueillie par tout le monde. En effet, plusieurs académiciens se sont révoltés, peu emballés à l’idée d’élire une femme à leurs côtés.

Marguerite Yourcenar, première femme admise à l'académie française
Source : capture Twitter

Marguerite a cependant pu compter sur Jean d’Ormesson, écrivain, journaliste et philosophe français, qui a défendu son admission. Il a mis en avant le talent de la femme que personne ne pouvait nier. Son entrée dans cette organisation originellement très patriarcale a marqué son époque et a contribué à la reconnaissance des femmes dans la société. Après son admission, plusieurs femmes ont ainsi pu entrer à l’Académie française comme les talentueuses Béatrix Beck et Danièle Sallenave.

Aujourd’hui, elle sera sans nulle doute une personnalité très suivie sur les réseaux sociaux et pourquoi pas une figure LGBT+. En effet, on sait que Marguerite Yourcenar parlait de ses relations intimes de façon débridée (ce qui était extrêmement rare à l’époque) et n’avait jamais caché ses orientations. En tous cas, si Google a choisi de la mettre en avant ce lundi 8 juin, ce n’est pas pour rien… peut-être y avait-il un message subliminal.


Marion Keller

Marion Keller

Aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours aimé lire et écrire. J’ai commencé un nombre incalculable de romans mais j’avais constamment besoin de renouveau. C’est donc tout naturellement que je me suis tournée vers la rédaction web pour produire des contenus courts et éducatifs. En ce sens, les actualités sont parfaites pour moi et j’aime les rédiger pour vous !