Les masques en France servent à vous espionner ? Certains possèdent une puce !

Alors que les masques sont obligatoires en France dans certaines villes et dans tous les espaces clos, nous apprenons qu’ils sont dotés d’une puce.

Masque
Source : capture Pixabay

Vous étiez sans doute loin d’imaginer que ce masque pouvait transporter une puce de radio-identification. Pourtant, cela ne semble pas être la réalité comme a pu le confier Jérôme Salomon sur Internet. Généralement, les Français n’apprécient pas trop ces accessoires qui peuvent servir pour l’espionnage. Nous avons déjà des difficultés à nous séparer de certaines applications et celle baptisée StopCovid avait fait couler beaucoup d’encre. C’est aujourd’hui au tour des masques qui sont obligatoires dans les lieux clos et certaines villes de France.

Les masques français ont-ils des puces ?

Il est important de noter qu’elles sont présentes dans plusieurs vêtements susceptibles de composer votre dressing. Si vous avez tendance à enlever les étiquettes, vous supprimez normalement les puces RFID, mais si vous les laissez, il y a de grandes chances pour qu’elles soient encore présentes.

  • Vous pouvez les retrouver facilement puisque les puces sont souvent assez dures au toucher, vous sentez qu’il y a donc quelque chose dans les étiquettes.
  • Les puces sont pratiques pour les commerces notamment lors de l’encaissement, cela permet de facturer le produit sans scanner le code-barre par exemple.
  • Cette puce RFID est notamment utilisée par certaines grandes enseignes comme Decathlon ou encore Nespresso.
  • Il ne faut pas non plus oublier que cette technologie est aussi disponible avec les cartes bancaires qui sont compatibles avec le paiement sans contact.

Par conséquent, ce n’est pas la première fois que des puces peuvent rythmer votre quotidien, car sans vous en rendre compte, vous avez déjà croisé leur route à maintes reprises. Il y a toutefois une question très importante : les masques français et en tissu sont-ils concernés par ces puces RFID ? La réponse semble négative au vu des propos de Jérôme Salomon.

Les puces ne sont pas là pour vous espionner

Même si vous possédez un masque avec une telle puce, il est judicieux de savoir que la vocation première n’est pas de vous pister ou de vous espionner dans votre quotidien. Depuis l’affaire Snowden, la question de la protection des données privées est dans tous les esprits. Ces puces sont alors proposées uniquement pour connaître le nombre de lavages d’un masque qui est donc réutilisable. Depuis l’annonce de cette présence dans certains masques, toutes les théories les plus folles avaient vu le jour sur le web. Certains étaient persuadés que les accessoires de protection contre le servaient à pister les individus. Lorsque vous aurez utilisé votre masque, vous pourrez le décortiquer pour savoir s’il est composé d’une telle puce.

Masque en vacances
Source : capture Pixabay

Il y a toutefois quelques informations qui méritent d’être partagées. Vous serez en mesure de trouver des puces dans les masques en tissu uniquement si ceux-là sont conçus pour les entreprises. En effet, les versions dites de grand public que vous pourrez trouver dans le commerce de votre quartier ne devraient pas vendre ces références. Les sociétés sont contraintes de respecter des consignes sanitaires précises et depuis le début de la crise, elles peuvent commander des masques réutilisables ou à usage unique pour l’ensemble des salariés. Ce sont généralement ces références qui sont équipées de la fameuse puce. De ce fait, si vous avez acquis un tel produit de la manière la plus classique, vous n’aurez pas la puce qui est déjà présente dans de nombreux vêtements. Comme a pu le préciser le président d’UBI Solutions à Ouest France, ces puces ne permettent pas de récupérer les identités.


Jennifer Pardé

Jennifer Pardé

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.