Symptômes du coronavirus : nous connaissons dorénavant l’ordre d’apparition de ceux-ci !

Apparemment, certains ne souffrent pas forcément puisque les symptômes du coronavirus restent classiques et similaires à une grippe. D’autres par contre se retrouvent dans une situation particulièrement difficile avec des problèmes respiratoires. Les conséquences ne sont donc pas les mêmes en fonction des individus, les chercheurs tentent alors de trouver des moyens pour identifier au plus vite les symptômes. Parmi ces derniers, vous savez qu’il y a les maux de gorge et la fièvre ou encore la perte du goût.

Le coronavirus ne doit pas être confondu avec la grippe

Lorsque la maladie a fait son entrée dans le paysage français, certains spécialistes ont eu des difficultés notamment pour savoir s’il s’agissait de la gastro-entérite ou encore de la grippe. Les diagnostics ont parfois été longs à poser alors que les symptômes peuvent s’aggraver. C’est aussi pour cette raison que les pédiatres ont recommandé de faire vacciner les enfants contre la grippe et la gastro-entérite afin de simplifier rapidement le diagnostic.

  • C’est dans la revue Frontiers in Public Health que les résultats ont été partagés, près de 56 000 patients ont alors été étudiés.
  • Les scientifiques ont pris les symptômes notamment pour réaliser une liste avec un ordre d’apparition.
  • Les résultats ont été comparés à ceux de la grippe et de la gastro-entérite.
Masque
Source : capture Pixabay

Pour le coronavirus, les patients sont généralement touchés par la fièvre puis une toux plus ou moins problématique, des maux de tête de gorge et des douleurs musculaires apparaissent ensuite. Par la suite, les chercheurs ont constaté que des nausées et des vomissements pouvaient apparaître avant la diarrhée.

femme-masque-stands-rueCe sont donc les symptômes qui apparaissent dans le cadre du coronavirus et il s’agit d’un ordre.

Pour la grippe, le schéma n’est pas le même puisque vous avez dans un premier temps les douleurs musculaires puis les maux de tête, les maux de gorge. C’est au tour de la fièvre des nausées de faire leur apparition.

Vous constatez que les symptômes sont assez proches, il est alors conseillé d’être précis et surtout de lister les problèmes que vous rencontrez. Ce sont toujours des informations intéressantes à prendre en compte pour réaliser un diagnostic précis.

La meilleure solution pour détecter le coronavirus

Certes, il y a des symptômes qu’il ne faut pas négliger, mais ils ne se développent pas de la même façon chez tous les patients. Certains sont un peu plus concernés par la perte de l’odorat et du goût que d’autres. Des malades n’ont jamais ressenti ces problèmes, ils ont « seulement » eu de la fièvre et des maux de gorge. Comme il est difficile de diagnostic dès la première consultation le Covid-19, la meilleure solution consiste à réaliser un test. Ce dernier peut être effectué en pharmacie avec une goutte de sang, mais les professionnels recommandent surtout le test dans le nez.

Masque
Source : capture Pixabay

Vous avez des « drives » qui sont organisés dans différentes villes. Vous restez dans votre voiture, un professionnel utilise un écouvillon pour récolter quelques substances dans votre nez et vous obtenez les résultats assez rapidement. En fonction de ces derniers, un éloignement de 14 jours pourra être décidé, il faudra aussi contacter toutes les personnes susceptibles de vous avoir côtoyé pendant la phase d’incubation. Pour réaliser les tests, n’oubliez pas de protéger autrui le plus possible en portant un masque. Les gestes barrière sont alors indispensables pour éviter la propagation du virus alors que de nombreux clusters ont été identifiés sur le sol français.

Se protéger du covid en portant des masques FFP2

combinaison-protection-medecin-masque-chirurgical-coton-tige-gorge-du-nez-du-patient-test-coronavirus-test-infection-covid-19-cas-pandemieLe nouveau variant de la Covid, le variant omicron, est certes moins dangereux que le variant delta mais il est beaucoup plus contagieux. Pour se protéger et protéger ceux qui nous entourent, il ne faut pas baisser la garde, il est donc primordial de continuer à se protéger. Pour cela, le port du FFP2 est la solution idéale. Beaucoup plus performant que les masques chirurgicaux, les masques FFP2 vous protège de 94% des gouttelettes émises. Ce n’est pas le cas des masques chirurgicaux qui protègent à 80% seulement. Si vous souhaitez vous en procurer, vous pouvez acheter une boite de 10 masques ffp2, sur un site fiable qui vend des masques répondant aux normes imposées par le pays.

Des masques FFP2 à prix réduits en ligne

Les masques FFP2 sont plus chers que les masques classiques, compte tenu de leur plus grande efficacité. Pour faire des économies à l’achat, il est fortement conseillé d’en acheter en lot. En effet, plus vous achèterez de boîte, plus le prix sera dégressif. Si vous avez besoin de renouveler votre stock pour votre entreprise c’est le moment de se procurer des masques FFP2. Sachez qu’acheter des masques sur esm-santé.com est beaucoup plus avantageux que de les acheter en pharmacie ou en magasin.

Les masques sont un complément aux gestes barrières

Bien entendu, même si vous portez des masques FFP2, le virus continue de circuler. Il faut donc continuer à respecter les gestes barrières. La distanciation sociale combinée au port du masque reste le moyen le plus efficace pour vous protéger du virus. Pensez également à aérer les pièces ou vous vous situez au moins 10 minutes par heure et lavez-vous les mains dès que vous touchez un objet qui est à la portée de plusieurs personnes.

Afficher Masquer le sommaire
Accueil » Santé » Symptômes du coronavirus : nous connaissons dorénavant l’ordre d’apparition de ceux-ci !