Séverine Ferrer : ruinée ? L’ex-animatrice de M6 fait des révélations vraiment bouleversantes !

À la fin des années 90, l'animatrice Séverine Ferrer faisait les beaux jours de la chaîne M6. Toutefois, c'est au théâtre qu’elle officie depuis quelques années, et visiblement, les temps sont durs pour l'ex-présentatrice de « Fan de ».

Séverine Ferrer
Source : Voici

Alors que Benjamin Castaldi révélait récemment, en parlant de son père, que les célébrités ne sont pas forcément riches, confirme ces propos sans le vouloir.

Longtemps considérée comme le visage de , jusqu’à la fin de « Fan de » en 2005, la jeune femme travaille aujourd’hui sur une web TV.

Également, elle fait beaucoup de théâtre, une passion qui l’habite depuis longtemps, même si cela a un prix, puisqu’elle ne gagne pas aussi bien sa vie qu’avant.

View this post on Instagram

Je suis certes très fière de tout ce que j'ai pu faire dans ma carrière mais s'il y'a bien quelque chose dont je suis extrêmement et particulièrement fière c'est mon passage au grand concours international de l' Eurovision en 2006 d'avoir eu l'honneur et le privilège de représenter Monaco lors de la demi-finale en 2006 à Athènes quel beau cadeau! J'avais envie de partager avec vous le making of de ces moments incroyables et intimes avec cette équipe de rêve! N'hesitez pas à aller sur ma page YouTube et vous verrez ce que nous faisions le jour de la finale ce n'est pas du tout ce que vous imaginez nous n'étions pas en train de pleurer toutes les larmes de nos corps Non nous étions aux anges d'avoir participé à cette demi-finale c'était déjà la plus belle des récompenses! I am certainly very proud of all that I have been able to do in my career but if there is something that I am extremely and particularly proud of it is my passage to the great international competition of Eurovision in 2006 d have had the honor and privilege of representing Monaco in the 2006 semi-final in Athens what a great gift! I wanted to share with you the making of these incredible and intimate moments with this dream team! Do not hesitate to go to my YouTube page and you will see what we were doing on the day of the final it is not at all what you imagine we were not crying all the tears from our bodies No we were thrilled to have participated in this semi-final, it was already the most beautiful of rewards! 😉🤩@eurovision #monaco #eurovisionsongcontest #music #cocodance @thierryamsellem

A post shared by Séverine Ferrer (@severineferrerofficiel) on

Les confidences de Séverine Ferrer sur son salaire pour « Fan de »

De la fin des années 90 au début des années 2000, Séverine Ferrer était le visage de la jeunesse pour la chaîne M6. En effet, son émission « Fan de » était le rendez-vous incontournable des adolescents et adolescentes, à l’image du Hit Machine de Charly et Lulu.

À cette époque, toutes les plus grandes stars de la planète passaient par ces deux émissions, d’autant plus qu’elle était diffusée à la pleine époque des boys band, et que de nombreuses jeunes filles n’en manquaient pas un seul numéro.

Depuis quelques semaines, c’est sur la chaîne My Cuisine que Séverine Ferrer a retrouvé une place d’animatrice. Elle y reçoit des personnalités et fait découvrir des recettes de son cru aux téléspectateurs, avec son émission « On dîne chez Séverine ».

Une façon de revenir à ses premières amours pour la jolie brune, elle qui travaillait principalement au théâtre après sa disparition des chaînes de télévision.

À ce propos, dans l’émission de Jordan de Luxe, jeudi 21 mai, la présentatrice revient sur l’évolution de son salaire lorsqu’elle a quitté M6. Entre autres choses, elle avoue que celui-ci a considérablement baissé, et révèle au passage ce qu’elle touchait pour l’animation de « Fan de ».

Consciente qu’il s’agissait d’une importante somme d’argent pour l’époque, elle tient à préciser qu’elle était bien moins bien payée que certains de ses collègues. Ainsi, elle se rappelle que le montant était à peu près de 700 euros par émission. Une somme surprenante au vu de sa médiatisation.

« Ce n’était pas non plus énorme, je sais qu’ils y en a d’autres qui étaient payés bien plus que moi. », réagit-elle.

Toutefois, l’époque n’était pas la même, et le coût de la vie ne se trouvait pas aussi élevé qu’aujourd’hui.

Malgré les différences salariales qu’elle a pu constater, elle n’a aucune rancœur vis-à-vis de M6 ou de qui que ce soit d’autre. En effet, elle confesse que ce n’était pas important pour elle, puisqu’elle s’éclatait et vivait « son truc » avec passion et insouciance.

Séverine Ferrer connaît des difficultés financières

Alors qu’elle était bien installée sur M6, son départ de la chaîne n’a pas eu que des conséquences sur sa carrière professionnelle. Son compte en banque s’est lui aussi retrouvé un peu démuni, comme elle le confirme elle-même.

  • En passant au théâtre, Séverine Ferrer s’est mise à gagner beaucoup moins d’argent que ce qu’elle gagnait jusqu’ici.
  • Comme ses revenus ont baissé, les difficultés ont commencé à frapper à sa porte.
  • De 700 euros par émission, l’animatrice est passée à 100 euros par représentation. Un écart vertigineux qui lui a fait connaître les fins de mois difficiles.

Malgré cette transition abrupte et compliquée, Séverine Ferrer est bien consciente qu’il s’agit d’un choix de vie. Elle avoue même être très heureuse et épanouie grâce à ses activités de théâtre, et ne veut pas donner l’impression de se plaindre.

Même si elle reconnaît vivre des moments plus difficiles que d’autres, comme lorsqu’elle ne sait pas comment payer son loyer, elle confie vivre en toute sérénité et rester zen.

Cependant, à l’image de Benjamin Castaldi et de ses révélations sur la situation financière de son père, Séverine Ferrer confirme que ce n’est pas parce que tu fais de la télévision que tu es « blindé » et que tu vas dans des hôtels de luxe.

View this post on Instagram

Nouvelle semaine de confinement qui démarre! Je sais que beaucoup d'entre vous cette semaine ont eu une baisse de moral eh oui il y'a des semaines avec et des semaines sans des fois c'est vous, des fois c'est moi! Il faut qu'on continue à se soutenir et à croire en un avenir meilleur je suis sûre qu'après cette période difficile et inédite que nous sommes en train de vivre, nous allons nous retrouver autour de très beaux projets, de belles aventures et on va y arriver tous ensemble!!! J'ai hâte de vous retrouver! Je vous souhaite une belle semaine et surtout ne baissons pas les bras gardons l'espoir! Nous allons nous en sortir sans sortir pour le moment! Prenons soin de nous et de nos proches! Plein de baisers 🙏🏽💖💋 Photo by @jeromedomine pour Abaca et @mycuisinefr #confinement #emotions

A post shared by Séverine Ferrer (@severineferrerofficiel) on

« Il y a des hauts, il y a des bas comme dans tous les métiers. On a tendance à penser que ceux qui passent à la télé ont beaucoup d’argent, ce qui n’est pas toujours le cas. », tient-elle à rappeler au public.


Avatar

Ludivine Rivali

Rédactrice web et pigiste pour plusieurs magazines, je suis montée sur roulettes et je roule sur la vie. Autrice à mes heures perdues, je suis passionnée de ciné, séries et littérature.