Meghan Markle : l’actrice américaine a-t-elle manipulé le prince Harry pour arriver à ses fins ?

L’actrice aurait tout fait pour arriver à ses fins. Elle saurait exactement comment parvenir à ses fins avec Harry.

Meghan Markle et Harry: le prix exorbitant de leur villa en Californie dévoilé
Google Image

« What Meghan wants, Meghan gets ». Ce que Meghan veut, Meghan doit l’avoir avait hurlé le lorsque sa dulcinée avait fait un caprice à propos d’une tiare qu’elle voulait porter à son mariage. En effet, la duchesse a une sacrée réputation de Diva capricieuse. Et ce n’est pas la très parfaite Kate Middleton qui nous dira le contraire. En fait, selon Lady Colin Campbell, Meghan s’est servie de Harry. En fait, il est possible qu’elle en soit amoureuse, mais avant même de rencontrer Harry, elle avait fait savoir dans son entourage qu’elle cherchait un homme anglais célèbre avec lequel elle pourrait flirter lors d’un passage à Londres. Une de ses amies lui a fait rencontrer Harry.

Meghan a pour habitude de se servir des gens

Ce n’est pas son premier conjoint qui dira le contraire. En effet,  Meghan a épousé le producteur alors qu’elle venait de décrocher un rôle dans Suits. Elle l’a ensuite largué sans ménagement en lui envoyant bague de fiançailles et alliance par lettre recommandée…L’ prétendait qu’il ne soutenait pas assez sa carrière d’actrice. Elle s’est également amicalement rapprochée de l’influent journaliste britannique Pierce Morgan, qu’elle a rencontré à Londres juste avant d’aller diner avec Harry. Dès le lendemain, elle a ghosté Morgan. Ce dernier ne s’est pas privé pour le raconter. Selon certaines sources, elle se serait très vite vantée de « cocher toutes les cases » pour être l’épouse du prince Harry. Et il est vrai que la presse l’a accueilli avec beaucoup d’enthousiasme. « pétillante, naturellement séduisante.. tout le contraire de cette pauvre Kate » s’était enthousiasmé The Sun. Merci pour Kate. Pourtant c’est cette même Meghan qui s’est plaint que la couronne soutenait Kate et non elle-même lorsque la presse faisait des articles défavorables à son sujet. Ces comportements en disent long sur la jeune femme.

 Des caprices dès la préparation du mariage

Il faut battre le fer tant qu’il est chaud et faire ses caprices tant que le prince est amoureux pourrait-on rajouter dans le cas présent. Et c’est visiblement ce qu’elle a fait. Elle n’a cessé d’imposer ses règles. A peine mariée, elle a provoqué la démission de plusieurs personnes. Ces employés qui travaillaient au service de la famille royale depuis de nombreuses années ont tous évoqué le caractère difficile de la duchesse. Bien entendu, Meghan prétendait que c’était du racisme et se victimisait. La jeune femme a complétement isolé le prince de ses amis d’avant. Elle a même réussi à le brouiller avec le prince William. D’ailleurs depuis le Megxit, les langues commencent à se délier en Angleterre. Entre un vétéran qui a dit en public que le prince était un crétin depuis qu’il est marié, et ceux qui stigmatisent le comportement capricieux de la duchesse, l’image de marque de Harry a pris un grand coup dans son pays natal.

Meghan avait-elle tout prévu ?

Selon l’auteure royale Lady Colin Campbell, l’actrice a tout orchestré depuis le début. Elle sait comment manipuler son mari. Elle le mènerait à la baguette et en fait en obtiendrait tout ce qu’elle veut. Meghan était une actrice quasi-inconnue en Europe. Elle jouait dans une série certes à succès, sur Netflix. Or, son but était de devenir une star. Selon d’anciennes amies, elle est accro à la notoriété. Elle s’est donc fait très rapidement connaître en épousant le prince européen le plus connu et s’est dépêchée de retourner aux USA auréolée de sa nouvelle notoriété. Mais contrairement à ce qu’elle pensait, elle n’a pas eu le rôle de sa vie. Elle a du ainsi se tourner vers la production et sur le seul nom de son mari, le couple n’ayant pas encore fait ses preuves, les contrats avec Netflix pleuvent. D’ailleurs l’adresse de son Instagram comporte bien les termes Son Altesse Royal de Sussex alors qu’elle prétendait vouloir sortir de la royauté. En attendant son mari a été interné pendant un laps de temps très court en juillet.