Ewan McGregor : son divorce finalisé, il se fait plumer par son ex-femme !

Séparés depuis 2017, après 22 ans de mariage, Ewan McGregor et son ex-femme, Eve Mavrakis, viennent enfin de finaliser les détails de leur divorce si médiatisé.

Ewan McGregor
Source : Allociné

Après avoir subi l’humiliation d’être trompée et quittée pour une femme beaucoup plus jeune, Eve Mavrakis n’avait pas dit son dernier mot et semblait bien décidé à faire passer son volage de mari à la caisse. Après trois années de procédure particulièrement compliquées, le couple est enfin parvenu à un accord, qui laisse bien plus léger de quelques millions de dollars.

La facture du divorce est salée pour Ewan McGregor

À Hollywood, les divorces se finissent rarement de manière amicale, sauf lorsqu’on s’appelle Gwyneth Paltrow et Chris Martin.

Comme c’est encore le cas pour Brad Pitt et Angelina Jolie, Ewan McGregor a dû affronter son ex-femme pour pouvoir finaliser son divorce et vivre son amour avec sa nouvelle compagne.

  • Selon le très bien informé magazine « People », les anciens amoureux viendraient enfin de conclure un accord, que ce soit pour le partage des finances ou pour la garde de leur plus jeune fille.
  • Visiblement, le juge en charge de leur affaire a opté pour une garde partagée de la petite Anouk, âgée de 9 ans, alors qu’Eve Mavrakis demandait une garde exclusive.

Si l’ex-femme de Ewan McGregor semble avoir lâché du lest en ce qui concerne la question de leur petite dernière, elle n’en a pas fait autant pour ce qui est de l’argent. Et on peut la comprendre !

Après une carrière fructueuse, qu’il a pu construire à ses côtés, l’acteur a amassé un joli pactole pendant que sa femme s’occupait de leur famille. Ce dernier doit notamment sa fortune à la trilogie Star Wars, dans laquelle il incarnait le cultissime Obi-Wan Kenobi.

Côté finances, le comédien va donc devoir signer un certain nombre de chèques à son ex-femme, à commencer par 14 934 dollars mensuels, en guise de pension alimentaire pour les enfants. En plus de cette somme, le juge a ordonné le versement à Eve Mavrakis de 35 868 dollars, tous les mois, en guise de pension alimentaire de l’époux.

Loin de s’arrêter en si bon chemin, la justice a également fait son œuvre pour le partage des actifs, car les revenus générés durant le mariage rentrent dans le cadre de la communauté de biens.

En d’autres termes, ces derniers doivent être partagés à 50 % avec Eve Mavrakis, d’autant plus qu’il n’existait aucun contrat de mariage entre les deux époux. L’intégralité de la carrière d’Ewan McGregor, de 1995 à 2017, est donc soumise à cette problématique, ce qui équivaut à un sacré petit montant, estimé à plusieurs millions de dollars.

Enfin, l’acteur doit aussi verser 501 704 dollars pour égaliser leur accord et clôturer la procédure de partage.

La note est donc particulièrement salée pour la star d’Hollywood, même si cette issue semblait déjà inévitable depuis la demande de divorce.

Ewan McGregor file le parfait amour avec Mary Elizabeth Winstead

En mai 2017, Ewan McGregor était surpris par les paparazzi en train d’embrasser sa collègue de la série « Fargo », Mary Elizabeth Winstead.

View this post on Instagram

Photo session 2019 ♥️♥️

A post shared by Mary Elizabeth Winstead (@mary_elizabeth_winstead) on

Visiblement trompée, la femme de l’acteur n’avait pas tardé à demander le divorce et à se montrer particulièrement virulente.

Mariée depuis 1995 avec la star de Moulin Rouge, Eve Mavrakis exerce la profession de chef décoratrice et a la particularité d’être née en France. Avec son époux, celle-ci a eu 4 enfants : Clara, 24 ans, Jamyan, 19 ans, Esther, 18 ans, et Anouk, 9 ans.

De leur côté, Ewan McGregor et Mary Elizabeth Winstead semblent toujours aussi amoureux 3 ans après l’affaire. Autant dire que ce divorce finalisé doit soulager tout ce petit monde.