Donald Trump : il annonce la mise en place d’un nouveau traitement contre le coronavirus !

Donald Trump vient d’autoriser un traitement nouveau contre le coronavirus.

Depuis le début de l’année, la planète toute entière se bat contre une due à un coronavirus. Les traitements sont difficiles à mettre en place puisque la maladie est très peu connue. De nombreuses controverses ont vu le jour et la médecine ne savait pas grand-chose sur ce nouveau virus venu de Chine.

Un combat difficile

Chaque pays a fait ce qu’il a pu pour endiguer la maladie. Avec plus ou moins de succès. Les 2/3 des habitants de la planète ont été confinés. C’est un cas inédit. Les Etats-Unis ont eux aussi connu leur lot de contestations et de critiques envers la médecine. Bien sûr la théorie du complot est réapparue aussi et cette fois-ci c’est Bill Gates qui en a fait les frais. Le milliardaire, qui est un grand soutien financier de l’OMS veut absolument lancer des campagnes massives de vaccinations. Il est vrai qu’avant lui l’OMS tentait de combattre la maladie par l’éradication de la pauvreté. Aujourd’hui l’OMS privilégie le vaccin. Mais encore faut-il avoir un vaccin efficace et il est très difficile à en mettre un au point.

Les gravement touchés

Le pays de Trump a payé un très lourd tribu à la maladie. Le nombre de cas est très élevé et se situait à 5,8 millions de personnes infectées à la mi-août. Le nombre de décès approche des 177 000 et l’épidémie semble avoir atteint son pic et commencer une très lente décroissance. Mais c’est une maladie dont l’évolution est très difficile à diagnostiquer et de surcroît, elle n’est pas encore vraiment connue.

Trump a plusieurs fois été la risée des internautes en raison de ses déclarations tonitruantes mais pas toujours scientifiquement fondées. Toujours est-il que les américains viennent d’adopter un traitement qui existe certes déjà dans d’autres pays et Trump s’est dépêché de l’annoncer à la presse. Il est en campagne électorale et cela peut lui faire marquer des points. Et le milliardaire le sait très bien, puisque c’est l’agence fédérale du médicament qui doit l’autoriser. D’ailleurs le américain a bien sagement attendu l’autorisation de la FDA (Food and Drug Administration) pour tenir sa conférence de presse.

Les américains pensent avoir trouvé un traitement nouveau et simple

Ainsi le 23, dans la soirée, Donald Trump a donné une conférence de presse pour annoncer l’autorisation d’urgence de mise en place d’un nouveau traitement. En effet, un protocole de soins inédit a été mis en place dans plusieurs pays. Le traitement consiste à traiter des malades avec du plasma de personnes qui sont guéries. Selon les résultats déjà obtenu ce traitement permettrait d’aider le malade à se débarrasser du virus et limiterait les dégâts du virus sur l’organisme. Près de 70 000 américains ont déjà bénéficié de ce traitement et selon les médecins, les résultats seraient encourageants. Bien entendu il a été impossible de faire des essais de grande ampleur pour confirmer les résultats. Mais il faut convenir que dès lors que les malades sont dans des états d’urgence vitale, la réponse médicale doit malheureusement se faire dans l’urgence.

 

 

Une percée historique selon Trump

Donald Trump a qualifié l’événement de percée historique dans le combat contre la maladie. Il a aussi expliqué que ce nouveau traitement allait sans doute sauver un nombre considérable de vies. L’annonce soulève un grand espoir chez les personnes atteintes du virus. On ne peut qu’espérer que cette avancée médicale va permettre de mettre au point un protocole permettant enfin de faire échec à l’avancée de la maladie. Il faut cependant savoir que l’agence américaine permettait déjà ce traitement mais sous des conditions bien plus restrictives. L’avenir nous dira ce qu’il en est des actuels progrès de la médecine et des traitements contre la .