Claude Brosset : vie et mort de cet acteur français à l’immense talent

Claude Brosset, immense acteur français, est décédé il y a plus de 10 ans. Son talent et son parcours de vie demeurent à jamais dans la mémoire de ses proches et des téléspacteurs français.

Claude Brosset
Source : Pinterest

Le regretté fut un immense au talent légendaire. Décédé en 2007, le comédien demeure plus que jamais vivant au travers de son héritage artistique. Retour sur la vie de ce comédien hors norme qui a marqué de son nom le cinéma français.

 

Claude Brosset et Belmondo
Source : Le corps de mon ennemi

Claude Brosset, un talent incontestable et une carrière prolifique

 

Décédé à 63 ans, l’acteur Claude Brosset a laissé une empreinte indélébile dans le cinéma français. Sa mort, annoncée par ses proches le 25 juin 2007, a laissé un grand vide dans l’univers cinématographique. Le comédien, décédé à l’hôpital de Pontoise (Val d’Oise), des suites d’une longue maladie, a connu un succès bien mérité tout au long de sa carrière professionnelle. Dès sa jeunesse, Claude Brosset a ainsi mis toutes les chances de son côté en travaillant dur, prenant des cours d’art dramatique avec acharnement. Le comédien a réussi à développer un jeu d’acteur époustouflant, lui permettant de s’illustrer aussi bien au cinéma, qu’au théâtre ou à la télévision. Claude Brosset est néanmoins connu pour avoir merveilleusement bien incarné plusieurs seconds rôles devenus mythiques, comptant une centaine de films à son actif. Côté planches, cet acteur de théâtre reconnu par ses pairs a également connu une carrière prolifique en jouant dans une cinquantaine de pièces.

 

Claude Brosset, qui s’est illustré dans le cinéma dès les années 19620, aura ainsi eu l’occasion de tourner aux côtés d’autres grands noms du cinéma français, dirigés par des réalisateurs talentueux comme Bertrand Tavernier.

Le comédien est aussi connu par les téléspectateurs français pour ses apparitions dans plusieurs séries populaires telles que Central nuit, Maigret ou encore Une femme d’honneur.

Claude Brosset
Source : Commissaire Burma

Claude Brosset : biographie express

  • Acteur français (cinéma, théâtre et télévision)
  • Visage incontournable du cinéma français
  • Né le 24 décembre 1943 à Juvisy-sur-Orge, mort le 25 juin 2007 à Pontoise
  • Connu plus particulièrement pour ses seconds rôles, notamment au cinéma et à la télévision
  • Se destine très tôt à une carrière de comédien
  • Diplômé du Centre dramatique de la rue Blanche et du Conservatoire national d’art dramatique (obtient le 1er prix de comédie classique, le 1er prix de comédie moderne et le 2e prix de tragédie)
  • Premier rôle à 20 ans, dans le feuilleton Les Joyeuses Commères de Windsor de Lazare Iglesis.
  • Claude Brosset a joué dans plus d’une centaine de films pour le cinéma et la télévision
  • Côté théâtre, le comédien a également connu une carrière prolifique
  • Il est le papa de trois fils, Jérôme (1965), Antoine (1987) et Jules (1988)
  • Claude Brosset est décédé des suites d’un cancer et repose au cimetière du Père-Lachaise, à Paris

 

Claude Brosset
Source : Wikimédia

 

Claude Brosset : filmographie express

  • 1966 : Un homme de trop de Constantin Costa-Gavras : Ouf
  • 1968 : La Désirade de Alain Cuniot : Claude, le truand
  • 1970 : On est toujours trop bon avec les femmes de Michel Boisrond : Caffrey
  • 1970 : La Coqueluche de Christian-Paul Arrighi
  • 1972 : R.A.S. d’Yves Boisset : adjudant chef Santoni
  • 1979 : I love you, je t’aime de George Roy Hill : Michel Michon
  • 1981 : La Flambeuse de Rachel Weinberg : le Hongrois
  • 1981 : Putain d’histoire d’amour de Gilles Béhat : le joueur violent à Rungis
  • 1982 : Le Crime d’amour de Guy Gilles : inspecteur Delaitre
  • 1982 : Scratch de Claude Patin : Victor Ambrosio
  • 1983 : Le Marginal de Jacques Deray : Antonio Baldi
  • 1992 : La Braconne de Serge Pénard – Film inédit en salle
  • 1992 : L.627 de Bertrand Tavernier : Adore
  • 1994 : La pasión turca de Vicente Aranda : Hombre gordo
  • 1995 : Mondokino, le dur métier de policier – court métrage – de Vincent Ravalec : 1er policier
  • 1996 : Capitaine Conan de Bertrand Tavernier : Père Dubreuil
  • 2005 : OSS 117 : Le Caire, nid d’espions de Michel Hazanavicius : Armand Lesignac, le supérieur d’OSS 117
  • 2006 : La ferme en folie (Barnyard) – dessin animé – de Steve Oedekerk : voix française de Ben
  • 2007 : Gomez VS Tavarès de Gilles Paquet-Brenner et Cyril Sebas : le notaire
    Télévision

Cécile Ducommun

Cécile Ducommun

Passionnée de rédaction, je m’intéresse à tous les sujets qui animent l’actualité française et mondiale. Rédactrice web de profession, j’ai à coeur d’informer le lecteur de la manière la plus précise possible, tout en offrant une information qualitative. Pigiste pour Barbanews, j’ai également pour but de contribuer à un canal d’information distinct des grandes rédactions journalistiques omniprésentes sur le web, offrant ainsi un point de vue différent sur notre actualité quotidienne.