Anniversaire de Dali : Amanda Lear, sa muse, lui rend un hommage très décalé !

Pendant plus de 15 ans, la mystérieuse Amanda Lear a été la muse du célèbre artiste espagnol Salvador Dali. Pour célébrer ce qui aurait pu être son 116ème anniversaire, l'actrice à rendu un hommage très... actuel à son peintre chéri.

Source : Gala

est ce genre de femme au passé mystérieux et à la vie sulfureuse. Personne ne connaît réellement ni son lieu de naissance, ni la date exacte, et l’artiste au multiple talent raconte qu’elle a grandi aux 4 coins de l’Europe.

Son physique et son caractère vont très vite attirer les hommes qui vont la mettre sur un piédestal toute sa vie.

Amanda Lear : elle a été très vite mis sous le feu des projecteurs

A tout juste 18 ans, elle est remarquée par le créateur Paco Rabanne, qui fait d’elle sa nouvelle égérie. Puis, c’est en 1965 que le peintre Salvador Dali jette son dévolu sur elle. Pendant une quinzaine d’années, elle va être sa source d’inspiration ainsi que son amante.

En dehors de son physique atypique, la jeune femme est chanteuse, actrice et animatrice. Grâce aux conseils de David Bowie, elle devient une superstar en Allemagne et en Italie, et comptabilise plus de 20 millions d’albums vendus au cours de sa carrière.

Après son histoire avec le peintre espagnol, la belle blonde se marie avec Alain-Philippe Malagnac en 1979. Malheureusement, ce dernier décède dans le tragique incendie de leur maison en 2000. Depuis, Amanda Lear s’affiche parfois aux côtés d’hommes plus jeunes comme pour retrouver une jeunesse perdue.

Amanda Lear, Dali et Gala : un étonnant ménage à trois

Né à Figueras, Salvador Dali va marquer d’une empreinte indélébile le courant Surréaliste avec sa technique dite « paranoïaque-critique ». Extrêmement talentueux et extravagant, c’est un grand séducteur. Quand il rencontre Gala, alors la femme de Paul Eluard, c’est le coup de foudre.

Source : Bestimage / Gala

Mais alors qu’il est marié avec elle, le peintre au comportement farfelu âgé de plus de 60 ans rencontre dans un cours de peinture la jeune Amanda Lear, tout juste majeure. Comme le raconte Amanda dans Vanity Fair, une histoire va immédiatement naitre entre eux :

« J’étais tombée sous le charme de ce type qui me récitait des vers de García Lorca et me comparaît à la Melencolia de Dürer. »

Amanda Lear, Gala et Dali vont vivre une histoire triangulaire totalement consentie. En effet, la belle Gala aime la liberté et ce mode de vie lui convient tant qu’Amande se montre sous son meilleur jour :

« Gala disait que c’était très bien si son mari avait besoin d’une muse pour se montrer dans les soirées. Elle me disait : ‘ça fait 50 ans que je me le coltine‘ »

Source : Pinterest

Rapidement, la jeune blonde est « adoptée » et le ménage à trois prend ses habitudes.

« elle est un peu devenue ma grand-mère, explique aujourd’hui l’artiste, s’inquiétant de mes chagrins d’amour, me payant à l’occasion un billet d’avion, me tirant les cartes – elle adorait les tarots. »

Pendant ce temps-là, Gala prévoit la suite : quand elle disparaîtra, Amanda prendra sa relève pour s’occuper du peintre toujours autant tête en l’air. Mais Amanda prend peur, elle est encore si jeune et a encore la vie devant. Peu à peu, elle s’éloigne et démarre sa carrière de chanteuse à succès, laissant derrière elle ses deux anciens amants, maintenant très âgés.

Amanda Lear : son hommage à son peintre disparu

La sulfureuse blonde vit aujourd’hui dans le sud de la France, en solo, mais elle n’a rien oublié de son histoire d’amour avec Dali.

Ce lundi 11 mai, le célèbre peintre mégalomane aurait fêté ses 116 ans. Une date importante pour la chanteuse qui a aujourd’hui plus de 70 ans. Pour l’occasion, elle a publié sur Facebook un montage photo de l’artiste que l’on pourrait qualifier de très actuel.

En effet, sur le cliché, on peut voir un portrait de Salvador Dali, avec ses fameuses moustaches qui dépassent d’un masque de protection !

Source : Facebook

Un bel hommage, à l’homme d’exception qui a partagé pendant une quinzaine d’années.

Aujourd’hui, comme elle l’a expliqué sur RTL, Amanda Lear vit seule dans sa propriété dans le sud de la France :

« Je m’occupe, c’est fini, y a plus de fiancé, c’est fini tout ça, y a plus rien du tout. Voilà, je suis très heureuse d’être toute seule .j’adore être seule. Je peins toute la journée, je vis avec des chats, je fais un peu de cuisine »


Avatar

Lorene Bontemps

Ancienne Lyonnaise devenue sudiste, j’écris sur tout ce qui me passionne : mode, food, peoples, … Accro aux réseaux sociaux et ultra connectée, je suis toujours au courant de la dernière rumeur sur la toile !