A prendre ou à laisser : une candidate énerve les internautes qui le font savoir sur les réseaux sociaux !

L’émission culte est revenue sur C8 depuis quelques mois et connait un joli succès, sans doute grâce à la popularité de son animateur Cyril Hanouna.

TPMP : Cyril hanouna recrute Patrice Laffont
Source : capture Twitter

Boulimique de travail, Cyril Hanouna voit toujours plus grand. En plus d’animer Touche pas à mon poste (la locomotive de C8) et l’émission de débats Balance ton Poste (tous les jeudis soirs), il a voulu s’essayer à nouveau au jeu télévisé. L’animateur star aime les jeux, lui qui avait notamment animé par le passé L’oeuf ou la poule, et qui n’hésite pas au quotidien a lancé de nouveaux défis et jeux à ses chroniqueurs dans Touche pas à mon poste. Il a donc décidé de faire revenir une nouvelle fois le jeu culte . C’est la deuxième fois que l’émission revient sur C8 !

Des candidats à la forte personnalité

Pour que le jeu télévisé fonctionne, il faut évidemment un animateur à l’aise, capable de rythmer le programme et d’instaurer un climat bienveillant. Arthur sur TF1, puis Julien Courbet et sur C8 y parviennent sans mal. Ils ont tous réussi à nouer de vrais liens avec les candidats. De ce fait, les téléspectateurs stressent pour eux et espèrent à chaque fois qu’ils repartiront avec la plus grosse somme d’argent.

Mais outre l’animateur, le programme ne tiendrait pas la route sans les participants, ceux qui se retrouvent chaque soir en espérant être choisi par l’intelligence artificielle pour affronter le banquier (aka la pince). Les directeurs de casting choisissent logiquement des participants télévisuels, c’est-à-dire qu’ils sauront mettre l’ambiance, imposer leur style, et être rapidement reconnaissables pour les téléspectateurs qui regardent le programme tous les soirs (l’émission est diffusée sur C8 du lundi au jeudi désormais). Surnommés selon un trait de caractère ou une particularité physique (par exemple, le tatoué, ou le tombeur, la célibataire, le magicien..) ils apportent à l’émission tout son charme. Mais parfois, cela ne passe pas.

Une candidate exaspère les internautes

Sur Twitter, les téléspectateurs d’A prendre ou à laisser n’hésitent pas à donner leur avis sur le programme, et les candidats. Flora s’en souviendra, malheureusement. La jeune femme est repartie avec 4500 euros. Une jolie somme pour celle qui aurait cependant pu en espérer plus tant ses débuts furent incroyables : elle a éliminé un grand nombre de petites sommes, sous les yeux éblouis de Cyril et des autres concurrents qui espèrent chaque soir voir leur ami plumer le banquier.

Les téléspectateurs, taquins et exaspérés, espéraient de leur côté que Flora ouvre la pire boîte, celle de la graine (chaque soir, une boîte renferme un objet insolite). Sa bonne humeur n’a pas été communicative pour tout le monde. Au contraire, ils étaient beaucoup à penser que cela empêcher à l’émission de trouver son rythme. En effet, à chaque ouverture de boîte, lorsque le résultat était bon, elle se mettait à danser. Et Cyril Hanouna s’y est mis également de son côté. Il faut dire que le surnom de Flora était la pompom girl, on comprend donc d’où vient son attrait pour la danse. L’ennui, c’est que les internautes ne sont pas là pour voir des candidats danser, mais ouvrir des boîtes. Ils ont donc fini par s’ennuyer et ont vite été lassés par le comportement de la candidate. 

Des audiences en hausse ?

Le 25 septembre dernier, l’émission de Cyril Hanouna a battu son propre record d’audience en réunissant 460 000 téléspectateurs, soit 3.1% de l’ensemble du public. Des essais ont été faits par les équipes pour trouver la meilleure horaire de diffusion. D’abord présentée après Touche pas à mon poste, l’émission débute désormais avant et lance le début de soirée de la chaîne. Avant que A prendre ou à laisser ne soit déprogrammé le vendredi, c’était Valérie Bénaïm qui se chargeait de la présentation. Les téléspectateurs étaient heureux de retrouver la journaliste, toujours aussi à l’aise et bienveillante à l’antenne. Les scores étaient en revanche décevants, bien qu’en hausse. Pour sa dernière émission animée, les deux parties ont réuni 202 000 et 308 000 téléspectateurs (1.6 et 1.9% de parts de marché). Soit des scores en hausse de 0.6 et 0.5%.

 

 

 


Pierre Costero

Pierre Costero

Passionné d'écriture, je suis rédacteur web depuis sept ans. Je m'intéresse à l'actualité médiatique et la vie des célébrités en partageant avec justesse les dernières nouveautés brûlantes.