Vacances d’été : mauvaise nouvelle pour le Maroc, vos vacances annulées ! Découvrez pourquoi !

Si vous souhaitiez passer des vacances d’été au Maroc et plus particulièrement à Tanger, sachez que la situation vient de se dégrader.

Tanger
Source : capture Pixabay

Certaines destinations sont très prisées comme le Maroc, l’Algérie ou encore la Tunisie. Ils vous permettent de découvrir des zones ensoleillées, une nouvelle culture pour des prix assez sympathiques.

Par contre, en 2020, les d’été seront clairement difficiles à cause de toutes les restrictions.

Si certains pensaient que les pays où la chaleur était conséquente pouvaient être mis de côté, d’autres étaient convaincus que les températures n’auraient pas une incidence. Cela semble être le cas puisque le Maroc est visé par le Covid-19. De ce fait, les autorités compétentes ont décidé de confiner Tanger puisque de nouveaux foyers de contamination ont été identifiés.

De nouvelles restrictions pour Tanger

Lundi a été une journée assez problématique pour les habitants notamment, car les autorités ont partagé les nouvelles mesures afin de lutter contre la propagation du virus. Depuis le 13 juillet, la ville de Tanger est la cible d’un nouveau puisque la situation le demande. Cela entraîne plusieurs contraintes et surtout ceux qui avaient envisagé des vacances d’été au Maroc et plus précisément dans cette ville devront revoir leurs plans.

  • Les autorités ont validé la suspension des transports publics, les cafés sont fermés au même titre que les centres commerciaux, les espaces publics et les marchés.
  • Des contrôles ont été mis en place pour que les habitants ne puissent pas quitter leur logement, seule une nécessité extrême est valable pour sortir.
  • Une autorisation exceptionnelle est indispensable, elle doit être délivrée par les autorités locales afin de se déplacer à l’extérieur de cette ville marocaine.

Comme les foyers de contaminations sont plus nombreux, le Maroc a décidé de confiner Tanger et les frontières sont toujours fermées. Si vous pensiez que vos vacances d’été pourraient être envisagées dans ce pays, vous vous trompez. En effet, la crise sanitaire est importante même en dehors de l’Europe. Le communiqué délivré par les autorités et relayé par France TV Info mentionne cette nécessité d’endiguer au plus vite la propagation du virus, cela nécessite donc des mesures drastiques.

Le Maroc avait pourtant voté pour le déconfinement

Les habitants pensaient sans doute que la situation s’améliorait puisque le déconfinement avait été mis en place. Malheureusement, la liberté aura été de courte durée. Les autorités avaient mis en place des restrictions dans certains quartiers de Tanger, mais la situation demandait des restrictions beaucoup plus conséquentes. C’est pour cette raison que l’ensemble de la ville a été fermée. Le déconfinement avait aussi été accéléré il y a quelques semaines, les commerces, les restaurants et les cafés pouvaient accueillir des clients. Le tourisme intérieur était aussi possible, cela permet de profiter des vacances d’été et du dynamisme économique. Par contre, les frontières n’avaient pas été ouvertes afin de protéger les habitants et pour éviter un regain de l’épidémie.

Certes, les Marocains qui sont bloqués dans d’autres pays peuvent revenir sous certaines conditions dans leur pays d’origine. Il faudra désormais se renseigner sur l’évolution de la situation notamment pour savoir si le Maroc peut envisager une levée des restrictions ainsi qu’une ouverture des frontières. Cette dernière semble pour l’instant impossible au vu de la situation. Les autorités compétentes communiquent, vous aurez ainsi des informations fiables et pertinentes en vous tournant vers l’ambassade par exemple. Il reste pour les Français un mois dédié aux vacances d’été, il sera sans doute difficile d’envisager un départ au Maroc. Vous devrez alors adopter une autre solution pour vos vacances d’été puisque les frontières sont finalement fermées. De ce fait, les propos d’Édouard Philippe se concrétisent en ce mois de juillet, il est clairement difficile de sortir de l’Europe et cela est même déconseillé au vu de la propagation du virus.


Jennifer Pardé

Jennifer Pardé

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.