Vacances d’été : quarantaine, masques… Les règles à suivre si vous partez en Italie

Contrairement à l’Espagne ou au Portugal, les vacances d’été sont plutôt assurées pour les touristes désireux de se rendre en Italie. Malgré tout, quelques précautions sont à prendre afin de profiter au mieux de son séjour dans la Botte ?

Italie
Source : Compte Instagram @hellocinqueterre

Avec l’épidémie de coronavirus, les consignes du gouvernement ont été claires. Dans la mesure du possible, les Français sont priés de bien vouloir prendre leurs congés d’été dans l’Hexagone. Un bon moyen de découvrir ou redécouvrir le terroir. Malgré tout, certains voyageurs intrépides ne sauraient concevoir l’idée de rester dans le pays et seraient donc prêts à tout pour trouver une destination idéale à l’étranger.

Malgré tout, l’épidémie de Covid-19 est toujours présente dans de nombreux pays et certains états ont donc dû adopter des positions radicales. L’un des exemples les plus probants reste le cas de Barcelone, en Espagne. En temps normal, la période estivale permet à la capitale catalane de faire le plein de touristes. Mais avec la fermeture des bars et restaurants, l’idée de passer ses sur la Costa Brava semble plutôt surréaliste. Heureusement, sans quitter l’ et à seulement deux heures d’avion de Paris, quelques pays permettent de s’échapper sans avoir (trop) de restrictions. Exemple avec l’, l’un des pays les plus privilégiés des Français à la Belle Saison.

La prudence est de mise

Même si le pays fut l’un des plus durement touchés en Europe, force est de constater que l’Italie a tenu à sortir la tête de l’eau. L’objectif est désormais de relancer l’économie, et quoi de mieux que le tourisme pour redynamiser une machine qui ne tournait plus vraiment ? Contrairement à certains pays qui imposent une quarantaine obligatoire aux visiteurs arrivant sur leur territoire, la péninsule a fait savoir qu’elle ne mettait pas en place la quarantaine obligatoire pour les touristes étrangers.

Pour ceux qui se posaient la question, il est tout à fait possible de se baigner sur les plages italiennes. Néanmoins, il conviendra d’être prudent et de respecter les fameuses distances sociales. Il faut savoir qu’en Italie, les plages sont majoritairement privées et il est donc plus aisé de respecter les écarts entre les transats et autres chaises longues. Suivant les régions, une distance entre 3 et 10 mètres sera donc observée.

Le port du masque

Quid du fameux masque ? Comme en France, il est recommandé de le porter dans tous les lieux intérieurs. En extérieur, il n’y a pas d’obligation sauf si les distances sociales ne peuvent pas être respectées. La seule province où le port du masque en extérieur doit être effectif est la Lombardie, la région de Milan, qui fut par ailleurs la plus sévèrement touchée par l’épidémie de coronavirus.

Au niveau des lieux publics, les touristes auront l’embarras du choix. Leurs vacances dans la Botte seront (presque) les mêmes que les autres années. Outre les traditionnels cafés et restaurants, ils pourront également se rendre dans les musées. Toutefois, il est conseillé d’avoir son ticket d’entrée en ligne avant de se présenter sur place. Sur place, les touristes devront porter un masque et se laver les mains avant de rentrer dans l’enceinte du musée. Cet été, il sera donc possible de vivre la dolce vita… à condition d’être prudent !


Emma Leroux

Emma Leroux

Récemment diplômée d'une école de journalisme, j'ai à coeur d'informer mes lecteurs sur toutes les thématiques qui font l'actualité ! Des news people aux informations politiques, je vous tiens au courant de tout ce qu'il se passe dans le monde au jour le jour.