Coronavirus : L’administration Trump critique fortement la Chine

Donald Trump accuse de plus en plus la Chine concernant le Covid : Le secrétaire d’état Mike Pompeo  a donné une interview sur la chaîne ABC.

« La Chine est connue pour infecter le monde » s’est exprimé , secrétaire d’état à la Maison Blanche,  d’une manière très accusatrice. Il confirme de son point de vue que le virus est parti d’un laboratoire de Wuhan.

Puis de continuer :  « Il existe des preuves immenses que c’est de là que c’est parti. Ce n’est pas la première fois » que la Chine met ainsi « le monde en danger » à cause de « laboratoires ne respectant pas les normes ». Ile secrétaire d’état américain a même poursuivi :  »les meilleurs experts pensent que Ça a été crée par l’homme, je n’ai aucune raison de ne pas le croire ». 

Selon certains partisans de Trump, le virus aurait été  créé de toutes pièces

Mais Mike Pompeo semble quelques peu perdu dans son affirmation de manière involontaire mais rien n’est moins sure. Il entretient peut être volontairement la confusion .  La journaliste lors de cette interview lui a rappelé que 17 agences de renseignement américaines affirment que ce virus « n’a pas été créé par l’homme et n’a pas été génétiquement modifié ».

Donald Trump accuse également la Chine sans aller jusqu’au point de dire, comme certains de ses partisans, que la pays a délibérément créé ce virus de toute pièce pour affaiblir l’Amérique de Trump, et ainsi éviter une réélection. Pourtant le président des États-Unis, a, depuis le début salué le rôle de la Chine dans sa gestion du virus Covid-19.

 

L’hypothèse de l’accident de laboratoire a été abordée par sur Fox News, il y a quelques heures.  Celle d’ailleurs que n’écartent pas les renseignements américains. Mais finalement, il Donald Trump a laissé entendre que La Chine avait volontairement laissé le Virus se répandre aux USA afin de rendre son économie plus faible.

Le virus aurait d’abord voyagé en Europe avant d’arriver au USA

ABC

Les partisans de Donald Trump font passer le message que le démocrate Joe Biden est le candidats soutenu par Pékin, ils utilisent un argumentaire de communication anti-asiatique, que l’ont peut qualifier de raciste.

Visiblement Donald Trump accuse la Chine afin de détourner l’attention de sa propre responsabilité dans la gestion de cette crise. Il affirme aussi avoir sauvé des vies en stoppant des voyages d’étrangers venus de Chine fin janvier.

Même si cela n’empêchait pas les américains de revenir de Chine, ou a des voyageurs d’ailleurs ayant croisé des chinois. L’agglomération de New York, épicentre de l’épidémie, contient autant de morts que dans la France entière selon les éléments scientifiques. Le virus a d’ailleurs probablement d’abord voyagé par l’Europe avant d’arriver aux États-Unis.

Mike Pompeo a ajouté regretter le manque de coopération des autorités chinoises afin de déceler l’origine de la pandémie. « Ils continuent d’empêcher l’accès aux Occidentaux, aux meilleurs médecins », a-t-il dit. « Il faut que nous puissions aller là-bas. Nous n’avons toujours pas les échantillons du virus dont nous avons besoin ».


Marie Prugnat

Marie Prugnat

Journaliste et rédactrice web, je contribue à de nombreux médias comme Gala, Télé Loisirs, My TF1 mais aussi des marques. Très curieuse, j'ai le sens de la formule !