Sylvain : l’homme tatoué revient sur son expérience en tant qu’enseignant, son travail est-il menacé ?

Depuis quelques jours, un homme se retrouve en Une des médias, car il est totalement tatoué et il est aussi un enseignant.

Sylvain
Source : capture Instagram @philippe_echaroux et @freakyhoody

Vous avez sans doute croisé son regard dans la presse. Il est tatoué de la tête au pied et cela est au coeur d’une vraie polémique. Il ne pourrait déjà plus enseigner au sein des maternelles pour ne pas perturber les plus petits, car ils auraient tendance à avoir peur. Toutefois, sa place d’enseignant est également menacée alors que Jean-Michel Blanquer a révélé qu’il fallait une tenue républicaine pour se rendre à l’école. Par conséquent, est-il possible d’être tatoué lorsque vous êtes enseignant ?

L’enseignant n’aurait pas une tenue décente

Sur les réseaux sociaux, les avis ont tendance à être différents. Certains parents ne pointent pas du doigt son apparence, car finalement seuls sa façon d’enseigner et les résultats sont importants. De ce fait, des élèves semblent aussi l’apprécier, mais d’autres par contre pointent du doigt son allure. Alors que le ministre de l’Éducation a affirmé que la tenue républicaine avait toute sa place dans les établissements scolaires, des parents estiment que l’enseignant n’a pas une tenue décente à cause de ses tatouages.

  • L’enseignant a pu se confier dans les colonnes de BFMTV et il partage ainsi son quotidien.
  • Il estime que ses tatouages ne sont pas un frein puisqu’il a une méthode d’enseignement de qualité.
  • Apparemment, la polémique n’aurait pas lieu d’être puisque des parents seraient ravis de son travail.
  • Selon ses propos, seulement un parent sur 1000 aurait tendance à poser des problèmes, ce qui semble finalement très peu.

De ce fait, la polémique est-elle vraiment nécessaire ? Sylvain, le professeur totalement tatoué révèle que ses élèves aiment bien travailler avec lui. L’inspection lui a toutefois demandé de ne plus intervenir dans les maternelles, cela évite de recevoir des lettres de plaintes. Par contre, il évolue à tous les niveaux jusqu’au collège. L’enseignant a également été questionné sur la tenue républicaine mise en avant par le ministre de l’Éducation et il semble aussi en accord avec cette demande. Il est convaincu qu’il ne faut pas se rendre à l’école comme vous pouvez aller à la plage ou en boîte de nuit.

Les tatouages posent parfois problème dans le milieu professionnel

Son apparence n’est pas anodine puisqu’il est tatoué sur l’ensemble de son corps, mais également au niveau de son crâne et des yeux. Si son apparence peut choquer en premier lieu, n’est-ce pas sa façon d’enseigner qui est importante. Par conséquent, le tatouage est-il considéré comme une tenue indécente ? Nous savons que dans le milieu professionnel, cet art peut déjà poser des problèmes, car il faut souvent le cacher. Il y a tout de même eu des améliorations au fil des années, car, aujourd’hui, il n’est plus autant tabou.

De plus, l’enseignant peut très bien venir au travail avec un costume trois-pièces alors qu’il est tatoué, il serait lui aussi dans une tenue décente. Ce n’est pas la première fois que les tatouages se retrouvent dans un débat. Auparavant, certains avaient tendance à penser qu’il fallait les réaliser dans des zones qu’il était beaucoup plus facile de dissimuler. Par conséquent, lorsque vous êtes au travail ou face à des clients, il suffit d’avoir des vêtements longs pour que les tatouages ne soient pas visibles. Il faut donc s’interroger sur qu’est-ce qu’une tenue républicaine ? Tout en se questionnant sur les tatouages : sont-ils indécents ? Cela dépend sans doute des dessins.


Jennifer Pardé

Jennifer Pardé

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.