La Terre a eu très chaud avec cet astéroïde, il est passé très « près »

Ce n’est pas la première fois que la Terre est frôlée puisque plusieurs astéroïdes peuvent peupler l’Univers.

Astéroïde
Source : capture Pixabay

Certes, la distance est assez importante, il ne pouvait donc pas entrer en collision avec la Terre. Par contre, pour le monde scientifique et les passionnés d’astronomie, elle est assez proche. La Nasa a même précisé qu’il s’agissait de l’astéroïde qui s’était approché le plus près de la Terre. Il est le seul dans ce cas à être connu. Il s’agit sans doute d’une véritable crainte pour les scientifiques. Ils ont peur qu’un jour les scénarios dans les films se concrétisent.

2020 QG a donné des sueurs froides à la Terre

Généralement, les distances sont beaucoup plus importantes, car certains astéroïdes sont à près de 10000 km par exemple. 2020 QG était donc assez proche, mais tous les scénarios ont été envisagés. Il a frôlé notre planète dimanche dernier, il est désormais loin et la situation peut être étudiée avec un peu plus de sérénité.

  • Si l’astéroïde avait terminé sa course sur la Terre, les dégâts auraient-ils été colossaux ?
  • Le Jet Propulsion Laboratory a partagé quelques données en précisant que l’astéroïde n’aurait pas été dévastateur pour notre planète.
  • Par contre, il aurait eu tendance à se désintégrer, cela aurait alors provoqué une boule de feu qui aurait attiré de nombreux regards.
  • L’astéroïde a fait l’objet d’un communiqué de presse de la part de la Nasa, car l’agence américaine surveille tout ce qui peut approcher de près ou de loin la Terre.

Il ne faut pas oublier qu’une situation catastrophique a entraîné la perte des dinosaures sur la Terre, un tel contexte pourrait-il se reproduire ? Nous ne sommes finalement pas à l’abri qu’une se produise, mais nous espérons par contre que des technologies existent pour que les astéroïdes les plus menaçants soient détectés au plus vite. En ce qui concerne 2020 QG, il était au niveau de la Terre à 4h08 GMT dimanche dernier, il est passé au-dessus du sud de l’océan Indien. La vitesse était de 12.3 km par seconde et il se trouvait exactement à 2950 km de la Terre.

Quand l’astéroïde a-t-il été repéré ?

Si vous pensez que cet astéroïde a été identifié plusieurs jours avant son passage au-dessus de la Terre, vous vous trompez. En effet, il a été repéré moins de 6 heures avant son passage grâce au télescope de l’observatoire de Palomar en Californie. C’est le Zwicky Transient Facility qui a donc permis de le connaître. Il ne faut pas oublier qu’une pénétration dans l’atmosphère a déjà été identifiée notamment en 2013. L’information avait largement été reprise par tous les groupes de presse du monde entier, car certains dégâts avaient été identifiés. Vous vous souvenez sans doute de l’ enregistrée en à Tcheliabinsk.

La Nasa doit également repérer les astéroïdes les plus massifs, ils ont généralement une taille de 140 mètres. En effet, avec cette dimension, ils peuvent clairement menacer la Terre. Les appareils sont alors très pointilleux, mais ils peuvent bien sûr repérer les « cailloux » les plus petits. L’observation n’est pas vaine, car les spécialistes ont précisé que la Terre avait courbé sa trajectoire grâce à la gravité. De ce fait, 2020 QG a effectué un virage à 45 degrés lorsqu’il s’est approché de notre planète. Il n’était donc pas en mesure de pénétrer dans l’atmosphère. Si vous êtes un passionné, sachez qu’il existe également des sites spécifiques. Ils peuvent alors rassembler quelques données concernant les fameux astéroïdes qui peuvent s’approcher de la Terre.


Jennifer Pardé

Jennifer Pardé

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.