L'actu Live

Quels sont les médicaments à ne pas prendre avec du CBD ?

Consulter Masquer le sommaire

Pour rappel, le CBD est une molécule issue de la plante de chanvre (cannabis). Les produits à base de cannabidiol sont sans effet secondaire, contrairement aux THC, une substance également issue du cannabis. De par ses effets positifs sur la santé, la des produits CBD est souvent liée à un traitement médical d’une maladie. Désormais, pour réduire le risque d’interactions médicamenteuses, certains médicaments ne doivent pas être pris avec le CBD. Le point sur les médicaments qui peuvent provoquer des interactions possibles avec le CBD.

Les médicaments anticonvulsivants avec le cannabidiol

Les médicaments anticonvulsivants les plus connus sont Confi, Lamictal et Rivotril. Bien que la prise d’un médicament antiépileptique avec le CBD ne soit pas dangereuse, la des médicaments anticonvulsivants associés à des produits à base de cet extrait de cannabis présente comme effets secondaires : la fatigue intense, la diminution de la vigilance et la perte de conscience.

Les enzymes du foie du cytochrome P450 et le cannabidiol

Le CBD peut tantôt augmenter, tantôt paralyser les enzymes du cytochrome P450 dans le foie. Ainsi, la prise de cette molécule extraite de la plante de chanvre (cannabis) avec des médicaments classiques engendre :

  • Soit le médicament n’est pas diffusé correctement dans l’organisme ;
  • Soit un risque de surdosage : le CBD augmente les effets du médicament.

Les corticostéroïdes ou corticoïdes avec le cannabidiol

Les corticostéroïdes ou corticoïdes (commercialisés sous les noms bétaméthasone, Prednisone ou Prednisolone) sont des médicaments principalement prescrits par un médecin pour le traitement d’une maladie auto-immune ou une inflammation chronique. Prendre ces médicaments provoque par nature un risque de dépendance ainsi que de lourds effets secondaires. Consommer du CBD avec ces médicaments ne fera qu’empirer ses effets secondaires sur l’organisme.

Les médicaments contre l’anxiété, les médicaments antidépresseurs et le traitement de l’insomnie avec le cannabidiol

cbd et comprimés sur la table

Un médicament antidépresseur, anxiolytique et le somnifère contiennent notamment les molécules suivantes : la famille des ISRS (Inhibiteurs Sélectifs de Recapture de la Sérotonine) et la famille des Benzodiazépines. Les effets secondaires probables liés à la des produits CBD avec ces médicaments sont : l’hypomanie, le sentiment de confusion, la somnolence aiguë et la difficulté de concentration.

Les antihistaminiques et le cannabidiol

Les effets de la prise d’un médicament contre une allergie et un état grippal, particulièrement l’Humex, avec un CBD sont :

  • Troubles cognitifs et moteurs ;
  • Troubles respiratoires ;
  • Confusion ;
  • Somnolence.

Le traitement anticoagulant et le cannabidiol

L’anticoagulant est un traitement qui sert à réduire les maladies cardio-vasculaires et les AVC. La prise des produits cannabidiol avec l’administration de ces médicaments, de l’huile CBD par exemple, va augmenter leurs effets sur l’organisme. Ainsi, le risque d’hémorragie interne est fortement élevé.

Les médicaments bêtabloquants et le cannabidiol

Les médicaments bêtabloquants (Kredex, Celectol, Temerit, Timacor, Artex, etc) visent à gérer les troubles vasculaires et cardiaques d’une personne. Étant donné que le CBD possède un effet hypotenseur, prendre un produit CBD pendant un traitement bêtabloquant est un grand danger et augmente le risque cardio-vasculaire.

Les médicaments hypoglycémiants et le cannabidiol

Les anti-hyperglycémiques sont des médicaments dédiés aux personnes diabétiques. Ils servent à contrôler le taux de glycémie présent dans le sang de ces personnes. Pour une personne diabétique, le CBD doit donc être pris avec précaution. En effet, cette molécule extraite du cannabis peut contrer les effets des médicaments hypoglycémiants.

Les narcoleptiques et le cannabidiol

Les narcoleptiques sont utilisés principalement pour le traitement d’un trouble de sommeil ainsi que pour la lutte contre la cataplexie. Ils agissent sur le système nerveux central. Le CBD, étant un cannabinoïde présent dans le cannabis (comme le THC), interagit aussi avec le système nerveux central. Dans le cas des narcoleptiques, la prise du CBD favorise : des problèmes respiratoires, l’hypotension artérielle, les étourdissements, etc.

L’interaction médicamenteuse du CBD avec un médicament classique est identique à l’interaction du pamplemousse à un médicament. Donc, dans le cas où le médecin traitant déconseille la consommation d’un pamplemousse pendant le traitement, cela signifie qu’il faut également être prudent à la consommation du CBD.

« Pour limiter le risque d’interactions dangereuses, il est recommandé d’espacer de quelques heures la prise d’un médicament et la consommation des produits CBD. »

Le dosage ne doit pas également dépasser les 300 mg par jour. Dans tous les cas, l’idéal est de demander l’avis d’un médecin.

Vous êtes ici : Accueil » CBD » Quels sont les médicaments à ne pas prendre avec du CBD ?

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter pour profiter du meilleur de l'actualité people & télé-réalité au quotidien !

Sera utilisé conformément à notre politique de confidentialité