Kim Glow rend hommage à George Floyd : sa vidéo est moquée sur les réseaux sociaux

Kim Glow a décidé d'apporter sa pierre à l'édifice grâce à une vidéo pour lutter contre le racisme. Mais les internautes n'ont pas été sensibles à sa méthode.

enchaîne les bad buzz. La candidate de télé-réalité, connue pour sa participation aux Marseillais et aux Anges de la télé-réalité est désormais moquée par les internautes, peu importe ce qu’elle fait. 

Cette haine anti-Kim Glow vient de plusieurs vidéos polémiques qu’elle a publié sur les réseaux sociaux, et les internautes ne sont visiblement pas prêts de la pardonner. Retour sur l’affaire et la dernière à jour, celle de sa vidéo hommage à George Floyd. 

Kim Glow paniquée à l’idée de rester coincée en Tunisie

Alors que les mesures de confinement étaient annoncées par le Président Emmanuel Macron, Kim Glow se trouvait en Tunisie. Pas inquiète, elle publiait une vidéo depuis la piscine de son hôtel pour montrer qu’elle vivait très bien ce moment pourtant anxiogène et riche en angoisses pour beaucoup de France.

Mais peu de temps après, elle s’est filmée en larmes, paniquée à l’idée de rester coincée en Tunisie, pays qu’elle considère dangereux et géré par une dictature. Ses propos ne passent absolument pas, les internautes l’accusant de dénigrer un pays dans lequel elle aimait pourtant passer du bon temps.

Kim s’est même directement adressée à Emmanuel Macron, pour lui demander de venir en aide aux expatriés français coincés à l’étranger.

Kim Glow attaque les personnes qui gagnent un SMIC

Quelques jours plus tard, Kim a pu rentrer. Consciente du bad buzz dont elle était victime (et qu’elle avait provoqué) elle s’en est prise – maladroitement – aux personnes qui la menaçaient sur les réseaux sociaux ou qui l’insultaient. 

Mais sa défense n’a pas vraiment satisfait les internautes, puisqu’elle leur indiquait qu’elle avait une vie de rêve, qu’elle pouvait si elle le souhaitait s’envoler à l’autre bout de la planète profiter de vacances alors que la plupart des français se tuent à la tâche pour un SMIC.

Après avoir dénigré la Tunisie, elle s’en prend désormais au français lambda. Le bad Buzz s’intensifie.

Une campagne anti Kim est menée sur les réseaux sociaux

Sur Twitter, tout va très vite. Et les internautes se sont rapidement mis d’accord pour s’en prendre à Kim, en la privant de son mode de vie si beau qu’elle disait avoir. Ils ont été des centaines à faire pression auprès des différentes marques qui assurent des partenariats avec la candidate.

Et Twitter a une nouvelle fois montrée sa force de frappe puisqu’elle a notamment perdu son partenariat avec gopromovoyages. Les internautes jubilent. 

Dérapage sur le COVID 19 et hommage à George Floyd

Mais rien n’arrête Kim Glow, avide de buzz. Récemment, elle a fait parler d’elle en raison de ses propos jugés honteux sur le COVID-19. Relayant une théorie du complot bancale, elle a même rapproché l’épidémie à l’holocauste. Un rapprochement étonnant qui n’est pas passée du tout. 

La candidate de télé-réalité a pourtant cherché à faire amande honorable avec une vidéo hommage à George Floyd.

Pour rappel, cet afro-américain a été tué par quatre policiers (blancs) lors d’une arrestation musclée, et ce alors qu’il ne présentait aucun signe de violence ou de contestation. La scène, filmée par des pensants qui ne pouvaient intervenir car empêchés par les policiers, a fait le tour du monde et a indigné la planète entière – ainsi qu’un bon nombre de célébrités.

Kim a décidé d’apporter sa pierre à l’édifice avec une vidéo hommage, mais une nouvelle fois, elle attise les critiques. 

Une vidéo jugée ridicule

Kim se filme avec la musique Fierté de Team BS qui traite justement du racisme. Avec un policier en fond visuel, Kim apparaît agenouillée, visiblement attristée et énervée. 

Ce jeu d’acteur n’a pas convaincu les internautes qui l’accusent de surfer sur la vague inutilement pour redorer son image. Même l’acteur Rayane Bensetti a réagit, publiant un émoji consterné sous la publication de l’instragrameur Alexotime.

Ce n’est donc pas ce tragique fait divers qui permettra à Kim d’être à nouveau apprécié par les internautes. Mais qu’elle se rassure, son bad buzz n’est rien face à celui de Lea Michele, l’actrice de Glee qui a décidé de lutter contre le racisme via un Tweet. Mais ses anciens collègues noirs de la série à succès lui sont tombés dessus, l’accusant d’être hypocrite car elle-même raciste.

Un bad buzz d’ordre mondial et, aussi connue que soit Kim, elle n’en est pas là. Pas pour le moment en tout cas.


Pierre Costero

Pierre Costero

Passionné d'écriture, je suis rédacteur web depuis sept ans. Je m'intéresse à l'actualité médiatique et la vie des célébrités en partageant avec justesse les dernières nouveautés brûlantes.