Olivier Véran se fâche à l’Assemblée : la vidéo qui buzz, les députés ne montrent pas l’exemple

Olivier Véran a eu la chance de rester dans le gouvernement contrairement à d’autres qui ont été contraints de partir par la petite porte.

Olivier Véran
Source : capture YouTube

Pourquoi Olivier Véran s’est-il fâché à l’Assemblée ? Le ministre de la Santé qui a la chance de s’offrir des prolongations n’a pas hésité à remettre à leur place certaines personnes. En effet, les règles sanitaires qui s’appliquent aux Français doivent aussi être respectées par les membres du gouvernement. Malheureusement, si vous regardez les vidéos de certaines réunions, les conditions ne sont pas forcément les meilleures. Le masque est souvent absent, mais a décidé de s’énerver face à cette situation.

Olivier Véran demande à l’Assemblée de montrer l’exemple

Les Français ont tendance à critiquer le gouvernement surtout s’il n’est pas irréprochable. En effet, si les ministres ou les députés ne respectent pas les gestes barrières, pourquoi les Français le devraient-ils ? Le ministre de la Santé a donc perdu son sang froid alors qu’il était devant l’Assemblée nationale.

  • Il a donc haussé le ton notamment en demandant aux députés de remettre leur masque surtout s’ils doivent crier.
  • Vous le savez sans doute, les gouttes de salive peuvent engendrer une contamination, d’où l’intérêt de porter un masque.
  • Il demande de penser aux personnes présentes et notamment au groupe, les députés sont invités à montrer l’exemple.

De plus, dans les vidéos, vous pouvez aussi voir des députés qui ont un masque, mais il se trouve au niveau du menton. Malheureusement, ils ne sont pas les seuls à agir de la sorte, il suffit de se promener pour le découvrir dans les rues. Certains peuvent le porter seulement au niveau de la bouche, d’autres le laissent pendre à l’oreille, le masque peut aussi être au niveau du menton. La protection dans ce cas de figure est inexistante, d’où l’intérêt d’être beaucoup plus vigilant. Olivier Véran ne pouvait pas laisser passer ces manquements, c’est pour cette raison et à juste titre qu’il a décidé de remettre les députés à leur place. Le ministre de la Santé demande de ne pas créer de cluster dans l’Assemblée nationale. En effet, il peut ensuite avoir un effet boule de neige avec notamment plusieurs contaminations.

Qu’est-ce qu’un cluster ?

Depuis le début de la crise sanitaire, vous avez tendance à croiser ce mot à maintes reprises. Il est encore utilisé aujourd’hui pour ce coup de gueule d’Olivier Véran. Il s’agit d’une zone spécifique où plusieurs personnes sont contaminées. Il y a généralement une source avec un ou deux individus qui sont à l’origine de la contamination. Par la suite, il y a des personnes qui ont été en contact avec eux, il y a de ce fait un risque qu’il ne faut pas négliger. Le mot cluster avait aussi été utilisé au début de la crise notamment du côté de Mulhouse alors qu’un rassemblement religieux avait lieu. De nombreuses personnes présentes auraient été à l’origine de cette épidémie française.

Aujourd’hui, il y a plusieurs clusters qu’il ne faut pas négliger, ils nécessitent forcément une étude approfondie notamment pour éviter que le virus ne reprenne des forces. Certes, le gouvernement a un plan de reconfinement dans sa poche au cas où la situation le demanderait, mais il faut par contre être vigilant. Que ce soit pour les hommes et femmes politiques ou les citoyens, le masque doit être porté dans les règles de l’art et aucun manquement n’est accepté. Il suffit parfois d’une seconde pour être contaminé.


Jennifer Pardé

Jennifer Pardé

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.