Emmanuel Macron pencherait pour un confinement général d’un mois dès jeudi, retour du calvaire ?

L’annonce est tombée mardi soir, Emmanuel Macron prendra la parole une nouvelle fois à 20 heures pour évoquer les nouvelles mesures.

Emmanuel Macron
Source : capture YouTube

Selon les informations de BFMTV, le reconfinement serait validé par le gouvernement. Il prendrait alors effet jeudi à minuit pour une durée de 4 semaines, il se terminerait ainsi avant les fêtes de Noël. Ce serait sans doute un moyen pour le chef de l’État de sauver la fin de l’année et les repas en famille. D’autres pistes ont également été évoquées avec notamment un couvre-feu beaucoup plus précoce à 17 ou 19 heures. Bien sûr, il faudra attendre l’allocution du président de la République pour en savoir un peu plus concernant les nouvelles mesures.

Les Français vont-ils se confiner pour un mois ?

La première vague a laissé des traces notamment à cause de l’angoisse et du stress. Certains Français ne veulent donc pas revivre ce cauchemar, car, si certains ont pu bénéficier d’une maison avec un jardin pour se détendre, d’autres doivent jongler avec un minuscule appartement. Bien sûr, le cauchemar du pourrait différent cette fois selon les différentes informations glanées sur la toile.

  • Les écoles comme les primaires et les collèges pourraient ne pas fermer leurs portes au même titre que les lycées.
  • Les étudiants devraient par contre opter pour des cours à distance si toutefois le confinement est validé.
  • Les trajets pour le travail seraient tout à fait possible, tous les commerces ne fermeraient pas.

Bien sûr, les Français pourraient avoir des attestations pour circuler avec des restrictions pour éviter de passer d’une région à une autre. Ce sont pour l’instant des rumeurs qui n’ont pas été validées par le gouvernement.

Les principaux points à aborder

Si Emmanuel Macron décide ce soir de confiner une bonne partie de la France ou tout le pays, il devra être explicite concernant les interdits et les faits autorisés, car pour l’instant, les Français évoluent dans un véritable flou. Il devra définir les activités qui pourront continuer et celles qui devront s’arrêter. Comme pour le premier confinement, les établissements non alimentaires pourraient fermer leurs portes. Il devra apporter aussi des réponses concernant l’ouverture ou la fermeture des écoles sachant qu’un hommage à Samuel Paty est prévu le 2 novembre.

Si toutefois le confinement est validé ce jeudi à minuit, ceux qui sont partis en vacances pendant la Toussaint auront sans doute des facilités pour retourner chez eux, ils ne devraient pas être bloqués. Il faudra par contre attendre l’allocution de 20 heures du chef de l’État pour savoir si les rumeurs sont fondées ou s’il va annoncer d’autres mesures.


Jennifer Pardé

Jennifer Pardé

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.