Christophe Castaner : une fresque scandaleuse a été inaugurée, il a été choqué

Christophe Castaner n’a pas pu s’empêcher de rebondir à la suite d’une inauguration, car pour lui, cela est scandaleux.

Fresque de Stains
Source : capture YouTube @RMC

Depuis la mort de George Floyd aux États-Unis, les manifestations ont pu se multiplier sur le sol américain, mais également en France. Sur les réseaux sociaux, les vidéos ainsi que les défilés en hommage aux personnes décédées sont de plus en plus nombreuses. Au coeur de ces affaires, il y a les violences policières qui sont largement dénoncées par les habitants, mais également des personnalités du monde entier. est quant à lui critiqué de tous les côtés, mais il a souhaité prendre la parole comme le mentionne Gala. En effet, le ministre de l’Intérieur a été choqué par une fresque.

Les propos de Christophe Castaner à l’hémicycle

Des rumeurs annoncent un remaniement prochainement du et certains estiment que le ministre de l’Intérieur pourrait être changé. Certes, ce sont des spéculations qu’il faut prendre avec les plus grandes pincettes, car Emmanuel Macron ne semble pas s’être exprimé à ce sujet. Dans tous les cas, que ce soit du côté des forces de police ou encore des Français, Christophe Castaner est critiqué et pointé du doigt. Selon une information partagée par le Huffington Post qui a été au départ proposée par l’AFP, nous apprenons que le ministre a été choqué par une fresque.

  • Elle dévoile deux visages celui de George Floyd et d’Adama Traoré qui alimentent depuis quelques semaines les manifestations contre les violences policières et le racisme.
  • Le ministre a été choqué que le maire de Stains soit présent lors de l’inauguration alors que Assa Traoré était aussi au rendez-vous.
  • Pour Christophe Castaner, la situation est quelque peu scandaleuse, car la fresque reposerait sur des amalgames.

Le ministre de l’Intérieur ne semble donc pas cautionner cette fresque avec les deux visages dont la photo a rapidement été relayée sur les réseaux sociaux.

C’est scandaleux d’inaugurer une fresque qui vise à faire des amalgames.

Ce serait donc les propos du ministre de l’Intérieur qui aurait pris la parole dans l’hémicycle.

Une mention qui ne passe pas

Sur la fresque, vous avez donc la ville de Stains, mais également l’identité des deux personnes décédées. Il y a toutefois une mention qui ne semble pas faire l’unanimité au vu des informations glanées sur Internet. Vous pouvez donc découvrir qu’elle a été faite « contre le racisme et les violences policières ». L’oeuvre devrait donc être modifiée notamment pour que les derniers mots soient enlevés, ceux relatifs aux violences policières. Il faudra donc patienter pour savoir si la fresque de Stains sera modifiée ou laissée comme cela. Sur les réseaux sociaux, vous pourrez trouver de nombreuses réactions par rapport à cette oeuvre qui peut être cautionnée ou non.

Toutefois, pour Christophe Castaner, il ne semble pas envisageable d’associer le visage de ces deux hommes avec les violences policières, c’est sans doute pour cela qu’il a évoqué des amalgames. En ce qui concerne l’inauguration, elle a été largement reprise sur les réseaux sociaux et vous avez pu découvrir des photos ainsi que des vidéos. Les violences policières ne cessent d’alimenter la presse et les journaux télévisés alors que les forces de l’ordre avaient décidé il y a quelques jours de protester.

Certaines rumeurs précisent aussi qu’il faudrait repeindre la fresque de Stains pour que les deux visages et la mention ne soient pas au rendez-vous. Il faudra donc attendre pour connaître l’évolution de cette affaire qui semble prendre une certaine ampleur.

Christophe Castaner est sous les critiques depuis quelques jours notamment à cause des manifestations contre le racisme et les violences policières. Ses propos n’ont pas non plus été très appréciés par les forces de l’ordre, les syndicats n’ont pas hésité à sortir de l’ombre pour le tacler notamment dans la presse.


Jennifer Pardé

Jennifer Pardé

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.