Véronique Genest très choquée : sa réaction face aux mesures du gouvernement

Les célébrités sont nombreuses à partager leur incompréhension face aux mesures du gouvernement et Véronique Genest est aussi choquée.

Genest
Source : capture Instagram @vgenest

Depuis le mois de mars, les Français sont malmenés par cette crise sanitaire et le coronavirus semble toujours d’actualité. Sera-t-il possible de l’évincer définitivement de notre quotidien ? C’est la question que tous les habitants se posent, mais, en attendant d’avoir les réponses, la colère gronde. En effet, après la décision d’Olivier Véran et du de fermer les restaurants ainsi que les bars, les commentaires ont été nombreux.

estime être choquée par la situation

L’actrice que vous avez notamment pu découvrir dans Julie Lescaut révèle qu’elle n’adhère pas à la théorie du complot. Elle est toutefois choquée par l’interprétation ou le partage de certains chiffres. Elle révèle que, d’un coup et sans aucune explication, le gouvernement ne communique pas sur le nombre de morts alors que le chiffre était largement partagé auparavant.

  • Le gouvernement peut donc demander des chiffres puis en commenter d’autres sans prendre en compte les premiers.
  • Pour Véronique Genest, il y a peut-être une certaine méthode pour entretenir une sorte de peur chez les Français.
  • L’actrice voudrait qu’on arrête de craindre le lendemain et elle est à la fois choqué et apeurée par cette façon de faire.

Elle estime que les décisions ou les communications pourraient être réalisées en rassurant les gens, et même « en responsabilisant et, moi, j’adore être responsabilisée ». Elle a toutefois affirmé qu’elle ne souhaitait pas prendre part à une sorte de théorie du complot qui fait des ravages sur le web. Véronique Genest n’est pas contre le masque, mais elle critique seulement la méthode choisie par le gouvernement français qui n’est peut-être pas la meilleure.

Olivier Véran ne fait pas l’unanimité

Le gouvernement était déjà pointé du doigt au début de la crise sanitaire puisqu’il était tenu responsable de la non-gestion des malades, de la mauvaise communication à propos des masques ou encore des chiffres aléatoires partagés. Aujourd’hui, les mesures ne sont pas comprises notamment pour Marseille puisque les bars et les restaurants ont fermé leurs portes pendant 15 jours. Le ministre de la Santé a estimé qu’il fallait impérativement agir dès maintenant pour être certain que d’ici la fin du mois d’octobre le virus n’entraîne pas une situation catastrophique.

De plus, le reconfinement n’est pas forcément mis de côté puisque les chiffres sont alarmants apparemment. Toutefois, les avis sont parfois divergents entre les professionnels ou dans le monde politique. Même Didier Raoult a précisé que ses collègues avaient tendance à partager des messages alarmistes et ils avaient sans doute favorisé la mise en place de ces mesures incompréhensibles. Il faudra donc patienter pour savoir si la crise sanitaire sera bientôt un lointain souvenir.


Jennifer Pardé

Jennifer Pardé

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.