Thierry Le Luron – Destin tragique d’un très grand humoriste de talent !

Thierry Le Luron a marqué toute une génération de Français, par son génie créatif et son humour implacable. Disparu il y a déjà de nombreuses années, l’artiste vit encore à travers les mémoires.

Il fait partie de ces géants, partis trop tôt, qui ont marqué leur époque. Avec Coluche et plein d’autres encore, Thierry Le Luron n’a jamais cessé de faire rire le public, grâce à ses sketchs désopilants et à ses histoires loufoques. Bien que la nouvelle génération ne connaisse pas l’artiste, de nombreux documentaires lui sont encore consacrés, à l’image de celui réalisé par France 3, « Thierry Le Luron, le miroir d’une époque ».

Thierry Le Luron, l’un des plus grands humoristes français

Il nous a quitté le 13 novembre 1986, et pourtant, personne en France ne l’a oublié. Roi du politiquement incorrect, qui a inspiré de nombreux comiques après lui, Thierry Le Luron a connu un destin extraordinaire, malgré son prématuré. En effet, il n’avait que 34 ans lorsqu’il a disparu, fauché par le sida, auquel on ne survivait pas aussi longtemps qu’aujourd’hui. Malgré la maladie, l’humoriste a continué de faire rire son public, comme lors de son faux ms en scène avec l’inoubliable Coluche.

Né le 2 avril 1952 à Paris, rien ne prédestinait Thierry Le Luron à devenir une grande vedette. Issu d’une famille modeste, et d’origine bretonne, l’homme souhaitait avant tout devenir chanteur, participant à quelques concours de chant lui permettant d’acquérir une certaine visibilité. Toutefois, ce sont ses imitations qui vont le faire connaître auprès du public, et notamment celle du Jacques Chaban-Delmas. Grâce à lui, il sera à l’affiche de nombreux cabarets, où il prendra à cœur d’imiter ses idoles, peu importe leur domaine de prédilection. Petit à petit, il accède ainsi à la célébrité, et commence à donner quelques spectacles, tout en intervenant de plus en plus dans les médias. C’est Michel Drucker qui le rendra populaire à la , en lui permettant d’exposer son talent dans son émission « Champs-Élysées ».

Les causes de la mort de Thierry Le Luron tenues au secret

Se sachant affaibli et amoindri, Thierry Le Luron ne souhaitait pas que ses proches le voient diminué. Pourtant, le Sida le rongeait, depuis qu’il avait vécu une histoire avec le danseur argentin Jorge Lago, lui-même disparu pour la même raison aux États-Unis. Dans les années 80, le virus était méconnu, tout comme les caractéristiques inhérentes à sa transmission. Cette terrible maladie rongeait également le dernier compagnon en date de l’artiste, Daniel Versano, avec lequel il a essayé de se faire soigner en Amérique. Malheureusement, d’après Jean-Jacques Debout, le protocole aurait échoué, affaiblissant un peu plus les deux hommes déjà très fatigués.

Après son décès, l’entourage direct de Thierry Le Luron a également fait preuve d’une grande pudeur, on ne révélant jamais vraiment les causes de sa mort. Ainsi, les médias parlaient d’un mal incurable, ou d’un mal qui le rongeait, sans jamais évoquer explicitement le nom de la maladie.

Heureusement, face à la mobilisation de nombreuses personnalités pour la lutte contre le sida, les langues ont fini par se délier, à l’image de Line Renaud, grande amie de Thierry Le Luron, qui a fini par reconnaître la vérité et avouer que l’humoriste n’était pas étranger à l’origine de sa mobilisation.

Biographie express de Thierry Le Luron

  • Naissance : 2 avril 1952 à Paris, en France.
  • Connu pour ses imitations d’hommes politiques et d’artistes de variétés.
  • Poulain de Michel Drucker, qui n’hésite pas à le faire participer à la plupart de ses émissions.
  • Organise un faux mariage très médiatisé avec son ami Coluche.
  • Décède du Sida dans la plus grande discrétion.

Avatar

Hugo Moratus

Passionné depuis mon plus jeune âge par le web, j'ai passé un bac L avant de me tourner vers la rédaction. Aujourd'hui, j'essaye de lier ces deux passions !